Sujet: Canon -> Nikon : déjà un mois avec le D700 - review complète personnelle du D700.

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

Canon -> Nikon : déjà un mois avec le D700 - review complète personnelle du D700.

par Winston » Dimanche 22 Février 2009 22:05

Bonjour,



Canoniste depuis 10 ans j'ai pensé faire un rapport de mon virage de bord.

Je vous propose un rapport impartial, sévère mais dénué de tout parti-pris sur ma transition entre les deux marques.

Il y a quelques mois, frustré par la politique de Canon concernant leur gamme expert et semi-pro, je décide de revendre tout mon matériel et de passer à Nikon avec un boitier polyvalent, semblant bien coller à mes propres attentes et complètement combler mes besoin de photographe amateur, le D700.

Mon matériel Canon, à savoir EOS 40D + 50mm 1.8 + 17/50 2.8 + 85mm 1.8 + 100 2.8 Macro + 70-200 2.8 L IS + deux flashs cobra s'est très facilement vendu à bon prix, à croire que l'évolution de la marque trouve apparemment ses adeptes.

Car pour moi Canon en ce moment c'est du matériel moins fiable, avec peu d'innovation, bâclé jusque dans sa conception, et répondant plus volontiers aux critères marketing qu'aux retours et demandes des utilisateurs qui font des photos.
Cela dit mon 40D me satisfaisait globalement très bien à part quelques défauts inhérents à la marque, c'est la volonté de passer au FF et la déception liée au 5D MkII qui m'a fait passer à Nikon.

Pas besoin de 21mpix pour concurrencer les annonces Decaux sur les abribus,
Pas envie de me trainer un boitier lymphatique en AF et en rafale, peu fiable car pas terminé, de construction amateur, m'obligeant à investir dans un transmetteur cher et encombrant pour le multiflash -alors que le pentax acheté d'occaze 200euros à ma copine gère les flashs externes au flash intégré.
Pas envie de faire l'impasse sur des innovations intéressantes implantées sur les boitiers parce qu'un abruti a préféré mettre la vidéo dans un boitier à 2500euros plutot que d'améliorer par exemple l'AF, les hautes sensibilités (un an après le D700 ils auraient pu faire mieux que le D700...), la rafale moteur, ou mettere des petites fonctions pratiques genre horizon virtuel, quadrillage, controle des flashs à distance etc...


J'ai donc commandé le D700+ Nikkor ASF 24-70 f:2.8 + Sigma 70-200 2.8 HSM II profitant du cours de la livre chez Calumet.

La Livre, et les prix Nikon remontant de manière inquiétante j'ai dû commander dans l'urgence avant d'avoir pu vendre tout mon matériel Canon.

Car le but de la manœuvre était de me retrouver avec l'équivalent en termes d'équipement, à savoir que je devais commander également un 105 2.8 VR Micro, un 85 1,4 et un 50 1.8 voire en plus un petit AFS 14-24 2.8, et prendre le Nikkor AFS VR 70-200 2.8 à la place du sigma.

Déjà petit problème, le 24/70 est en rupture de stock dans toute l'Angleterre...

A la réception je me retrouve donc avec le seul 70-200, peu pratique pour une prendre en main un boitier dont on ne connait pas grand chose.


----> A la première prise en mains le D700 affublé du 70-200 2.8 me déçoit énormément : ca pique du nez, c'est lourd, je n'ai pas d'accroche sur le boitier, mes doigts ne trouvent pas leur place entre la poignée et les boutons de profondeur de champ et le bouton fonction.
Je n'ai malheureusement pas l'intention d'acheter le grip (il est déjà assez peu discret comme ca le D700).

De plus j'ai du mal avec la molette secondaire (celle du devant) qui ressort très peu du fût de la poignée, la pulpe de mon index droit doit frotter contre le revêtement du grip pour tourner la roue codeuse... pas glop pour un boitier de cette gamme...
Après quelques semaines je me suis habitué à ce problème si bien que je n'ai même pas jugé bon d'inverser les molettes pour régler le diaph avec la molette arrière (je suis à 85% en mode Av).

La courroie Nikon est toute pourrie... trop moche trop clinquante peu confortable et trop courte... Canon fait un peu mieux sur l'entrée/milieu de gamme mais bon je me suis empressé d'y mettre une courroie digne de ce nom et qui m'aidera à supporter le poids du D700+24-70 en sortie (optech super classic strap).


Je suis également déçu par l'ergonomie Nikon :


1 - Il y a plein de boutons; ca je le savais (j'ai pas acheté le D700 sur un coup de tete sans l'avoir essayé non plus !) mais pour certains je me demande l'utilité :

--> le bouton Qual : vous changez souvent de format vous ? Perso c'est NEF, et point-barre.
De temps en temps je couple avec du Jpeg fine pour certaines utilisations, mais bon...
J'imagine que les pros en reportage restent sur Jpeg fine, mais j'en vois peu qui modifient plusieurs fois par jour le format de fichier au point de rentabiliser un bouton dédié.

--> le bouton WB : idem, comme je shoote en RAW je m'en fous, par contre avec le Canon 40D dans tous types de contextes l'AWB était généralement correcte, là après avoir constaté le coté aléatoire de l'AWB du D700 je comprends que ceux qui shootent en Jpeg aient souvent besoin de la modifier manuellement... je vois un peu ca comme du bricolage pour compenser les aléas du boitier à ce niveau.


2 - Je regrette à mort la roue arrière chez Canon, pratique pour la correction d'expo que j'utilise à outrance surtout en concert.


3 - La méthode de sélection des ISO est calamiteuse : chez Canon c'est un bouton à coté du déclencheur, on reste dans le feu de l'action, un appui couplé à la roue codeuse suffit à les changer en une fraction de seconde.
Sur le D700 je dois enlever l'oeil du viseur, déplacer ma main gauche du fût de l'objectif, génant surtout quand il est lourd, appuyer sur le bouton adéquat à l'extrême gauche du boitier tout en actionnant la roue pour avoir la sensibilité voulue. Je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas paramétrer la sélection des ISO sur la touche Fn ou le test PDC !!! ?

--> CI me font bien délirer à pester chaque mois contre le test de profondeur de champ mal placé chez Canon et à vanter l'ergonomie idéale des Nikon pros... c'est super d'avoir un test PDC sous le doigt quand il faut lacher l'appareil dans le feu de l'action en concert ou autre pour changer les ISO...


4 - Le mode Liveview... perso, venant de l'argentique, j'étais pas fan de ce genre de trucs. Mais mon 40D m'y a converti en macro (précision extrème de la MAP manuelle, et stabilité du boitier au déclenchement)

--> Sur le D700, c'est vraiment débile que l'obturateur doive se fermer avant de prendre la photo ! (ben oui puisqu'il est déjà ouvert pour permettre le liveview...)... du coup on perd en stabilité en macro et en pose lente, de plus du coup le déclenchement est bien moins discret (déjà que l'obtu fait un potin du tonnerre...)
Dire que chez Canon, le liveview fait office de déclenchement discret c'est dommage que Nikon n'aie pas pensé à ça.


Au chapitre des points positifs (rassurez-vous, ca va venir !!!) je renote :

- l'impression de qualité qui dégage du boitier, la finition superbe

- la réactivité du boitier (le 40D était également un foudre de guerre avec notamment une rafale bien meilleure sans grip, mais on sent qu'il en a sous le capot au son de l'obtu : 1/8000s et jusqu'à 8i/s ca n'est pas sans répercutions sur le bruit de déclenchement)

- le viseur excellent (quadrillage à la demande super pratique whaaaoouuuu)

- le coté pratique des switchs mécaniques nombreux notamment pour l'AF (un switch mécanique, avec l'habitude on sait ou il est placé rien qu'en l'effleurant, c'est bien plus simple et rapide qu'un bouton à position unique qui demande une confirmation visuelle pour savoir dans quel mode on est...)

- les nombreuses options et petits plus qui permettent de paramétrer la boitier aux petits oignons... pas de doute, c'est un Nikon... :

--> la cadence moteur qu'on peut choisir à l'image près pour les deux modes rafale rapide et rafale lente, comme la taille de la mesure spot que l'on peut définir également, ainsi que la durée du retardateur
--> les nombreux boutons/fonctions paramétrables
--> l'intervallomètre... put**n fallait y penser, cette fonction qui doit couter un centime d'euro à implanter sur toute une chaîne de boitiers mais super pratique pour des applications très spécialisées mais aussi tout bêtement pour ceux qui veulent faire des autoportraits sans avoir de télécommande, pour pouvoir multiplier les vues sans repasser devant le boitier 356 fois.
--> le petit volet qui permet d'occulter le viseur pour les pauses longues, la classe 8-). Par rapport au bout de caoutchouc pourri qui traîne accroché à la sangle ou dans le fourre-tout chez Canon
--> les œilletons chromés qui raccordent le boitier à sa courroie, chez Canon c'est juste des bouts de tôle qui dépassent de la masse du boitier, plutot coupants en plus; sur trois boitiers utilisés en dix-douze ans (EOS 33, EOS 350d, EOS 40d) je suis toujours arrivé à user les courroies de manière inquiétante, à la pliure.


---------------------------------------


Le lendemain, les yeux avides et la bave coulant des lèvres je file à la Fnac du coin me procurer un 50mm 1.8 , pour ENFIN pouvoir faire quelques photos en conditions normales (pas d'accred en vue pour les concerts et en dehors le temps ne se prête pas à l'essai du 70-200).

Déjà, bonne surprise, pour un (long) poil plus cher que chez Canon (je précise quand même), le 50 1.8 "made in Nikon" est tout petit et discret (merci à la monture F qui est plus fine que l'EF Canon).
De plus la finition est LARGEMENT meilleure que le Canon
50 1.8, je dirais équivalente à la finition EX de Sigma ce qui est pas mal du tout.
La bague de map est au poil vu la taille de l'objet, le revetement et la finition agréables...

Et surprise, la mise au point (pourtant entrainée, sur cet objo bas de gamme, par le boitier, via un système de cames, comme sur mon Minolta argentique Dynax 404Si affreusement bruyant), est rapide et très silencieuse... bien plus que feu mon 50 1.8 Canon pourtant motorisé dans l'objo.

Par contre pour ce qui est de l'essentiel j'ai l'impression qu'il est moins bon que le Canon surtout à PO. Enfin il me dépannera car le D700+24/70 dans la rue c'est pas discret et je tiens à revenir vivant de mes promenades photo :???:


Et là, surprise, la prise en main avec le 50mm 1.8 n'a plus rien à voir, comparée à l'impression laissée par le couple D700+70-200.

Avec un petit objo mes doigts nagent idéalement sur le D700, les boutons situés près du fût ne viennent plus buter contre mes ongles qui ne rayent plus le revêtement du boitier, le tout est très stable et agréable à tenir et à stabiliser...
Bref un bonheur, la prise en mains est même meilleure que sur mon 40D, c'est le pied !

Par contre je pense que j'aurais une meilleure prise en mains sur un 5D MkII mais c'est très personnel.


Premiers essais sur le terrain. Le temps n'étant pas assez clément pour tenter une vraie sortie, je ferais mes armes lors d'une petite soirée entre amis avec le 50 1.8.

Il y a très peu de lumière, et surtout un gros mélange de genres (guirlande décorative, bougies, lampe basse conso) et des murs blancs qui mettent à mal la mesure auto de la Bdb (j'ai du tout reprendre en post traitement car tout ou presque était mauvais :evil: ) avec le Canon dans la même pièce je n'avais pas de correction à faire sur mes RAW.

Je tourne autour de 2000-4000Iso; f:2; 1/45s-1/80s;

J'ai du mal avec l'AF, il patine pas mal, il faut dire que n'ayant le manuel qu'en anglais pour le moment je ne m'y suis pas encore assez penché et il y a beaucoup plus de paramètres à affiner que sur un 40D.

J'ai surtout du mal avec le fait que c'est -si je comprends bien - soit une répartition sur 51 points mais peu réactif, soit un seul point, par exemple au centre, virtuellement assisté par d'autres si le sujet bouge... il faut donc systématiquement décadrer une fois la MAP faite sur le coli activé au préalable... pas pratique sur le 40D on peut coller le visage du sujet sur le collimateur d'extrème gauche ou droite, pas besoin de recadrer après enfin faut que je m'y fasse.

La détectivité, même en mode AF-S sur le seul collimateur central est correcte, sans plus. J'ai mis ca sur le compte de l'objectif, il est vrai que le 40D ne faisait pas mieux dans ces conditions avec le 50 1.8 (mais se débrouillait mieux avec d'autres objectifs notamment ultrasoniques).


Les bonnes surprises :

- La stabilité du boitier : à 50mm au 1/30s mes photos sont nettes quasiment sans déchet, ma copine qui n'a pas forcément l'habitude a fait du net au 1/30s aussi et est quasi à 100% de réussite au 1/45s, perso j'arrive à avoir des photos très acceptables au 1/20s à 50mm.
Par contre après avoir fait des tests de sodomiseur de drosophile en extérieur à main levée sur paysage, j'ai l'impression qu'on a une bonne impression de netteté très rapidement, même en vitesse un peu limite, mais que pour un piqué maximum en affichage 100% de sodomiseur de drosophile, il faut vraiment monter en vitesse genre 1/180s.

- La montée en ISO, superbe bien sûr, mais à force de lire notamment sur ce forum qu'on ne voit presque pas la différence entre 800 et 6400 ISO j'ai presque été déçu... bien sur ca reste propre mais c'est sacrément lissé et les couleurs en prennent un coup tout de même...

--> Par contre, ce qui pootre sévère, c'est que certes il y a un peu de lissage et c'est désaturé quand on dépasse les 4000Iso, mais mazette quel grain... ca nous fait un beau bruit bien propre, de quoi se croire presque en argentique avec un rendu qui s'approche un peu du grain de la HP5+ qui aurait été un peu malmenée au développement (j'entends par là que c'est moins beau, mais pas mal du tout).
Moi qui fait pas mal de noir et blanc, je suis ravi surtout que certes les couleurs sont désaturées à 6400Iso, mais il reste encore de la marge pour jouer sur la saturation des couches à la conversion NB et obtenir de beaux contrastes, et des possibilités différentes de rendu.

Avec le 40D à 1600 Iso je n'obtenais que des NB plats, impossible de faire varier le rendu.

Je réalise également le problème du seuil de découplage de la mesure d'exposition...
Vous savez, le problème du boitier qui vous indique "Lo" dans le viseur dès que la luminosité de la scène baisse sous les -1 IL...
C'est insupportable ce truc.... surtout quand finalement le boitier sait très bien fixer la bonne vitesse
Franchement pour moi l'un des plus gros points noirs dans la logique Nikon... avec le 40D et même le 350D quand je descendais même dans les très basses lumières il m'indiquait une vitesse même de l'ordre de 2s ou 20secondes et du coup on a une idée du nombre de diaphs qu'il nous manque à main levée ou autre...
Pour le coup je trouve Nikon un peu trop précautionneux par rapport à leur système de mesure... ils pourraient se contenter de faire clignoter la vitesse pour prévenir que la mesure risque de manquer de précision à cause de la faible luminosité de la scene.
J'ai vraiment beaucoup de mal avec ce problème et si on pouvait débloquer le truc par fonction personnalisée via un nouveau firmware ce serait bienvenu.

A quoi bon un boitier qui monte facilement à 6400 ISO, qui a potentiellement accès à 25600 ISO, qui soi-disant redéfinit le rapport à la lumière ne permettant la photo dans la pénombre, si dès qu'on approche disons au pif la triplette 1/8s, 6400 iso f: 2.8 la mesure décroche et rend impossible la prédiction de la vitesse ou du diaph, rendant très difficile la prise de vue ? Je ne parle pas des PDV de nuit sur trépied, j'ai pas encore testé mais ca doit etre très amusant (ironie).


---------------------------------------

Entre deux je me procure un 105micro nikkor AFS VR histoire de pas me retrouver con si les beaux jours reviennent plus vite que prévu. L'AF en basse lumière est très mauvais, bien moins bon que sur le couple 40D+100macro 2.8. Je pensais m'en servir comme objo à portraits et ainsi délayer l'achat d'un 85mm 1.4 notamment pour attendre la sortie d'une version AFS, mais du coup j'hésite.

A quoi bon le VR sur un objo de ce type (vu que déjà la fonction est quasi inefficace en macro) si l'AF est mauvais en basse lumière ?

---------------------------------------


Quelques temps après, sortie au Zoo - prétexte pour tester le 70/200 car je déteste les zoos c'est trop glauque....
Finalement peu de photos dans le Zoo, trop déprimant, on s'est cassés au bout de 20min, par contre à coté il y avait un petit parc avec pas mal de mouettes/pigeons/cygnes et autres canards joyeusement gavés par les promeneurs.

Bon j'ai du me faire violence, car je me sentais ridicule à photographier des mouettes urbaines galeuses et des cygnes obèses et pleins de parasites avec 2-3000 Euros de matos photo... mais les occasion de tester mon nouveau boitier ne sont pas légion en ce moment - comprenez pas de concert en vue, temps pourri ne permettant pas la macro et peu propices aux sorties...

J'ai donc procédé, et je dois dire que je me suis régalé... j'ai déjà dit que j'ai pas trouvé l'AF du couple D700+50mm 1.8 fulgurant en faible luminosité.
Là avec le 70-200 en plein jour c'est indescriptible. J'enclenche le mode suivi 51points avec tracking 3D pour tester sur les mouettes en vol... c'est infernal, les goélands miteux affamés ne font que des allers-retours à vive allure entre cette berge et celle d'en face qu'ils polluent joyeusement des restes post-intestinaux des morceaux de pain rassi que leur jettent les promeneurs avec un sourire niais.
Il y a du vent, ca va vite, mais à chaque fois que le collimateur central locke un laridé en vol il ne le lâche plus jamais, plein de points rouges dans le viseur s'illuminent, correspondant au suivi 3D de l'oiseau en vol, je suis ébloui par l'efficacité redoutable du système... épaté même j'ai fait de nombreux essais au 200mm, ne maitrisant pas encore les subtilités du boitier j'ai pourtant très peu de déchet...

Eblouissant.

Au retour à la maison, avec les clichés réalisés à 200 et 400 iso, la qualité -technique- des photos est magnifique. Les flous d'arrière plan en FF (je redécouvre mes vieilles habitudes prises à partir de 14 ans en argentique) sont superbes, sur le 70-200 sigma qui n'est pourtant pas l'objectif à portrait par excellence.
La netteté des clichés est superbe, je découvre ce dont on parlait quand on mentionnait sur les forum le potentiel d'accentuation des NEF du D700 : on peut pousser les curseurs jusqu'à des extrêmes infernaux sur les 200 et 400 iso bien exposés et mis au point, c'est toujours plus net, les artefacts d'accentuation apparaissent très mais alors très tard...

Je redécouvre ce que j'avais oublié, réservant plus mon boitier à des prises de vue en faible luminosité (en dehors de la macro) : le D700 fait "aussi" de superbes photos à 200 ISO.

Bref du bon, du très bon avec ce boitier mais aussi des points noirs, même si honnêtement au bout de plusieurs semaines le D700 se rapproche pour moi du boitier "par-fait".

Winston

Photos: 2
Winston

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 140

Inscription: 17 Jan 2007

Localisation: Picardie

Objectif 1:

Publicité

par bigpotatoes » Dimanche 22 Février 2009 23:36

Sympa l'analyse. Merci :)

Photos: 0
bigpotatoes

Pixelis...
Pixelis...

Messages: 451

Inscription: 08 Déc 2008

par Jcr » Dimanche 22 Février 2009 23:55

Compte rendu EX CEP TIO NNEL :-D Bravo pour ce travail

Photos: 330
Jcr

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2678

Inscription: 03 Mar 2006

Localisation: Le Thymerais

Boitier 1: - Nikon Df

Boitier 2: - Leica M (Type 240)

Boitier 3: - Nikon F90X

Boitier 4: - Nikon Nikkormat FTn

Boitier 5: - Nikon Nikkormat EL

Objectif 1: - Nikkor 24-85mm f/3.5-4.5G ED AF-S VR

Objectif 2: - Tamron AF 70-300mm f/4-5.6 SP DI VC USD

Objectif 3: - Nikkor 28mm f/2.8D AF

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.8G AF-S

Objectif 6: - Nikkor 50mm f/1.8 Ai-S

Objectif 7: - Nikkor 50mm f/2 Ai

Flash 1: - Nikon SB-700

Un Nikon Df ou un Leica M9 et hop
La photographie est une brève complicité entre la prévoyance et le hasard.
John Stuart Mill

par Calli » Lundi 23 Février 2009 0:09

Intéressante cette approche très personnelle. Tu sembles le maîtriser assez rapidement. Je suis d'accord avec beaucoup de choses dans ce qui est dit, même si j'ai l'impression que certaines premières impressions vont encore évoluer de ta part, par exemple au niveau du contrôle de l'autofocus, une fois celui-ci entièrement apprivoisé. Quant à la prise de vue en basse lumière, avec plus d'habitude du D700, ça viendra. Approfondis et tu verras que certains problèmes n'en seront plus, entre autres parce que tu auras programmé les choix personnalisés qui te conviennent.
La courroie d'origine du D700 ne vaut rien et je l'ai remplacée par une Optech qui est bien.
Le testeur de profondeur de champ est parfaitement placé et ainsi très pratique à l'usage ! CI a raison d'insister sur ce point, ils n'ont pas pour rien 32 ans d'expérience !
Cependant, une chose m'a étonné ; bien sûr que la prise en mains est différente avec un 50 1,8 et avec un 70-200 2,8 !

Photos: 6
Calli

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2216

Inscription: 11 Déc 2008

Localisation: Europe

Boitier 1: - D700

Boitier 2: - F90X

Boitier 3: - F3

Objectif 1: - Nik 50mm f/1.8D AF

Flash 1: - SB-800

Dernière édition par Calli le Lundi 23 Février 2009 17:45, édité 1 fois.
Les années passent, les photos restent !

par Jmg » Lundi 23 Février 2009 2:02

Venant également de chez Canon (1Ds + 30D + 24-70 L + 70-200 F/2.8L), j'ai pris le grip avec le D700 pour un meilleur confort d'utilisation avec des objos lourds (24-70 F/2.8 et 70-200 F/2.8). L'ergonome demande une certaine accoutumance mais une fois fait je trouve les boutons de commandes assez pratiques et surtout la possibilité de les personnaliser. L'AF en BL est stupéfiant: le jour et la nuit par rapport à mon précédent matériel. Seul regret : la roue codeuse :wink:
Pour ce qui est de la courroie, elle est aussi restée dans son sachet d'origine.
Contrairement à toi, je suis toujours en WB manuelle, que j'ajuste en fonction de la lumière (veille habitude du 1Ds).
Lorsque tu utiliseras un flash, tu seras assez étonné de voir sa qualité d'expo et le fait de pouvoir le commander avec le flash interne.

Photos: 68
Jmg

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 293

Inscription: 21 Juil 2008

Localisation: Basse Normandie

Boitier 1: - Nikon D800e

Boitier 2: - Nikon D3s

Boitier 3: - Fuji S3 Pro

Boitier 4: - Nikon D300

Objectif 1: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 17-35mm f/2.8D ED-IF AF-S

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.8G AF-S

Objectif 5: - Nikkor 85mm f/1.8D AF

Objectif 6: - Sigma 50-500mm f/4.5-6,3 DG OS HSM

Flash 1: - Nikon SB-800

par Fripouille75 » Lundi 23 Février 2009 22:12

Un peu la même expérience pour moi :-D

http://jacquesrodierphoto.blogspot.com/2008/12/passer-de-canon-chez-nikon.html

Pour ma part, je ne regrette pas d'être passé chez Nikon, de tous points de vue.

Seul regret : un parc optique plus complet chez Canon.

Photos: 308
Fripouille75

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1039

Inscription: 06 Nov 2008

Localisation: Paris

Boitier 1: - Nikon D750

Boitier 2: - Canon Powershot G7X

Objectif 1: - Nikkor 35mm f/2D AF

Objectif 2: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 3: - Nikkor 85mm f/1.8 D

Objectif 4: - Tamron AF 24-70mm F/2.8 SP Di VC USD

Objectif 5: - Tamron AF 70-200mm f/2.8 Di LD Aspherical (IF) macro

Objectif 6:

Objectif 7: - Sigma 120-400mm f/4.5-5.6 DG OS HSM

Objectif 8: - Tokina AF 17-35mm f/4 AT-X Pro

Objectif 9:

Flash 1: - Nikon SB-910

Jacques

Re: Canon -> Nikon : déjà un mois avec le D700 - review complète personnelle du D700.

par tricpa » Lundi 23 Février 2009 23:22

Winston a écrit:----> A la première prise en mains le D700 affublé du 70-200 2.8 me déçoit énormément : ca pique du nez, c'est lourd, je n'ai pas d'accroche sur le boitier, mes doigts ne trouvent pas leur place entre la poignée et les boutons de profondeur de champ et le bouton fonction.
Je n'ai malheureusement pas l'intention d'acheter le grip (il est déjà assez peu discret comme ca le D700).

Je suis surpris que tu n'avais pas le même problème avec le 40D + 70-200IS.
Pour le grip, tu devrais l'essayer, c'est un vrai confort supplémentaire avec des optiques lourdes.

Winston a écrit:De plus j'ai du mal avec la molette secondaire (celle du devant) qui ressort très peu du fût de la poignée, la pulpe de mon index droit doit frotter contre le revêtement du grip pour tourner la roue codeuse... pas glop pour un boitier de cette gamme...
Après quelques semaines je me suis habitué à ce problème si bien que je n'ai même pas jugé bon d'inverser les molettes pour régler le diaph avec la molette arrière (je suis à 85% en mode Av).

C'est purement une habitude de Canoniste ça. Personnellement en prenant en main un 5D j'avais trouvé la molette avant mal placée, protubérante, et d'une finition digne de Fisher Price (clic clic clic).

Winston a écrit:La courroie Nikon est toute pourrie... trop moche trop clinquante peu confortable et trop courte... Canon fait un peu mieux sur l'entrée/milieu de gamme mais bon je me suis empressé d'y mettre une courroie digne de ce nom et qui m'aidera à supporter le poids du D700+24-70 en sortie (optech super classic strap).

Entièrement d'accord. D'ailleurs j'ai une optech sur mon D700.

Winston a écrit: --> le bouton Qual : vous changez souvent de format vous ? Perso c'est NEF, et point-barre.
De temps en temps je couple avec du Jpeg fine pour certaines utilisations, mais bon...
J'imagine que les pros en reportage restent sur Jpeg fine, mais j'en vois peu qui modifient plusieurs fois par jour le format de fichier au point de rentabiliser un bouton dédié.

Oui je m'en sers souvent pour passer de RAW<->JPEG et j'apprécie que ce soit un bouton direct.

Winston a écrit: --> le bouton WB : idem, comme je shoote en RAW je m'en fous, par contre avec le Canon 40D dans tous types de contextes l'AWB était généralement correcte, là après avoir constaté le coté aléatoire de l'AWB du D700 je comprends que ceux qui shootent en Jpeg aient souvent besoin de la modifier manuellement... je vois un peu ca comme du bricolage pour compenser les aléas du boitier à ce niveau.

Habitude de rendu? Car la BdB du D700 n'est pas particulièrement mauvaise. Pour moi elle est d'ailleurs bonne la plupart du temps en Auto et se plante (comme tous les appareils) en cas de conditions complexes mais somme toutes très prévisibles. Dans ces cas-là c'est pratique d'avoir un accès direct.

Winston a écrit:3 - La méthode de sélection des ISO est calamiteuse : chez Canon c'est un bouton à coté du déclencheur, on reste dans le feu de l'action, un appui couplé à la roue codeuse suffit à les changer en une fraction de seconde.
Sur le D700 je dois enlever l'oeil du viseur, déplacer ma main gauche du fût de l'objectif, génant surtout quand il est lourd, appuyer sur le bouton adéquat à l'extrême gauche du boitier tout en actionnant la roue pour avoir la sensibilité voulue. Je ne comprends pas pourquoi on ne peut pas paramétrer la sélection des ISO sur la touche Fn ou le test PDC !!! ?

Quand tu auras pris l'habitude tu n'auras plus besoin d'enlever l'oeil du viseur...
Et quand tu auras saisi toutes les subtilités du mode ISO Auto tu n'auras plus souvent besoin de changer les ISO...

Winston a écrit:4 - Le mode Liveview... perso, venant de l'argentique, j'étais pas fan de ce genre de trucs. Mais mon 40D m'y a converti en macro (précision extrème de la MAP manuelle, et stabilité du boitier au déclenchement)

--> Sur le D700, c'est vraiment débile que l'obturateur doive se fermer avant de prendre la photo ! (ben oui puisqu'il est déjà ouvert pour permettre le liveview...)... du coup on perd en stabilité en macro et en pose lente, de plus du coup le déclenchement est bien moins discret (déjà que l'obtu fait un potin du tonnerre...)
Dire que chez Canon, le liveview fait office de déclenchement discret c'est dommage que Nikon n'aie pas pensé à ça.

C'est juste, l'implémentation du LiveView par Nikon est foireuse.

Winston a écrit:Et surprise, la mise au point (pourtant entrainée, sur cet objo bas de gamme, par le boitier, via un système de cames, comme sur mon Minolta argentique Dynax 404Si affreusement bruyant), est rapide et très silencieuse... bien plus que feu mon 50 1.8 Canon pourtant motorisé dans l'objo.

Ca c'est un truc qui surprend toujours les Canonistes, trop habitués au concept "non USM = caca".
Tu verrais le 50 f/1,8 sur mon D1x, il est encore plus rapide ;)

Winston a écrit:Par contre pour ce qui est de l'essentiel j'ai l'impression qu'il est moins bon que le Canon surtout à PO.

Etonnant. Peut-être un réglage fin de l'AF à faire?

Winston a écrit:J'ai du mal avec l'AF, il patine pas mal, il faut dire que n'ayant le manuel qu'en anglais pour le moment je ne m'y suis pas encore assez penché et il y a beaucoup plus de paramètres à affiner que sur un 40D.

On va mettre ça sur le compte du manuel en Anglais ;)

Winston a écrit:J'ai surtout du mal avec le fait que c'est -si je comprends bien - soit une répartition sur 51 points mais peu réactif, soit un seul point, par exemple au centre, virtuellement assisté par d'autres si le sujet bouge... il faut donc systématiquement décadrer une fois la MAP faite sur le coli activé au préalable... pas pratique sur le 40D on peut coller le visage du sujet sur le collimateur d'extrème gauche ou droite, pas besoin de recadrer après enfin faut que je m'y fasse.

Rien ne t'empêche de choisir ton collimateur actif sans recadrer. Je ne comprends pas.
Mon réglage habituel: AF-C, MAP 51 points 3D, MAP désactivé sur le déclencheur et activée sur AF-ON. Avec ça on peut tout faire.

Winston a écrit:La détectivité, même en mode AF-S sur le seul collimateur central est correcte, sans plus. J'ai mis ca sur le compte de l'objectif, il est vrai que le 40D ne faisait pas mieux dans ces conditions avec le 50 1.8 (mais se débrouillait mieux avec d'autres objectifs notamment ultrasoniques).

C'est pourtant un point fort chez Nikon(?)

Winston a écrit:- La montée en ISO, superbe bien sûr, mais à force de lire notamment sur ce forum qu'on ne voit presque pas la différence entre 800 et 6400 ISO j'ai presque été déçu... bien sur ca reste propre mais c'est sacrément lissé et les couleurs en prennent un coup tout de même...

Se mettre en réduction du bruit ISO sur faible ou même désactivée. Le lissage est trop prononcé à partir de Normal.

Winston a écrit:Je réalise également le problème du seuil de découplage de la mesure d'exposition...
Vous savez, le problème du boitier qui vous indique "Lo" dans le viseur dès que la luminosité de la scène baisse sous les -1 IL...
C'est insupportable ce truc.... surtout quand finalement le boitier sait très bien fixer la bonne vitesse
Franchement pour moi l'un des plus gros points noirs dans la logique Nikon... avec le 40D et même le 350D quand je descendais même dans les très basses lumières il m'indiquait une vitesse même de l'ordre de 2s ou 20secondes et du coup on a une idée du nombre de diaphs qu'il nous manque à main levée ou autre...
Pour le coup je trouve Nikon un peu trop précautionneux par rapport à leur système de mesure... ils pourraient se contenter de faire clignoter la vitesse pour prévenir que la mesure risque de manquer de précision à cause de la faible luminosité de la scene.
J'ai vraiment beaucoup de mal avec ce problème et si on pouvait débloquer le truc par fonction personnalisée via un nouveau firmware ce serait bienvenu.

A quoi bon un boitier qui monte facilement à 6400 ISO, qui a potentiellement accès à 25600 ISO, qui soi-disant redéfinit le rapport à la lumière ne permettant la photo dans la pénombre, si dès qu'on approche disons au pif la triplette 1/8s, 6400 iso f: 2.8 la mesure décroche et rend impossible la prédiction de la vitesse ou du diaph, rendant très difficile la prise de vue ? Je ne parle pas des PDV de nuit sur trépied, j'ai pas encore testé mais ca doit etre très amusant (ironie).

Mon boîtier n'affiche que "Lo" quand la vitesse devrait être de plus de 30s (en mode A)... c'est donc un comportement normal.
Mais ça peut-être éventuellement la matricielle qui décroche. Elle a beau avoir une base de données de 30000 ou je ne sais combien scènes types, quand c'est trop sombre elle n'a plus assez d'informations pour comparer. Essaye en mesure spot et normalement le boîtier devrait pouvoir faire la mesure jusqu'à 30 secondes

Winston a écrit:Entre deux je me procure un 105micro nikkor AFS VR histoire de pas me retrouver con si les beaux jours reviennent plus vite que prévu. L'AF en basse lumière est très mauvais, bien moins bon que sur le couple 40D+100macro 2.8. Je pensais m'en servir comme objo à portraits et ainsi délayer l'achat d'un 85mm 1.4 notamment pour attendre la sortie d'une version AFS, mais du coup j'hésite.

A quoi bon le VR sur un objo de ce type (vu que déjà la fonction est quasi inefficace en macro) si l'AF est mauvais en basse lumière ?

Là t'y vas fort. Le module AF du D700 (et des D3 et D300) est très complexe et ne s'apprivoise pas si rapidement. Si leur AF était "mauvais en basse lumière" ça se saurait.

Bon à la fin de ton message tes impressions ont l'air de s'améliorer, ce qui confirme mes conseils.
En tout cas ton compte-rendu est complet (!) et a l'air d'être sincère. Je suis sûr que d'autres se reconnaîtront dans tes dires.

Photos: 106
tricpa

Pixelis...
Pixelis...

Messages: 361

Inscription: 19 Juin 2007

Localisation: Québec, Canada

Boitier 1: - Fuji S5 Pro

Boitier 2: - Nikon F55

Boitier 3: - Nikon D800

Boitier 4: - Fuji X100

Boitier 5: - Fuji X-Pro-1

Objectif 1: - Sigma 24-70mm f/2.8 EX DG HSM

Objectif 2: - Nikkor 85mm f/1.4 D IF

Objectif 3: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 4: - Nikkor 105mm f/2.8D AF Micro

Objectif 5: - Nikkor 50mm f/1.4 AF

Objectif 6: - Nikkor 35mm f/2 D

Objectif 7: - Nikkor 105mm f/2.5 Ai-S

Objectif 8: - Samyang 14mm f/2.8 IF ED MC Aspherical

Objectif 9: - Nikkor 20mm f/3.5 Ai-S

Flash 1: - Nikon SB-600

Flash 2: - Nikon SB-800

Flash 3: - Yong Nuo YN560

par Lesfilmu » Mardi 24 Février 2009 8:41

Effectivement, compte rendu très complet, fatalement "pas objectif" (on ne l'est jamais) mais très symptomatique : l'ergonomie Nikon est en oppsition assez franche avec celle de Canon, quand on est habitué à l'une, on rame en passant à l'autre (valable dans les 2 sens :wink:)... mais les habitudes, ça se change plus facilement qu'un boitier loupé :wink:

Par ailleurs, ya 2-3 choses qui sont liées à la non-lecture du manuel et à un manque de pratique, donc ça va venir petit à petit :wink:

Merci du retour en tout cas :wink:

Photos: 1316
Lesfilmu

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 13158

Inscription: 26 Oct 2005

Localisation: 78 - Neauphle

Boitier 1: - Nikon D300

Boitier 2: - Nikon Df

Boitier 3: - Nikon D50

Objectif 1: - Nikkor 16-85mm f/3.5-6G ED AF-S VR DX

Objectif 2: - Nikkor 85mm f/1.8D AF

Objectif 3: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 4: - Tokina 12-24 f/4 AT-X Pro

Objectif 5: - Nikkor 80-200mm f/2.8D ED AF

Objectif 6: - Nikkor 80-400mm f/4.5-5.6G AF-S ED VR

Objectif 7: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Flash 1: - Nikon SB-600

Dernière édition par Lesfilmu le Mardi 24 Février 2009 15:37, édité 1 fois.
Lesfilmu
------------------------

Je vends mon Tokina 12-24/4
Et aussi mon 16-85, juste le temps de préparer mon annonce...

par PhilDes » Mardi 24 Février 2009 11:48

Lorsqu'un autre monde s'ouvre à nous, seule l'exploration te livrera ses secrets !

Rends nous tes nouvelles impressions dans 6 mois, je suis curieux de connaître ton impression quand tu auras un peu plus d'expérience de ton D700 :wink:

Photos: 80
PhilDes

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 270

Inscription: 08 Sep 2007

Localisation: Belgique - Liége - Grivegnée

Boitier 1: - Nikon D800

Objectif 1: - Nikkor 85mm f/1.8 D

Objectif 2: - Sigma 100-300mm f/4 APO EX HSM

Objectif 3: - Tamron AF 24-70mm F/2.8 SP Di VC USD

Flash 1: - Nikon SB-800

Flash 2: - Nikon SB 24

C'est pas la fin du monde ... alors à vos boîtiers ;-)
Je recherche : ...
Ma Galerie Photos

par kodagfa » Mardi 24 Février 2009 12:43

Finalement , ceux qui parlent le mieux du matériel jaune , j'ai l'impression que ce sont les anciens rouges.
En tout cas,ça a au moins le mérite d'être objectif. ( héhé )

Photos: 5
kodagfa

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 108

Inscription: 18 Fév 2009

Objectif 1:

par Winston » Mardi 24 Février 2009 14:51

Oui je converge sur les retours que vous me donnez de votre courageuse lecture, des éléments positifs sur ce passage, d'autres négatifs, que j'ai voulu decrire avec objectivité et exigence (pour du matériel à ce prix).
Pour les éléments négatifs ou moins positifs je crois que 95% d'entre eux n'en seront plus dans deux mois, le seul truc qui me reste en travers de la gorge c'est cette histoire de decouplage de la mesure de lumière en basse luminosité.

Et j'ai oublié de préciser un autre truc qui pootre aussi sur le D700, son flash intégré :
Je trouvait ça super d'avoir déjà juste la possibilité de gérer le multiflash a distance-et accessoirement d'avoir un flash d'appoint pour dépanner mais sur un tel boîtier c'est un peu un sacrilège pour moi-
En fait je me rends compte qu'il permet déjà une synchro étendue de 1/320s, et j'ai bien compris il a aussi une fonction stroboscope aussi ? Lol mon cobra milieu de gamme canon ne le faisait pas (430ex) seul mon flash a 500€ (580exII) faisait ça.

Après soyez rassurés par mon impartialité je n'ai pas d'action chez canon ni nikon...
Ce qui me fait marrer c'est comment ils gueulent les canonistes quand je leur fait lire ça alors qu
'une assez grosse partie des éléments que je décris est plutôt un compliment a canon.
Faut encore que je potasse le truc.
Merci pour vos compliments et remerciements je n'hésiterai pas a mettre a jour selon l'evolution de ma maîtrise du système.

Photos: 2
Winston

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 140

Inscription: 17 Jan 2007

Localisation: Picardie

Objectif 1:

par myblase » Mardi 24 Février 2009 15:03

Super intéressant.

Je suis un peu surpris que tu ne fasses pas plus de reproche à Nikon pour le prix
élevé de ses optiques par rapport à celles de Canon.

Photos: 50
myblase

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 117

Inscription: 11 Nov 2008

Localisation: Tours

Objectif 1:

par Pyram » Mardi 24 Février 2009 17:07

Winston a écrit:Après soyez rassurés par mon impartialité je n'ai pas d'action chez canon ni nikon...
Ce qui me fait marrer c'est comment ils gueulent les canonistes quand je leur fait lire ça alors qu
'une assez grosse partie des éléments que je décris est plutôt un compliment a canon.


J'ai lu tout ca sur EOS numérique, le sujet a été fermé !

Pas très democratique la bas :roll:

Photos: 1
Pyram

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 232

Inscription: 19 Déc 2008

Localisation: Ardèche

Boitier 1: - D700

Objectif 1: - Nik 24-70mm f/2.8G ED AF-S

par Winston » Mardi 24 Février 2009 19:17

Pyram a écrit:
Winston a écrit:Après soyez rassurés par mon impartialité je n'ai pas d'action chez canon ni nikon...
Ce qui me fait marrer c'est comment ils gueulent les canonistes quand je leur fait lire ça alors qu
'une assez grosse partie des éléments que je décris est plutôt un compliment a canon.


J'ai lu tout ca sur EOS numérique, le sujet a été fermé !

Pas très democratique la bas :roll:



Euh... oui question démocratie ils sont forts là ba. Cela n'est pas le sujet de ce thread mais si ton jugement se porte sur le fait que le topic ait été fermé sache que ca arrive très régulièrement sur ce forum, en gros ils n'ont pas fait un forum pour permettre aux gens de s'y exprimer et de partager, mais plutôt en entendant d'eux qu'ils n'abordent pas certains sujets et restent dans une certaine posture par rapport à Canon. En gros le forum est sponsorisé par Canon et Audiophil, alors tu n'as pas le droit de parler d'autres magasins (la rêgle "officielle" est de ne pas citer de liens directs vers des sites commerciaux, mais les sujets sont fermés dès qu'ils parlent d'achat en ligne) et dès que tu émets trop de critiques sur Canon tu sais que ton sujet sera fermé rapidement également.

Dès que tu émets une critique objective les admins te répondent que c'est un espace privé et que si tu es pas content...

Là je comprends car la discussion tournait au pugilat mais le reste du temps c'est monnaie courante les fermetures/suppressions de posts, parfois sans trop comprendre pourquoi.

J'ai même choppé un avertissement alors que j'avais mis "A vendre" dans mon profil, dans ma liste de matos, ayant pourtant genre 360messages depuis des années... car deux mois auparavant les petites annonces étaient devenues subitement réservées aux membres ayant payé une cotisation.

Enfin je n'y vais quasiment plus, quand tu vois comment tu es reçu et la mentalité.

Sinon oui, je regrette un peu la gamme d'objos Canon et ce n'est pas la sortie d'un 35mm Nikkor en DX qui va me consoler lol.

Mais en fait je connais bien mes besoins, j'ai déjà pris un 50mm 1.8, un 70-200 2.8, un 105 2.8 Micro VR, le 24-70 AFS arrive bientôt, le seul objo qui me manquera chez Canon est le fabuleux 85mm 1.8 USM qui était une merveille (AF, prix et piqué à tomber)...
Mais je prendrais un 85 1.4 AFS quand il sortira :wink:

Me restera à la rigueur un 35mm à acheter, et peut etre un jour le 14-24mm, mais après tout ca comme personne n'ambitionne d'acheter toute la gamme Nikon ou Canon, une fois que nos besoins sont comblés, c'est bon.

Donc pour mes besoins perso :

AFS 14-24mm f:2.8 + AFD 35mm f:2 + AFD 50mm f:1.8 + AFS 24-70mm f:2.8 + AFS 105mm f:2.8 Micro VR + Sigma 70-200mm f:2.8 HSM II

Je m'en sort pour pas plus cher que l'équivalent qualitatif chez Canon (déjà rien qu'en remplaçant le 14-24 par trois ou quatre focales fixes de qualité comparable le budget explose).


A partir de là, je me fiche de savoir que Nikon vend trop cher ses 500mm f:4 VR ou qu'il ne fait pas de 70-200 f:4 VR, qu'il y a plus d'objos à décentrement chez Canon ou autre, n'ayant pas besoin de ces objos (pis si dans 2-3 ans comme prévu je finis avec 7 objos, spécialisés et généralistes couvrant du 14 au 200mm avec une qualité irreprochable, je pense que ca va bien...

Surtout que j'ai profité comme un sioux du cours de la livre etc pour tirer à mort le prix du D700+70-200+24-70...

Photos: 2
Winston

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 140

Inscription: 17 Jan 2007

Localisation: Picardie

Objectif 1:

par myblase » Mardi 24 Février 2009 21:39

C'est vrai que les besoins ne sont pas illimités.

Photos: 50
myblase

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 117

Inscription: 11 Nov 2008

Localisation: Tours

Objectif 1:

Poster une réponse
Suivante

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron