• 6 appareils argentiques qui continuent de faire rêver

    Canon A-1

  • Test du Fuji X100S : le petit appareil du photoreporter ?

    banniere test fuji X100s

  • Plus que quelques jours pour tenter de couvrir les Vieilles Charrues avec Nikon

    bannière festival Nikon

  • Instaphotographers 2014, le livre photo des artistes d’Instagram

    Instaphotographers-banniere

  • Adobe Creative Cloud 2014 : Quoi de neuf pour les photographes ?

    Adobe Creative Cloud 2014-bannière

  • Nikon D810 : même définition mais nouveau capteur

    bannière Nikon D810

  • Test photo du Sony Xperia Z2

    banneire test xperia z2

  • La ville de Los Angeles comme vous ne l’avez encore jamais vue

    Above LA-banniere

  • Panasonic présente le FZ1000 son bridge expert très haut de gamme

    baniere-fz1000-ok

  • Test Daylight 1750 : une solution d’éclairage continu abordable et facile ?

    SAMSUNG CSC

  • Irista, le nouveau projet Canon

    irista-banniere2

  • Vertu Signature Touch : le smartphone à 7900€ au capteur photo certifié Hasselblad

    verturetouchsignaturebanniere

Des photos de l’Antarctique vieilles de 100 ans révélées

Ecrit par Jeremy. Publié dans News, Photos insolites

Tagged: , ,

Robert_F._Scott_at_Polheim

Publié le décembre 13, 2013 avec Pas de commentaire

Entre 1895 et 1922, seize expéditions majeures sont lancées par huit pays différents pour découvrir l’Antarctique.  Ces expéditions font suite à un appel lancé à tous les cercles scientifiques du monde, lors du sixième congrès international de géographie de 1895 car cette zone reste la plus grande zone à explorer.

Robert Falcon Scott , officier de la Royal Navy et un explorateur polaire britannique, considéré comme l’un des principaux explorateur de cette période.
220px-Scott_of_the_Antarctic_crop

Le sujet étant les photos prises, on ne s’attardera pas trop sur l’histoire de cette homme. Toutefois, certaines informations sont nécessaires pour comprendre en quoi ces clichés sont importants.

A cette époque, la découverte de l’Antarctique est une sorte d’Eldorado des explorateurs. Les photos que vous allez découvrir proviennent certainement de sa dernière exploration. Le voyage vers le Pôle Sud débuta non sans mal. Son équipe et lui eurent pas mal de problèmes : leur bateau fut piégé pendant vingt jours dans les glaces, les mettant en retard sur leur planning. Ils devaient terminer leur exploration avant l’arrivée de l’hiver glacial. L’un des trois véhicules motorisés à chenilles qu’ils avaient prix soin d’emporter est perdu pendant le déchargement du navire. Pire, six des poneys qu’ils avaient amenés avec eux sont morts. La présence d’un rival norvégien poussa Robert Flacon à continuer. Après avoir installé le camps et effectué plusieurs sorties, compte tenu de la difficulté de l’exploration, cinq hommes seulement tenteront une percée vers le pôle. Les autres retourneront au camps.
Cette équipe arriva finalement à atteindre son but. Malheureusement, Robert Flacon Scott et son équipe ont été devancés par le norvégien Amundsen de cinq semaine. Déçu, l’équipe engage sa marche de retour. qui nécessite de parcourir 1300km dans l’un des rares endroits à la surface du globe où aucune forme de vie ne peut résister (températures extrêmes, pas de nourriture, vents violents, etc.)

Robert_F._Scott_at_PolheimRobert Falcon Scott et son équipe

Edgar Evans, l’un des cinq explorateurs, mourut suite à plusieurs chutes. Lawrence Oates ne pourra continuer et mettra fin à ses jours en quittant l’équipe. Seln Scott, ses dernières paroles ont été « Je vais juste dehors et cela pourra prendre un certain temps ».
Les choses vont encore se compliquer. A mi chemin, à 670km du camps, les conditions météorologiques se dégradent fortement, et la condition physique des trois hommes restant se dégrade. Engelures, photokératite (inflammation de la cornée provoquée par la réflexion des rayons UV plus puissants qu’habituellement), faim, fatigue. Un tempête les empêchera de sortir de leur tente. Sans nourriture, les doigts gelés, Scott écrira une dernière fois dans son journal, le 29 mars, plusieurs lettres, pour sa femme, sa mère, les parents de ceux qui ont péri durant l’expédition, ainsi que sa version de l’échec de l’expédition. Scott décèdera peu après.

22 négatifs ont été trouvés dans la chambre noire du photographe Herbert Ponting au cap Evans, qui a servi de base de l’expédition du capitaine Scott en 1910-1912. L’identité du photographe reste inconnue.
Ces clichés, vieux d’un siècle, sont précieux. Ils ont nécessité un travail conséquent de restauration. Le nitrate de cellulose qui compose les film a bien tenu.
Voici trois clichés, issus du site Antarctic Heritage Trust sur lequel vous trouverez les autres photos et pleins d’autres informations si le sujet vous intéresse.

©Pixelistes via Amateur Photographer

 

 

à-propos Jeremy

Parcourir les articles archivés par

Pas de commentaire

Il n'y a aucun commentaire sur Des photos de l’Antarctique vieilles de 100 ans révélées. Peut-être que vous voulez ajouter l'un des vôtres ?

Laisser un commentaire