Sujet: [lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

Modérateurs: Modérateurs, Animateurs

Poster une réponse

[lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:30

Voici le récit de voyage au Pérou, en avril 2008 :wink:

J1 et J2 :

Image

J1 - 5 avril 2008 : Le grand départ ! (Néoules ==> Madrid)
Voici donc 2 mois qu'on attendait ce moment : toute la famille est fébrile, car on part un peu dans l'inconnu : nouveau continent, nouvelle culture, climat très incertain, gestion de l'altitude....

Je me suis occupé de tout, comme pour tous les voyages qu'on fait : vols, réservation de quelques hôtels, et contact avec une agence locale qui nous sert de support logistique et technique sur place. Il faut préciser qu'on a horreur des voyages organisés, mais pour ce voyage, on se laisse des marges de manoeuvre quant au planning et à la façon de voyager dans le pays.

Nos sacs à dos remplis, nous voilà partis ! Direction MP2 à Marseille pour notre objectif du jour : Madrid !

Surprise, dans le hall d'attente de l'aéroport, on rencontre la femme de notre cuisiniste, qu'on avait vu 1 semaine avant dans le magasin. Elle nous reconnaît, elle nous fait la bise et nous tutoie :shock: A priori, je pense qu'elle nous confond avec d'autres personnes... :lol: Ah, ces Belges... :roll:

Le vol pour Madrid est correct, et vers midi, on arrive en Espagne pays où on n'avait encore jamais mis les pieds.

A nous les bars à tapas, les gaspachos, les paellas, le flamenco... !! Bizarrement, pas de tapis rouge quand on débarque...On est rassuré, personne ne nous a reconnu...Ouf :roll:

Midi donc, c'est l'heure où les gentils Mogwai se transforment en Gremlins : "on a faim ! on a faim ! Papa, quand est-ce qu'on mange ?? Quand est-ce qu'on mange ? " :evil: "Maman, quand est-ce qu'on mange ?? Quand est-ce qu'on mange ? " :evil: :evil:

Bon, on trouve l'hôtel qu'on avait réservé, en plein centre de Madrid et la gentille madame qui tient l'hôtel pense bien faire en essayant de faire causette. ...C'est à ce moment là que j'ai compris que mon espagnol n'était plus aussi bon qu'il y a quelques années :lol:

Direction un p'tit restau bien sympa où on peut enfin poser nos nobles séants.

Après-midi découverte avec déambulation dans les rues très animées de la capitale espagnole (les forces de l'ordre sont un peu "spéciales" :shock: ) :
Image

...mais ça fait rigoler les enfants

Il y a aussi des musiciens qui se sont trompés de pays. Je leur aurais bien dit mais à ce moment là, j'étais seulement niveau 2 en espagnol :mrgreen: :
Image

...et un de ces vents .... in-cro-ya-ble ! :shock:
Image

Une visite au musée plus tard, nous voilà à nouveau assis à manger et, jusqu'à minuit environ, dans la torpeur madrilène, on assiste au spectacle sur une grande place près du palais royal.

J2 - 6 avril 2008 : Vol 714 pour Lima ! (Madrid ==> Lima)
Réveil très matinal, et on prend le métro pour l'aéroport. Les enfants sont à la fois fatigués et excités de partir :
Image

Soit dit en passant, l'aéroport est assez compliqué :?

Une bonne dizaine d'heures de vol assez confortables (Iberia),
Image
et on arrive à Lima en fin d'après-midi. Le temps est assez doux, environ 25°C.

Après les formalités douanières de rigueur (1h !), on prend un taxi pour l'hôtel qu'on a réservé.

On partage le taxi avec un jeune français très sympa, un peu hippie, qui allait du Pérou jusqu'en Argentine pour le mariage de sa soeur. On le croisera de temps en temps dans notre périple

Les premières images du Pérou sont assez dures : à la sortie de l'aéroport, on voit les enfants s'agglutiner aux feux contre les taxis pour demander la pièce : les enfants ont l'air bien plus jeunes que les 2 miens, et pour eux, ça leur fait bizarre aussi visiblement.

3/4 d'heure pour traverser Lima, et on arrive au petit hôtel (4 ou 5 chambres) qui est situé près des plages, dans un quartier assez "riche". Des vigils privés sont postés aux intersections des rues et les maisons du quartier font penser à un camp retranché...ambiance, ambiance....

Mais quand on franchit ces protections, ce qu'on découvre est très sympa, assez exotique, avec un mélange espagnol/sud-américain :
Image

Image Image

Une brève visite des lieux, et on part tous se coucher ...on est "crevés" :grin:

La suite au prochain épisode, où il y aura forcément plus de photos :wink: :grin:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Dernière édition par lgxf7224 le Jeudi 13 Mai 2010 22:06, édité 1 fois.
Publicité

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:34

J3 :

Image

J3 - 7 avril 2008 : Arequipa ! (Lima ==> Arequipa)
Lever des troupes à 5h du matin ! A 7h, on embarque sur un avion de Air Condor pour aller de Lima à Arequipa, à 1000km au sud, et 2ème ville la plus peuplée du pays (1 million d'habitants) et située à plus de 2300m d'altitude. (il ne sera pas dit que je n'essaie pas de vous inculquer quelques trucs de là-bas :grin: ...)

Bye bye Lima et le Pacifique !
Image

Un truc hallucinant (si j'étais américain !), au décollage, au moment de mettre les gaz, la porte du cockpit s'ouvre brusquement et nous permet de profiter de la technique du pilote. Heureusement que la sécurité a été renforcée depuis le 11/09/2001 !!
Image


Voilà, on part vers le Sud : à gauche, l'est, et la cordillère des Andes, et à droite, à l'ouest, le desert et le Pacifique :
Image Image

Et nous voilà à Arequipa, qui semble au milieu d'étendue désertique. Ce qui est sûr, c'est que c'est très très sec ici !! Finalement, il fait plutôt chaud malgré l'altitude, et l'aéroport est très sympa, pittoresque !
Image

La ville est entourée de 3 volcans :
-le Chachani :
Image

-le Misti (un peu gris sur la photo :roll: ) :
Image

-le Picchu Picchu :
Image

Direction l'hôtel que nous a réservé notre agence locale, dont le siège est à Arequipa. L'hôtel s'appelle « la casa de Tintin », en référence au célèbre petit reporter belge qui a vécu une aventure au Pérou
Image

L'hôtel est sympa, on dirait une maison privée, et située près d'une rivière. La surprise, c'est que la végétation est assez luxuriante malgré la sécheresse !!
Image Image

Image


De la chambre de l'hôtel on voit des trucs qu'on ne voit pas ailleurs :
-un pont !! ...........Oui, mais dessiné par Gustave Eiffel 8): Oui Môsieur, le vrai ! Enfin, c'est comme ça qu'on nous l'a vendu :grin:
Image

-des pubs !! ....................Oui, mais directement à flanc de montagne ! :shock:
Image

Image

Bon, mais c'est pas tout, on va pas s'encroûter non plus. On prend un guide, un taxi et on part visiter la ville et ses secrets !

-première étape, un peu à l'extérieur, on va dans une sorte de coopérative agricole, où on découvre un paysage magnifique, et de superbes végétaux :
Image Image

Image

Image

Des trucs accrochés aux arbres : maïs, courgette, ... On s'est rendu compte qu'il y avait bien plus de variété de légumes et fruits que par chez nous :
Image

Image

Et là, quelle honte, notre guide se transforme en dealer et nous propose des feuilles de coca... :shock: Si si, c'est vrai....T'en veut ??? :lol:
Image

Ayant compris sa méprise (ben ouais, nous on voulait pas les feuilles, mais le produit fini..... 8): ) le guide change de sujet et nous propose d'aller à un endroit de la ville qui nous permet de comprendre pourquoi on appelle cette ville la ville "Blanche".

2 raisons à ça :
-la couleur des pierres des maisons, en pierre volcanique blanche
-la ville est sous forte influence espagnole

Image

Image

Les croix sont au Pérou équipées du kit complet (il ne manque plus que le la queue de raton laveur et les tubes leds bleues et il est paré, le gars :grin: )

Image

Quelques centaines de mètres plus loin, on arrive au centre de la ville, avec ses monuments :
La cathédrale, dont la flèche venait d'être restaurée suite à son effondrement lors d'un récent tremblement de terre :

Image

Image

Le royaume des taxis (pas chers, 50c la course, encore faut-il prendre les taxis qui ne vous dépouillent pas :? ) :
Image Image

Midi sonne (enfin). On s'éloigne du centre pour aller manger dans la basse ville dans un petit restau qu'on nous a conseillé, spécialisé dans le Ceviche, plat typique du Pérou, à base de poisson cru mariné au jus de citron et d'oignon : un vrai délice, surtout accompagné de pommes de terre locales (rien à voir avec celle de chez nous). Pas cher et super bon, et ça va être comme ça pendant tout le voyage !

Retour aux affaires : notre guide nous récupère et on va visiter le lieu le plus connu de la ville : le monastère de Santa Catalina, construit une cinquantaine d'années après la conquête du Pérou par les espagnols, et qui est le plus grand couvent du monde. Sur 2 hectares, il ressemble à une petite ville, avec ses noms de rue.
Quelques photos :
Image Image

Image

Image

Une pierre filtrant l'eau, et une poubelle du couvent
Image Image

Le lavoir des nonnes, composé de jarres coupées en 2 :
Image

Image

Le soir arrive, on est un peu kapout, mais on a faim !! On repasse par la place d'arme, véritable coeur de la ville, et magnifique la nuit :
Image

Image

Et pis, un dodo bien mérité avec cette sensation agréable pour tous de dépaysement total

Bilan de la journée : on n'a pas de problème d'altitude, le temps est très clément. Finalement, une bonne petite journée de transition avant d'attaquer dès demain le vrai voyage, comme on aime, avec en prévision le désert et le Pacifique ! :wink:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:36

J4 :

Image

J4 - 8 avril 2008 : Laguna salinas : une journée qui ne manque pas de sel ! (Arequipa)
Lever des troupes à 6h du matin ! Finalement, on change d'optique, suite aux conseils de l'agence : il était prévu qu'on aille dans le désert jusqu'au Pacifique, prendre un bateau et visiter quelques îles, mais le temps est assez pourri sur la côte. On nous propose donc de faire un tour dans la réserve naturelle de Laguna Salinas, à une quarantaine de km d'Arequipa, située à 4.500m d'altitude :shock:

Qu'à cela ne tienne, nous voilà partis pour un périple qui restera une de nos plus belle journée du voyage !

Le guide/chauffeur cette fois-ci ne parle pas un traître mot de français, et c'est donc moi qui vait avoir la redoutable tâche de jouer le traducteur. Finalement, une bonne journée en immersion, qui m'aura permis de passer aisément les niveaux 3, 4, 5 et 6 en espagnol :grin:

Ca grimpe, ça grimpe, et on quitte rapidement la route bitumée pour prendre un chemin de poussière. Un premier arrêt pour admirer le panorama, et Arequipa, qui permet aussi aux enfants (et moi :oops: ) de faire un p'tit concours de lancer de cailloux, pendant que de rares camions nous dépassent à fond la caisse (40km/h max :lol: )

Image

Image

On s'arrête dans une petite maison au bord du chemin qui fait office d'épicerie, et on achète de quoi faire des sandwichs pour le repas de midi.

Sur le chemin, on voit au loin un tailleur de pierres, qui, à la mano :shock: taille des petits blocs de pierre qui servent à construire des maisons :
Image

Encore un arrêt qui permet de nous dégourdir les jambes.
Image

Un paysan, qui remontait à sa ferme avec son âne, s'approche, intrigué de voir des étrangers dans ce coin perdu et on commence à discuter un peu de tout, nous fait parler de la France (enfin moi, paske mes 2 gamins et ma moitié ne parlent pas un mot d'espagnol :lol: ). Un petit quart d'heure plus tard, le voilà reparti ; un sacré personnage, bourré d'humour !
Image

Image

Image

On grimpe, on grimpe encore, et à environ 3.000m, on rencontre nos premiers lamas. En fait, il s'agit d'alpagas, mais pour nous au départ, c'étaient tous des lamas :roll: Encore une bonne occasion pour les enfants de se défouler :

Image

Image

Image

Image

On repart, mais au bout d'un certain temps, le chauffeur a un doute et décide de s'arrêter dans un petit village (6 ou 7 habitations en adobe et tôle) au mileu de rien pour demander son chemin
Image

On sort aussi et au bout de quelques mètres, on se retrouve entourés par une vingtaine d'enfants qui étaient en cours à l'école. Très polis, ils nous disent bonjour, nous serrent la main, commencent à poser des questions sous l'oeil goguenard de leur maître et du chauffeur. Au bout de quelques minutes, après que mes enfants aient aussi échangés (gestes, rires, mimiques) avec eux, me v'là t'y pas que je me retrouve dans la classe, au tableau à expliquer pendant une bonne 1/2 heure d'où on venait, la France, la Bretagne :lol: ... Et ils en posent des questions à cet âge là (de 5 à 12 ans) :shock:

Finalement, on se résoud à repartir, émus par cette gentillesse et cette simplicité de contact (bah oui, on n'est plus habitués dans nos contrées développées....)

On arrive finalement au poste de garde de la réserve nationale. Un contrôle est vite fait, car le soucis à l'époque était la propagation d'une espèce de moustique, via les fruits et légumes. Donc, aucun fruit et légume ne traversent !

Image

Vers midi, on passe les 4.000m :shock: , altitude où commence à se développer un sorte de "mousse" verte, qui sert aux locaux de combustibles pour la cheminée.
Image

Finalement, on ne regrette pas d'avoir pris nos polaires, car il commence à faire assez froid à cette altitude.

Un peu plus loin, on aperçoit les vigognes, animal très protégé au Pérou, et assez rare, dont la laine est encore plus douce que celle de l'alpaga ou le cachemire, qui peuvent sembler rêches à côté :!:
Image

On grimpe encore, et à 4.500m, la zone devient carrément lunaire :
Image

Image

Notre chauffeur (très sympa) apprend à mes enfants la technique pour attraper les lézards , assez nombreux dans le coin :
Image

Image

Et finalement, vers 13h, on arrive au lac salé : Laguna Salinas, qui, avec l'arrivée de la saison sèche, commence à s'assècher. Le sel y est esploité par quelques courageux ouvriers. On y trouve aussi des alpagas et des flamands roses !

Le volcan Misti; au loin
Image

Le volcan Ubinas, seul volcan en activité dans le pays, à un jet de scories du lac :
Image

Un "trou" d'eau chaude (environ 35°C)
Image

Image

C'est aussi l'occasion de manger, protégés du vent froid par le petit muret en pierre à droite :
Image

Le chauffeur nous prépare un "maté dé coca", sorte d'infusion aux feuilles de coca, très courant ici, et qui permet de combattre le mal de l'altitude (qu'on a pas eu d'ailleurs)

Le vent provoque aussi de nombreuses tornades (pour donner la taille du phénomène, regardez l'alpaga en bas à gauche)
Image

Le sel !
Image

Image

Et le 4x4 qui s'est ensalé :o Une demi-heure pour s'en sortir. On a pas trop fait les fiers sur le coup, car au début, à chaque tentative, il s'enfonçait un peu plus :
Image

Finalement, on réussit à repartir, et on prend une autre "route", style le salaire de la peur :shock: , avec un à-pic de plus d'1 km !
Image

Image

Image

Image

Mais la vue est superbe :
Image

En fin d'après midi, on revientsur le plancher des vaches, à 2500m quand même :
Image

On s'arrête dans un village, et on trouve une croix encore plus chargée que la veille (si si, c'est possib' :roll: )
Image

Voilà, fin de journée tranquille, on passe la soirée au centre d'Arequipa, toujours bondé de monde, et hop, au lit !

Bilan de la journée : on n'a toujours pas de problème d'altitude, le temps est toujours très beau, les enfants sont émerveillés, j'ai passé tranquilou le level 6 en espagnol, mais par contre, nos séants ont un peu mal vécu la journée sur des chemins caillouteux :lol:.

Demain, départ pour la vallée de Colca ! :wink:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:39

J5 :

Image

J5 - 9 avril 2008 : Vers la vallée de Colca (Arequipa ==> Chivay)
Lever des troupes à 7h du matin ! Enfin un horaire à peu près normal. Aujourd'hui, on part pour 2 jours vers la vallée de Colca, avec un passage à près de 5.000m d'altitude :shock: P'tit déj copieux, avec jus de fruits frais (papaye, mangue, orange) à volonté, très rafraîchissant 8):

On a fait appel à un nouveau guide, francophone (tant pis pour mon niveau 7 pour l'instant :?), qui est originaire de cette fameuse vallée.

Au bout de quelques kilomètres, on fait un premier arrêt, car notre guide a envie de nous faire comprendre 2/3 bricoles sur l'histoire récente du Pérou, et notamment les actions de l'ancien président Fujimori, aujourd'hui en prison je crois.

On voit assez mal sur ces photos, mais des dizaines de milliers de km² de sol sauvage ont été travaillés et irrigués pour permettre d'accroître la production agricole du pays. Ces travaux d'Hercule se sont déroulés sur une bonne décennie.
Image

Image

Du coup, des fermes se sont implantées, mais le résultat n'a semble-t'il pas été à la hauteur des investissements effectués. En tout cas, dans le discours de notre guide, comme d'autres péruviens rencontrés plus tard, on sentait bien l'admiration qu'ils avaient pour cet ancien président.

Un hameau typique avec fermes et habitations .... la vie est "très" dure là bas :? :
Image

Image

Image

Par contre, la route est belle (au début), là aussi résultat des travaux sous l'ère de Fujimori. Ici, la route a carrément coupé une petite colline en 2 !
Image

Peu après, on arrive à l'altiplano, grandes étendues planes à haute altitude, à partir de 3000m. On commence à y voir des vigognes par troupeau assez important. Evidemment, à la moindre occasion, les enfants demandent à les approcher :
Image

Image

Avant la montée vers les 5000m, on fait un arrêt dans le bistro du coin, histoire de picoler....euh de boire du mate de coca ! :wink:

Les paysages sont grandioses, même si c'est un autre genre :
Image

Image

Image

On grimpe, on grimpe, et on arrive à 4910m, le "mirador des Andes", point le plus haut de cette route qui traverse les Andes en passant par plusieurs pays. L'air se fait rare, mais on pousse l'effort à pied pour atteindre symboliquement les 5000m. L'oxygène manque vraiment, ça se sent au moindre effort :o
Image

Même à cette altitude, les péruviennes attendent les rares clients, avec quelques bébés alpaga :
Image

Image

Ces petits amoncellements de cailloux se trouvent fréquemment vers les sommets des montagnes : il s'agit d'un hommage à la mère nature, la "pacha mama". Sous chaque pierre de l'édifice, on trouve des feuilles de coca, qui est toujours considérée comme une plante sacrée par les péruviens d'origine incas
Image

Image

A partir de là, la route devient assez mauvaise, très accidentée. On arrive vers 13h à Chivay, petite ville perdue au milieu de nulle part, et pourtant carrefour obligé de cette région. C'est aussi le point d'entrée de la vallée de Colca.
Image

A peine arrivé dans la ville, on se cherche un petit restau où manger. Ici, encore moins qu'ailleurs, pas de "bouffe" industrielle. Ce qu'on a dans son assiette a été produit quasiment à 100% dans cette vallée, très fertile. Cerise sur le gâteau, c'est vraiment très très bon. ce jour là, le menu c'était pour moi "lomo saltado" (alpaga grillé, équivalent de notre boeuf), avec des "papas" cuites à l'eau (notre bonne vieille patate, sauf que ça n'a rien à voir niveau goût), et comme boisson, de la "chicha morada", boisson à base de maïs violet fermenté, très rafraîchissant. Pour donner une idée, ça a dû faire un repas à 1€50 je pense.

On dépose ensuite nos affaires à l'hôtel et on demande conseil sur ce qu'il y a à voir dans la ville ou aux abords. On nous indique une piscine "municipale" d'eau chaude. Bingo, tout le monde est emballé :grin: :
Image

Dans un décor de rêve, on passe plus d'une heure dans une eau à 37/38°C, magique pour nos petits corps fatigués. Les enfants sont aux anges !
Image

A la source, l'eau arrive à plus de 80°C !
Image

Après s'être requinqué, on visite tranquillement à pied la petite ville, où se tient un marché permanent, un peu cracra du point de vue des normes d'hygiène européennes, mais c'est au contraire ce qu'on attend lors de nos voyages, le retour à une certaine simplicité...

On passe devant une petite salle, type restaurant ouvrier, et on voit qu'il est prévu un spectacle typique le soir même avec chants et danse : re-bingo, on décide d'y aller manger pour le soir.

El espectaculo !! C'est un peu le Moulin Rouge local en fait :lol:
-les chanteurs (celui de gauche avait une voix extraordinaire, très puissante :shock: )
Image

-Les danseurs : 3 danses typiques au total, la jeune fille et son cavalier ont tout de suite eu beaucoup d'admirateurs et admiratrices ; ils étaient très beaux, c'est vrai ... D'ailleurs, quand la jeune péruvienne est apparue, une moiteur s'est installée dans la salle, et même mon appareil photo en était tout moite :mrgreen:
Image

1ère danse : le garçon est habillé en fille : l'histoire est qu'il y a quelques siècles, les jeunes hommes qui fréquentaient des jeunes filles prenaient un risque énorme, vis à vis de la famille de la fille. Ils se travestissaient donc, pour donner le change (enfin, je dis ça, mais faut être un peu miro pour ne pas voir que c'est un mec... :shock: ). La danse reprend donc cette histoire.
Image

2ème danse : la danse de la terre. Avec son instrument servant à labourer (nan nan, j'ai pô fait de faute, bandes de salaces :lol: ), il virevolte autour de la belle.
Image

Image Image

3ème danse : la danse de l'orange. Alors là, la technique pour emballer la belle est sacrément différente. Je résume : la fille a une orange que veut lui piquer le gars, qui est masqué (d'ailleurs on ne sait pas pourquoi), et qui en fait sert d'excuse pour draguer la fille. Bon, (pour les lents au démarrage :roll: ), si je vous dis que l'orange est le symbole de sa virginité, c'est plus clair ? Là où ça devient carrément épatant, c'est que tour à tour, chaque danseur met à terre l'autre, le porte :shock: , le fouette :shock: :shock: ,l'enfourche :shock: :shock: :shock: !! C'était pourtant pas marqué interdit aux moins de 18 ans sur la porte ! Et ils appellent ça danse traditionnelle ??! :Pfeifen: .........Héééééééééééééé béééééééééééééé, ils devaient pas s'embêter les incas à l'époque !! :mrgreen:
Image

Image

Image

Bon, le plus rigolo, c'est quand même quand ils ont pris les quelques touristes pour venir faire cette danse ... Je vous dit pas comme la température est monté pour certains, vu la jeune fille super mignonne et le type de danse....D'ailleurs ça a été le cas pour mon fils aîné, attiré à lui par la jeune péruvienne :oops: Chaud, chaud !! Surtout quand il s'est fait enfourché, les fesses de la jeune fille quasiment sur sa tête :shock: :shock:
Image Image

"Emu" qu'il était quand il est revenu !! :lol: :lol:

Bref, encore une petite journée bien sympa, très différente de ce qu'on avait vécu précédemment.

Des images encore plein la tête (surtout mon fils aîné :lol: ), on part dormir avec un programme le lendemain très attendu notamment par les enfants : la découverte des condors !

Bilan de la journée : on a senti un peu les effets de l'altitude (normal à 5000m je pense), le temps est toujours beau, les enfants sont enchantés, la piscine d'eau chaude nous a fait un bien fou, et on est complètement dépaysés cette fois ! :grin:

Demain, les condors :wink:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:41

Aujourd'hui, J6 :

Image

J6 - 10 avril 2008 : Le jour du condor ! (Chivay==>Arequipa)
Lever des troupes à 5h30 caf: ! On a quelques kilomètres à faire et les condors ne nous attendront pas

Il fait une nouvelle fois un temps magnifique, et les premiers rayons de soleil nous font découvrir une nouvelle fois un paysage hallucinant :
Image

Au bout d'un 1/4 d'heure, on arrive dans une petite bourgade où un petit spectacle se tient de temps en temps par les jeunes de l'école de danse locale. Ouf, ils vont juste nous faire la danse du garçon habillé en fille ; à cette heure matinale, ça aurait été moins facile si ils avaient dansé la danse de l'orange :shock: pompom
Image Image

Image

Image

C'est l'occasion aussi de faire le tour d'un petit marché local où on fait des rencontres étonnantes :
Image

Un petit péruvien :
Image

On finit par reprendre la route....enfin quand je parle de route, c'est un bien grand mot, c'est plutôt un grand chemin caillouteux :grin: Mais les paysages sont toujours assez bluffants, avec un beau ciel dégagé :
Image

On s'arrête à un endroit où on voit des petites grottes dans le flanc de montagne. Elles recèlent les sépultures des anciens habitants du coin, bien avant les incas :
Image

Image

Sur le bord de la route, on retrouve régulièrement des péruviennes qui vendent leur artisanat ou des fruits :
Image Image

Au fur et à mesure que ça grimpe (on est parti à 3.000m), le canyon de Colca se creuse. Ce canyon est considéré comme le plus profond du monde (3400m de profondeur à son point le plus bas). Il est réputé dans tout le Pérou pour abriter des condors, l'oiseau sacré inca. Le site où on se dirige ce matin là s'appelle la "cruz del condor" (la croix du condor), qui présente un à-pic d'environ 2km.
Image

Ca y est, au bout de 2 heures, on arrive !! 3795m d'altitude quand même :)
Image

Image

Image

Il faut savoir que les condors peuvent ne pas apparaître, donc c'est vraiment le suspens pour savoir si on s'est déplacé jusque là pour rien, surtout les enfants qui sont assez tendus. Ces oiseaux, les plus grands du monde après l'albatros, ont une envergure de 3m50, et font 1m de haut. Ils utilisent les courants d'air chaud, c'est pour ça qu'on les voit à partir du moment où le soleil a suffisamment réchauffer l'air pour qu'ils puissent s'envoler.

On scrute, on scrute...
Image

Et c'est l'apparition tant attendue, au bout d'une demi-heure :
Image

1, 2, jusqu'à 15 condors !, ce qui est apparemment exceptionnel, d'habitude il n'y en a pas ou alors 4 ou 5.
Un spectacle inoubliable, pendant près de 2 heures, dans un silence de cathédrale :
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Image

Sont pas beaux ? Non ? :mrgreen:
Image

Au bout d'un certain temps, on s'éloigne un peu du site des condors pour aller voir le canyon : on découvre alors une croix :
Image

croix qui symbolise le lieu où il y a 450 ans, un curé évangélisateur espagnol s'est suicidé en se jetant dans le canyon, par dépit amoureux car il s'était amouraché d'une jeune fille du village. Bon, ça, c'est la version "glamour" 8): La version "trash", c'est qu'il a été balancé par les villageois, car il aurait mis enceinte la jeune fille. :shock:

Le coin est vraiment très sympa, et on se dit déjà qu'on reviendrait bien dans le pays, mais en trekkant, ça facilite les rencontres et les découvertes :
Image

Image

Pendant qu'on réfléchissait à tout ça, on remarque au dernier moment des condors qui foncent dans notre direction :shock: Impressionnant !!
Image

Image

Image

Image

Image

Image

Même les autres animaux admirent le spectacle !
Image

Image

On finit par repartir, suivis du regard par un condor posté sur un rocher 8):
Image

Un truc assez marrant lors de la redescente : un péruvien amenait une dizaine de chevaux pour les vendre au marché. On l'a dépassé 3 fois (vu qu'on s'arrêtait régulièrement) et à chaque fois qu'on le dépassait, les chevaux s'enfuyaient :o Je vous dis pas la galère pour lui :?
1er dépassement :
Image

2ème dépassement :
Image

3ème dépassement :
Image

Bon là, c'était pas lui, mais des gamins qui amenaient des ânes :
Image

Les paysages sont toujours aussi beaux :
Image

Image

On s'arrête en route dans un petit village et c'est l'occasion de s'amuser au niveau des photos souvenirs :
Image Image

On finit par revenir à Chivay en début d'après midi,
Image Image

Le petit marché permanent de la ville (vous remarquerez la croix tondue dans la montagne en face) :
Image

Un chargement de peaux d'alpagas :
Image

Mes 2 enfants qui s'amusent autour de la fontaine, avec une péruvienne en total look 8): qui n'est pas de cette région (ici c'est plutôt les chapeaux "un peu" stetson blancs) :
Image

et après un super repas dans un petit restau qui ne paye pas de mine, et une dernière marche dans la ville, on repart en direction d'Arequipa, avec le passage à 5000m ; c'est l'occasion de voir enfin les "viscachas" qu'on essaie de voir depuis quelques jours, une sorte de rongeur vivant en altitude, et qui ressemblent un peu à des lapins (yen a 2 sur la photos) :
Image

La soirée, comme d'habitude maintenant, se passe au centre de la ville, où les rues sont très animées jusqu'à très tard :wink:
Image

Image

Le soir, en me connectant sur le net, je lis sur ma messagerie, et sur les forums auxquels je participe que 4 français sont décédés il y 2 jours au Pérou. Tout le monde s'inquiète pour nous du coup. On les rassure, tout va bien 8):

Bilan de la journée : une super virée dans la vallée de Colca. Finalement, ces 2 jours, un peu en dehors des circuits classiques ont été loin d'être perdus. Les enfants (et nous :oops: ) paraissent envoûtés par les multiples facettes du pays....et c'est loin d'être terminé :grin:

Demain, direction le Lac Titicaca ! :wink:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Dernière édition par lgxf7224 le Jeudi 13 Mai 2010 1:44, édité 1 fois.

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:43

Aujourd'hui, J7 :

Image

J7 - 11 avril 2008 : Direction : Titicaca (Arequipa==>Puno)
Lever des troupes 7h30, un record ! La ciel est nuageux, ça tombe plutôt bien, car aujourd'hui, étape de transition : on prend le bus régulier pour aller vers Puno, la grande ville péruvienne située sur les rives du Lac Titicaca. Pas mal de km, ce sera l'occasion de nous reposer un peu. On part d'Arequipa vers 10h, non sans avoir salué une dernière fois le représentant de l'agence qui nous aide à faire ce voyage.

On retraverse donc l'Altiplano et ses paysages typiques :
Image

Image

Un troupeau d'alpagas :
Image

Image

La route est belle :
Image

De temps à autre, une ferme :
Image

Image

De temps en temps, un pont qui donne sur pas grand chose :
Image

Très très rarement, un restau !
Image

Tiens, des gars de la DDE en train de bosser :mrgreen: :
Image

On traverse Juliaca, une ville assez importante, réputée pour ses entreprises qui peuvent tout contrefaçonner :shock: .
C'est aussi l'occasion de se rendre compte que ce coin là du Pérou est vraiment beaucoup plus pauvres. Un indice : les taxis
Image

Image

Et on arrive enfin à Puno, en longeant le lac Titicaca ! (en bas à gauche, un lama)
Image

Point culturel : Puno est une grande ville, berceau de la civilisation Inca. Elle est située à plus de 3800m d'atitude, et le lac Titicaca (8500 km²) est le plus haut lac navigable du monde.
Image

A peine arrivés à la gare routière vers 14h, notre objectif : manger !! :grin: On tombe sur un petit restau très simple, dans lequel on mange une nouvelle fois des mets extras. Les légumes ont l'air d'être les mêmes qu'en France, mais le goût n'a rien à voir 8):
Image

Une fois nos sacs à dos déposés à l'hôtel, on passe le reste de la journée à visiter la ville :
La place d'arme, beaucoup plus modeste qu'à Arequipa :
Image

Image Image

Les taxis qu'on s'est amusé à prendre :
Image Image

Comme vous pouvez le constater, les règles de sécurité et de construction sont beaucoup plus draconniennes qu'en France : :mrgreen:
Image Image

La soirée se termine au centre ville, où les rues sont ici aussi très animées.

Bilan de la journée : petite étape de transition mais il en faut, si on veut découvrir quelques grands sites du pays. Cette partie du Pérou est vraiment bien plus pauvre :?

Demain, navigation sur le Lac Titicaca ! :wink:

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:45

Aujourd'hui, J8 :

Image

J8 - 12 avril 2008 : Croisière à 3800m d'altitude (Lac Titicaca)
Lever tôt une nouvelle fois....Finalement, on finit par s'y habituer, excités de découvrir de nouvelles merveilles 8): . Le soleil est encore de la partie, et, mine de rien, étonnament depuis notre arrivée au Pérou, l'altitude est complètement occultée : on n'y pense pas, et on se croirait au niveau de la mer. :!: Au programme de la journée, on a loué un bateau avec capitaine (c'est vraiment pas cher là-bas), et on part à l'aventure sur le lac Titicaca toute la journée !

On prend un petit taxi rigolo à pédale, et on arrive très tôt au port. On veut éviter d'être pollués par les touristes, même si à cette période il y en a vraiment pas beaucoup.
Image

Des milliers d'oiseaux sont sur le Lac :
Image

Notre premier arrêt sera pour les îles flottantes (je vous vois venir....rien à voir avec le dessert :lol: ) en roseaux, peuplées par les indiens Uros, qui vivent sur ces îles qu'ils créent à partir des roseaux du bord du Lac.
Image

Image

Ces indiens vivent aujourd'hui principalement du tourisme, de leur artisanat, et un peu de la pêche
Leur embarcation, que je me suis amusé à utiliser le temps de faire le tour d'une des îles....pas facile à manoeuvrer :? :
Image

Ils font de tout avec ces roseaux...Un ibis géant ! Ils sont fous ces Uros !!
Image

Sur une des îles, un indien nous explique la technique de fabrication des îles : les enfants sont captivés. Sur ses conseils, je me tente à manger un de ces roseaux, qui leur servait autrfois de nourriture. Bilan, un goût d'eau (et un arrière goût de vase :shock: :evil: ) et la p'tite famille et l'indien plié en 4 de voir ma tête :lol: :
Image

Image

Au bout d'une heure environ, on finit par partir, et mes groupies :mrgreen: nous souhaitent bon voyage en chantant en espagnol. Je leur demande alors si elles connaissent des chansons françaises :idea: ....et OUI ! :shock: Et c'est avec "Alouette, gentille alouette" chanté par des indiennes Uros que nous quittons ces îles de roseaux ! Epatant !
Image

Direction, l'île de Taquile à plus de 30km, vers la Bolivie (attention aux coups de soleil pendant la traversée). Le trajet est long, plus de 2h30, et c'est l'occasion d'admirer le panorama, et de se reposer un peu :
Image


De temps en temps, on croise des pêcheurs, à des km de la côte dans des embarcations sans moteur :shock: . La grande spécialité ici, c'est la truite !
Image

On arrive enfin à Taquile. C'est une petite île de 7 km dans sa plus grande longueur. Ici pas d'hôtels, pas de routes, quasiment pas d'électricité, pas de voitures, même pas de vélos ni de chiens. Il faut monter 533 marches pour accéder au village, et à plus de 3800m d'altitude, c'est pas fastoche :? . Environ 1.200 indiens (très accueillants) qui vivent encore comme il y a quelques siècles et ne parlant quasiment que le Quechua, la langue des Incas. Globalement, cette île est une sorte de communauté communiste, et dont la spécialité est le travail du textile (ici, les hommes tricotent en permanence :shock: ).

Du maïs qui sèche sur le toit en tôle, avec la Bolivie au fond :
Image

C'est une île qui bénéficie d'un micro climat, très fleurie par endroit. En un mot : magnifique ! Certains hommes portent un bonnet à pointe blanche, qui signifie qu'ils sont célibataires.
Image

Image

Les habitants semblent passer le temps à ne rien faire. Il règne ici une atmosphère étrange, paisible.
Image

Image

Image

Image

Image

Image Image

Vers midi, arrêt aux stands (à droite sur la photo), où on mange chez un habitant qui propose de la truite grillée...Que du bonheur !!
Image

Les arches, typiques de cette île sont l'occasion de faire quelques photos :
Image

Image

Après ce repas, on continue tranquillement notre ballade :
Image

...l'occasion de faire quelques achats, surtout des bracelets tissés que portent d'ailleurs depuis en permanence mes enfants :grin: : A 10c le bracelet environ, on en a pris une trentaine !! :shock: :lol:
Image

On finit par revenir au port où notre bâteau nous attend. On croise un vieux moteur, certainement collector, mais qui est assez incongru dans cette île :
Image

La croisière retour, 3h, est l'occasion pour les enfants de prendre la barre sur une grande partie du trajet, histoire de pouvoir dire un jour qu'ils ont piloté un bâteau à près de 4000m d'altitude :lol:
Image

Image

Arrivés à Puno, on visite la ville à pieds, en vélo taxi, en vélomoteur taxi, ...bref....La soirée se termine comme d'habitude au centre, très animé comme tous les soirs !

Bilan de la journée : très différent de ce qu'on a déjà pu faire, on s'en est mis plein les mirettes et ....on dort comme des loirs ! De la bonne fatigue 8):

Demain, on se dirige vers Cuzco, l'ancienne capitale Inca !

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:47

Aujourd'hui, J9 :

Image

J9 - 13 avril 2008 : En route vers Cuzco (Puno ==> Cuzco)

Lever avec le soleil, encore une fois, mais le spectacle est magnifique (notre chambre donne sur le Lac Titicaca 8): ). Après un petit déjeuner pris sur le pouce, on décide de se balader (vers 7h) une petite heure dans Puno. La ville est déjà bien vivante, et on discute volontiers avec les vendeurs de rue, surpris de voir des touristes à cette heure là, et surtout, accompagnés d'enfants, ce qui est assez rare, en tout cas à cette période de l'année. Quelques pâtisserie plus tard :lol: , nous voilà dans notre 4x4 pour un assez long trajet dont le but est Cuzco, l'ancienne capitale des Incas.

On quitte Puno, et on repasse par Juliaca, décidemment toujours très animée et poussiéreuse :
Image

Image

Sinon, un truc marrant, qu'on a retrouvé partout où on est passé au Pérou, ce sont ces fers en attente au dessus des maisons : lors de la construction de leur maison, les péruviens prévoient systématiquement le futur (?) étage, qui à mon avis n'est que rarement construit.
Image

On passe devant un cimetière typique :
Image

Cette région est assez sèche (on est toujours à environ 3800m d'altitude) :
Image

Image

On fait une 1ère halte dans le village de Pucara, où se trouvent un site archéologique assez important.
Image

Enfin, c'est sutout l'occasion de jouer à cache cache avec les enfants, et d'attirer quelques oiseaux, pic-vert (?), moineaux (?)
Image

Image

En retournant vers la voiture, les enfants sont interpellés par de jeunes péruviens pour participer à un petit match de foot. Un bon 1/4 d'heure plus tard, épuisés par l'altitude, nos gamins jettent l'éponge. C'est aussi l'occasion pour eux de cotoyer très directement un enfant carrément "mangé" par la lèpre :? Un vrai choc pour eux, et beaucoup de questions quand on reprend la route.

On grimpe, on grimpe, et on arrive à un col (ç plus de 4000m je crois) où on fait un arrêt. Le paysage est grandiose encore une fois, comme le nombre de péruviennes qui essaient de nous vendre leur production :
Image

Image

Image

Image

Passé le col, les paysages sont beaucoup plus verdoyants, la terre beaucoup plus riche, et les constructions un peu plus sophistiquées :
Image

Image

On passe devant le sèche linge local :mrgreen:
Image

Et la pub réapparaît :shock: :
Image

Les taureaux en céramique, artisanat venant des indiens Pucaras, sont sur les toits des maisons et sont sensés porter bonheur :
Image

Après un bref arrêt repas, on repart :
Image

Image

On arrive ensuite à Raqshi, important site du monde Inca :
Image

Image

On reprend la route, et on découvre des nouveaux paysages, ici des naufragés (volontaires ?) :lol: :
Image

Dernier arrêt avant Cuzco, pour voir une église, surnommée la chapelle Sixtine d'Amérique du Sud, qui possède effectivement des plafonds peints assez extraordinaires. On voit aussi un net changement de climat et de végétation, puisqu'on se rapproche de la forêt amazonienne :
Les marchands du temple :grin:
Image

Image

Image

Image


Juste avant Cuzco :shock: , visiblement, les sites Incas pullulent :
Image

Et nous voilà à Cuzco, qui veut dire "Nombril" (du monde) en quechua, la langue Inca. La statue du 1er Inca nous accueille :
Image

On arrive à l'hôtel, à une centaine de mètres de la place d'armes, centre du centre de la ville. Nous voilà aux portes de l'Amazonie, en plein coeur du monde Inca.

Une belle soirée de plus, dans une ville très animée, mais aussi très touristique, qui se termine dans le petit hôtel très sympa ....
Image

...d'où on observe avec les enfants la fameuse "croix du sud"

Bilan de la journée : Une étape de transition qui nous a fait entrer en pleine région Inca.

Demain, on poursuit notre découverte des ex-cités d'or 8):

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:49

Aujourd'hui, J10 :

Image

J10 - 14 avril 2008 : La vallée sacrée Inca (Cuzco)

Malgré l'altitude (3400m), la nuit est douce à Cuzco en ce mois d'avril ! Nous sommes aux portes de l'Amazonie, au coeur du monde Inca. L'hôtel, très typé "espagnol" est une vieille maison dans une ruelle du centre. Au programme aujourd'hui, on a prévu de se balader avec une guide dans la vallée sacrée des Incas, où il est prévu de visiter quelques "mystérieuses cités d'or" :wink: . Le temps est incertain, mais bon, on fera avec, hein ? 8):

Départ vers 9h !! On a un petit air qui trotte dans nos têtes ... :roll:
"Enfant du soleil,
tu parcours la terre, le ciel,
cherche ton chemin,
c'est ta vie, c'est ton destin,
et le jour, la nuit,
avec tes deux meilleurs amis,
à bord du grand Condor,
tu recherches les Cités d'Or
...
Enfant du soleil,
ton destin est sans pareil,
l'aventure t'appelle,
n'attends pas et cours vers elle
"
Image

On sort de Cuzco et rapidement, on fait un premier arrêt, à la vue d'une faille de la croûte terrestre (le Pérou est fréquemment touché par des séismes) :
Image

On reprend la route et on arrive au bout d'un quart d'heure dans la vallée sacrée, traversée par l'Urubamba, rivière elle aussi sacrée, qui passe aussi au Macchu Picchu.
Image

La première cité inca sur le chemin est Pisaq, 2ème grand site Inca, après le Macchu Picchu : quasiment pas un touriste, et le site, haut perché sur la montagne qui domine la vallée, est l'occasion de se dégourdir les jambes et de s'en mettre plein les mirettes !
On arrive d'abord dans le vieux village :
Image

Puis, on découvre les terrasses, où les incas cultivaient toute sorte de fruits et légumes :
Image

2 chemins sont possibles pour aller au coeur de la cité : le chemin de la Mooooooort, ou le chemin pépère....Evidemment, on prend le 1er, celui qui a des à pics de quelques centaines de mètres :mrgreen:
La vue est magnifique, malgré le ciel nuageux :
Image

Pas mal de plantes, mais malheureusement pas de coca :cry:
Image

Le chemin qui longe la falaise...La cité est de l'autre côté de la montagne :
Image

Vraiment pas très large ce chemin :!:
Image Image

A un moment, plus de chemin, on passe dans un tunnel (au bout du tunnel, l'espoir.....enfin moi quoi :mrgreen: !!) :
Image

Ah oui, c'est haut, faut faire attention...
Image

...ah ben voilà, il est tombé maintenant ! :evil: Je l'avais bien dit de faire attention !! Pfffffff ....Il va falloir ENCORE que j'aille le rattraper ....
Image

Bon, une fois sauvé :roll: , on reprend le chemin :
Image

Des petits murets bien sympathiques ma foi :roll:
Image

Et on arrive enfin au coeur de la cité, qui a depuis longtemps été dépouillée de son or :
Image

Image

Un temple :
Image

Le temple du soleil, caractérisé par sa forme arrondie, et le rocher sacré au milieu, avec en son centre ce qui servait à déterminer les solstices.
Image

La cité, vue de l'autre côté :
Image

Après la visite des lieux, on retourne à notre 4x4 par le chemin dit "pépère" :grin: .
Quelques photos du retour :
Image

Image

Image

Image

Ces jeunes....aucune santé !! :lol:
Image

On redescend dans le village de Pisaq, à 8 km du site, où on a prévu de passer 2 bonnes heures à se promener dans un marché très connu par ici, et où on peut trouver un peu de tout. Mais avant on prévoit de manger quelque chose de typique.
Au détour d'une ruelle, on voit un "boulanger" (?) devant un grand four (à pizza ???)
Image

Il sort un "truc" du four., "cuyo con papas" qu'il nous dit..."Papas", ça veut dire patates, mais "cuyo" ??? MMmmmmm, je ne sais pas ce que c'est, mais en tout cas, ça sent rudement bon !! Image
Image Image

Mais qu'est-ce que...
Image

:shock: Image un cochon d'inde grillé aux patates, plat national au Pérou Image Image Image

Bon, ben finalement, on s'est mangé des épis de maïs chauds vendus par une péruvienne dans la rue :mrgreen: Ouf !! Une bonne affaire, l'équivalent de 50c d'euros pour nous 4 8):

Le marché est très sympa, on y trouve effectivement de tout, des crânes de condor, des fossiles, des objets artisanaux, des objets qui ont l'air très très anciens :?: C'est l'occasion pour les enfants d'agrandir leur collection de fossiles et de pierres, vraiment pas cher là bas
Image

Image

On reprend la route, pour Ollantaytambo, qui a la particularité d'être la dernière cité Inca avant le Macchu Picchu, et la porte de l'Amazonie

Sur la route, on voit régulèrement des grandes perches avec un chiffon rouge au bout. Notre guide nous apprend que toute personne peut vendre de la chicha (alcool de maïs) et transformer sa maison en débit de boisson, mais doit le signaler par un chiffon rouge.
Image

Image

On croise de jeunes péruviens, de retour d'escalade dans les montagnes alentours, très réputées pour ça apparemment (c'est vrai qu'on est dans la cordillère des Andes)
Image

....et des jeunes qui retournent chez eux après l'école :
Image

On arrive enfin à Ollantaytambo, une forteresse Inca où la basse ville a conservé sa structure de l'époque :
Image

Le site est grandiose :
Image

Et le soleil au rendez-vous !
Image

Sur la montagne en face, on nous explique Image que "le dieu montagne s'est pétrifié là, et qu'on voit juste son visage"....mais bien sûr :roll: zinzin . A sa droite, les greniers à céréales de l'époque Inca :
Image

Quelques photos du site :
Image Image

Image

Image

Image

Image

La croix andine :
Image

Au loin, la fin de la vallée sacrée, et où commence la jungle, et dans cette direction, à environ 80km, le Macchu Picchu :
Image

En fin d'après-midi, on repart vers Cuzco, et en chemin, dans une région très "verte", on s'arrête dans une 3ème cité, Chinchero, cité sur laquelle les conquistadores espagnols ont construit une église :
Image

La mise en place des pierres est un peu moins sophistiquée, mais c'est pô mal quand même :roll: :
Image

Tiens, Batman ???? :shock: :mrgreen:
Image

Image

Les champs, encore verts, mais qui vont rapidement blondir avec la saison sèche :
Image

Et des plantes étonnantes :
Image

Ainsi se termine notre longue journée dans cette vallée, que nous traverserons demain, en train cette fois.

La soirée au centre de Cuzco est encore une fois sympa, et se termine vers minuit, heure où la ville est encore bien animée.

Bilan de la journée : Une étape assez chargée, mais qui annonce déjà les 2 prochains jours qui vont nous faire découvrir le Macchu Picchu, très attendu par tous. 8):

Demain, on prend le train pour l'Amazonie !

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:50

Aujourd'hui, J11 :

Image

J11 - 15 avril 2008 : Pérou Express ! (Cuzco)

La nuit à Cuzco est assez courte : lever à 6h30, car on a un train à prendre. On part ce matin pour la jungle, au pied du Macchu Picchu, où on va passer 2 jours, ce qui nous permettra le lendemain d'aller tôt sur le site, et d'éviter les heures de pointe, avec l'arrivée de ceux qui viennent en fin de matinée pour repartir en milieu d'après-midi. Le train (et l'hélicoptère !) sont les seuls moyens d'accèder au site. On est tous assez excités, car c'est un site légendaire qui nous attend, et c'est un peu le summum de notre voyage.

On quitte donc l'hôtel où on laisse nos bagages qu'on retrouvera dans 2 jours. On voyage donc très léger, 2 petits sacs à dos.

On est dans le train à 7h30, heure prévue du départ. 7h50, toujours rien .... A 8h, ça y est, on est parti !....Ah, ben non, au bout de 2km, on revient au point de départ :? .

2ème départ, c'est bon !!

Bah, non, toujours pareil, on revient au point de départ :shock:

Le 3ème départ est le bon, et on a déjà 1 bonne heure de retard :grin:

En train, les paysages sont encore plus sympas :
Image

Image

Un truc rigolo quand on photographiait : une dame qui était au wc a sorti sa tête juste au moment où on appuyait sur le bouton :grin:
Image Image

Au bout de ???? km, le train s'arrête dans un village, l'occasion pour nous de découvrir l'architecture locale :
Image

Un individu se cache sur cette photo ; saurez-vous le trouver ? :mrgreen:
Image

On arrive dans un environnement tropical, la végétation est luxuriante :
Image

En milieu de matinée, on arrive à Aguas Calientes (=Eaux Chaudes à cause de sources d'eau chaudes), petit village perdu dans la jungle, au pied du Macchu Picchu.

Une bien belle équipe 8):
Image

Sur la place, la statue de Manco Capac, 1er empereur Inca
Image

Le village est traversé par la rivière et par la voie de chemin de fer :
Image Image

Image

Image

Les enfants nous rappellent qu'il est déjà temps de recharger leurs batteries : on passe devant un petit restau où un perroquet nous interpelle en espagnol !! :shock:
Image

Image

On mange donc là, accompagnés par ce perroquet qui "discute" sans s'arrêter :Oh_nein:

Après le repas, on décide d'aller se balader quelques km dans la jungle, en suivant la voie de chemin de fer...Photos !
Image

Image

Image

Image

Image Image

Image

Image

Image

Image Image

En chemin, on tombe sur des vestiges :
Image

Et un exploit : on arrive à voir un oiseau assez rare, le coq de roche, qui est l'oiseau national du Pérou :
Image

Image

Image

Un autre oiseau, magnifique !
Image

Un grand phasme (environ 20cm) qui a beaucoup impressionné les enfants :
Image

Image

Image

Image

Image Image

Image

Finalement, au bout d'environ 8 km, les petits moustiques nous arrêtent dans notre balade. On rebrousse donc chemin, et c'est là qu'on s'aperçoit, en levant un peu les yeux, qu'on voit déjà le site du Macchu Picchu ! 8):
Image

Image

Un petit détour plus loin, on fait une petite photo souvenir au pied du panneau officiel !
Image

L'atmosphère est très moite, et on revient au village, où on décide d'aller aux sources d'eaux chaudes où on restera quelques heures dans un décor assez magique, au fin fond de la jungle.
Se retrouvent là, les quelques voyageurs qui restent, le gros de la troupe étant déjà repartie pour Cuzco :
Image

Encore une belle soirée là-bas (dans une sorte de taverne - type machin en tôle avec billard, comptoir, cafards :mrgreen: - où il n'y avait quasiment que des péruviens dont un groupe qui nous a invité à manger avec eux, puis à faire un karaoké - pas facile avec des chansons qu'on ne connaît ni d'Eve, ni d'Adam :lol: ), dans un village assez dépeuplé, peut-être dû à la période pendant laquelle on voyageait. Les enfants ont adoré (et nous aussi) cette ambiance et ce dépaysement On avait vraiment l'impression d'être au bout du monde. :grin:

Finalement, on passe par l'hôtel où une petite surprise nous attend : la porte de la chambre des enfants n'arrivait plus à s'ouvrir, et du coup, après appel à un menuisier (?) vers minuit, la porte a été dégommée, au bout de 20mn d'essais infructueux :shock: et une autre chambre a du coup été affectée :grin:
Image

Bilan de la journée : Une bonne mise en bouche, avec une nouvelle fois, un environnement très différent des autres jours. Des péruviens toujours aussi cool, et ça, on adore.... et demain, le Macchu Picchu !! 8):

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: Carnet de voyage : Pérou 2008

par lgxf7224 » Jeudi 13 Mai 2010 1:52

Aujourd'hui, J12 :

Image

J12 - 16 avril 2008 : Macchu Picchu ! (Aguas Claientes ==> Cuzco)

La nuit à Aguas Calientes est assez courte puisqu'on se lève vers 5h30 :shock: . Pour la visite sur le site du Macchu Picchu, on a pris un guide qui nous expliquera l'histoire du site pendant 2 heures environ. Il faut savoir que le site a été officiellement redécouvert au début du XXe siècle, et que son histoire est inconnue, puisque les conquistadors espagnols ne l'ont jamais découvert.
A 6h, le guide est là, et on prend un des bus navette qui monte au site à travers la forêt ! On est assez inquiet au niveau de la météo car ce matin, le ciel est très couvert. Notre guide nous explique qu'il y a des journées en ce moment où on ne voit pas le site :? Autant dire qu'on n'est vraiment pas rassuré !!

Arrivés en haut, c'est un peu la déception : le ciel est bouché et un gros nuage s'est posé là où il ne fallait pas :(
On croise les petits habitants du site, pas encore bien réveillés :
Image

Notre guide nous explique le secret des quipus, codes de communication des Incas avec des cordelettes et des noeuds, ce qui a le don de fasciner les enfants :
Image

On visite le site avec d'autres habitants bien sympas :
Image

Image

Celui qui a les oreilles en arrière est proche du lancer de crachat ! :lol: Faut pas trop les titiller non plus !
Image

Les "3 fenêtres", de conception unique dans le pays :
Image

La petite tâche noire en haut sur la photo ...
Image

...c'est un oiseau !
Image

Au bout d'une heure, le site est toujours bien ennuagé :
Image

Image

Mais du coup, ça renforce le caractère mystérieux :
Image

Image

Image

Image

Au bout de 2 heures, vers 9h, les nuages commencent à se dissiper :
Image

Des orchidées typiques :
Image

Des observatoires du ciel, sculptés dans la roche :
Image

Le condor, sculpté aussi, et qui recevait le sang des animaux sacrifiés :
Image

La croix du Sud :
Image

Le temple du Soleil, caractéristique par sa forme arrondie :
Image

Et dans la grotte sous le temple, des escaliers sculptés à même la roche :
Image

Lorsque le guide nous quitte, les derniers nuages commencent à disparaître :
Image

Image

Et ENFIN, le site nous apparaît dans toute sa splendeur 8): :
Image

C'est l'occasion de faire quelques photos de la vue archiconnue du site :
Image

On pense que les Incas ont choisi ce site car en tournant de 90°, les montagnes semblent former la tête d'un Inca. Le "nez", le pic le plus haut en face, c'est le Huayna Picchu (en quechua : jeune montagne, par opposition à Macchu Picchu : vieille montagne). Ce "nez", on décide mon plus jeune fils et moi de l'escalader (l'autre moitié de l'équipe ayant déclaré forfait sur ce coup là :lol: ). Il faut savoir que seules 400 personnes par jour peuvent monter sur ce pic, et que c'est très très dur d'arriver au sommet, avec un chemin à la fois hyper raide, assez dangereux. Devant le nombre d'accidents, les autorités ont mis en place un registre qui les dégageait de toute responsabilité.

En chemin, on repasse devant les '3 fenêtres' :
Image

...devant le cadran solaire (le seul intact au Pérou, les autres ayant été volontairement détruits par les Espagnols) :
Image

...notre ami le lama !
Image

Un gros rocher sculpté à la forme exacte des montagnes à l'horizon. Il faut savoir que les Incas pratiquaient des sacrifices, d'animaux principalement, en haut des montagnes. Dans ce cas, les montagnes au loin leur étaient inaccessibles, et ils ont donc reproduit les montagnes avec ce rocher, et sacrifiaient donc au pied du rocher (à gauche, la montagne qu'on va grimper !) :
Image

Et nous voilà donc partis à escalader, non sans avoir signé le fameux registre (on était les 348e et 349e de la journée) :
Image

Ca grimpe, ça grimpe, pendant près d'1h, à la limite de l'escalade bien souvent !
Image

Mon fils, poids léger s'en sort beaucoup mieux que les adultes, mais c'est une épreuve physique que j'ai rarement connu :shock:
Image

Lorsqu'on arrive enfin au sommet, le spectacle est grandiose :
Image

A gauche, les lacets de la seule route qui monte au site, et en face, le Macchu Picchu :
Image

Image

Mon fils devient une vraie star au sommet, le seul enfant à être monté ce jour là.
Du coup il est assez sollicité, ici par des jeunes américains :
Image

Image

Au sommet, il y a aussi des habitants :
Image

Une "iule" locale :mrgreen:
Image

Mais finalement, ce sont les moustiques qui nous inciteront à quitter cet endroit magique.

la descente est encore plus casse-cou que la montée : on est quasiment obligé de descendre comme à une échelle sur certaines portions :
Image

Image

Image

La fin du chemin :
Image

Sains et saufs !! Mais on est crevés, et les muscles des cuisses sont en feu !
Vers 16h, on décide de redescendre, notre train, un des derniers, partant vers 17h30. L'occasion de faire les dernières photos d'un endroit absolument extraordinaire :
Image

Image

Redescendu à Aguas Calientes, on croise un fabricant de gravillon !! :shock:
Image

On prend le train, qui retraverse la jungle, destination Cuzco. C'est l'occasion pour tout le monde de piquer un petit somme bien mérité :
Image

On arrive à Cuzco vers 20h et on retrouve notre hôtel. La soirée à Cuzco est encore une fois très sympa, et on profite pour visiter de nuit la ville

Bilan de la journée : Notre petite expédition de 2 jours dans la jungle était vraiment extra ! Le Macchu Picchu mérite d'être une des 7 nouvelles merveilles du monde. On en a encore pris plein les yeux, et plein la tête de souvenirs et d'images incroyable !! 8):

Photos: 48
lgxf7224

Pi........
Pi........

Messages: 34

Inscription: 18 Mar 2008

Localisation: 83

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Objectif 2: - Sig 70-300mm f/4-5.6 DG APO Macro

Re: [lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

par Yo59 » Mercredi 19 Mai 2010 15:17

Bonjour,

Je reste sans voix! :hein: :super12: :mdr:

tu m'as verritablement emporté dans ton voyage, on suis tes étapes avec plaisir.
Je rêve de visiter un jour le Pérou et tu as renforcé cette envie.

J'attends la suite de l'aventure.

Yo

Photos: 18
Yo59

Pix.......
Pix.......

Messages: 62

Inscription: 16 Mai 2008

Localisation: Métropole Liloise

Boitier 1: - Nikon D7000

Boitier 2: - Nikon D40

Objectif 1: - Nikkor 35mm f/1.8G AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 3: - Tokina 12-24 f/4 AT-X Pro

Objectif 4: - Tamron AF 28-75mm f/2.8 SP XR Di

Objectif 5: - Nikkor 55-200mm f/4-5.6G ED AF-S VR DX

Objectif 6: - Nikkor 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX

Flash 1: - Nikon SB-700

Re: [lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

par Emmanuel_ » Mercredi 19 Mai 2010 16:08

Super ton reportage lgxf7224 !

Emmanuel_

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 222

Inscription: 27 Jan 2010

Localisation: Sautron (Nantes)

Boitier 1: - Nikon D610

Objectif 1: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Flash 1: - Nikon SB-600

Re: [lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

par Audrey-L » Mercredi 16 Mars 2011 16:45

Bonjour lgxf7224,

J'arrive complètement après la bataille (moins d'un an quand même !) mais je voulais te dire que tes photos sont très sympa et parfaitement commentées.
Je pars au Pérou dans quelques mois et tes conseils me seront surement utiles...

D'ailleurs, si tu repasses par ici un jour, je ne suis pas contre avoir la suite des photos de ton voyage !

Audrey

Photos: 618
Audrey-L

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 654

Inscription: 01 Déc 2009

Localisation: Paris 17

Boitier 1: - Nikon D3s

Boitier 2: - Nikon D300s

Objectif 1: - Nikkor 17-55mm f/2.8G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 3: - Micro Nikkor AI-S 55mm f/3.5 Micro

Objectif 4: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 5: - Tamron AF 70-300mm f/4-5.6 SP DI VC USD

Buying a Nikon doesn't make you a photographer. It makes you a Nikon owner...
Voyages : Borneo & Pérou - Inclassable : Objectif, un thème par mois
Portraits : NEW Portraits d'ailleurs... et d'ici - N&B : NEW N&B d'ailleurs... et d'ici

Re: [lgxf7224] Carnet de voyage : Pérou 2008

par Ubu89 » Jeudi 12 Juillet 2012 11:28

Super reportage ! J'ambitionne le Pérou en septembre prochain, et tes photos ne font qu'approfondir l'envie, en plus d'avoir le mérite d'être parfaitement commentées :-D

Photos: 13
Ubu89

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1282

Inscription: 06 Aoû 2008

Localisation: Sartrouville (Yvelines)

Boitier 1: - Nikon D200

Objectif 1: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 5: - Samyang 8mm f/3.5 IF MC Aspherical Fish-Eye

Objectif 6: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 7: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Flash 1: - Nikon SB-800

Amicalement, François ;)
Visitez mon flickr
Mes fils : Transports - Panoramas - Nuit - Nature - Architecture - Paysages - Sport
Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron