Sujet: Cruel dilemme entre performance et polyvalence sur un Nikon D5000

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

Cruel dilemme entre performance et polyvalence sur un Nikon D5000

par Keussef » Mercredi 04 Avril 2012 19:42

Bonsoir à tous.

Alors voila, je possède depuis tout juste 1 an mon premier reflex, qui est un Nikon D5000, qui me convient parfaitement pour le moment, tant pour sa maniabilité, sa taille, et son potentiel qui va de gré avec mon modeste niveau photographique.

Au fil des mois, j'ai cumulé l'achat de divers objectifs pour essayer de diversifier la discipline, pour au final, me rendre compte d'une chose : Je déteste changer à répétition d'objectif, pour être sur d'avoir toujours le caillou qu'il faut pour la photo qui se présente dans mon viseur
Actuellement, je possède :
- Nikkor 18/70mm f3.5/4.5 ( un vieux caillou bien usé , solide comme un roc, mais l'AF est de plus en plus capricieux, j'aimerai bien le remplacé, si le budget le permettait )
- Nikkor 70/200mm f4.5/6 (je l'échangerai volontiers pour un zoom allant jusqu’à 300mm, si le budget le permettait encore une fois )
- Tamron 90mm macro f2.8 ( indispensable étant fan d'insectes et de nature infiniment petit)
- Nikkor 55mm f1.4

Le 50mm étant fraîchement acquis, je n'ai pas encore eu le temps de découvrir son potentiel. Mais tout recement, je me suis demandé si un f1.4 n'était pas juste du luxe, et que je ne devais pas essayé d'avoir moins d'objectifs sous la main, pour un potentiel similaire, en choisissant mieux mes cailloux.

Par exemple, je pourrai très bien remplacé l'usage du 50mm et du 18/70mm, par un seul et unique zoom grand angle de meilleur qualité. J'ai pensé à un Tamron 17-50mm f2.8 motorisé ou a un Sigma 18-70mm f2.8/4 HSM ( le manque de motorisation du D5000 restreint grandement le choix :( )

Et pour les longues focal essayé de trouver un zoom d'assez bonne qualité, aussi à l'aise pour prendre des insectes de près, comme des animaux farouche à plusieurs dizaine de mètre. Et la, je suis tout ouïe, car étant fraîchement débarqué dans l'univers de la photo, je vous avouerai que je n'y connais pas spécialement bien pour le moment.

De ce fait, si j'arrivais à cette objectif ( celui que je me suis fixé moi, rien à voir à ceux qu'on fixe sur le boitier ), je pourrai enfin me balader avec juste 2 cailloux sur moi, sans en changer toutes les 5 minutes pour m'adapter au mieux à la situation présente.

Le fait est que, les moment ou je fais le plus de photos, ce sont les fois ou je suis en voyage, en mode routard, avec un sac de 60L sur le dos, et quitte à choisir, j'aimerai éviter d'avoir 5kg de matériel photo quand je pars pour 1 mois à l'autre bout du monde.

Donc voila, j'espère avoir été assez précis, si vous avez des modèles précis à conseillés, je suis à votre écoute.

Keussef

Pixe......
Pixe......

Messages: 83

Inscription: 18 Juin 2011

Boitier 1: - Nikon D5000

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sigma 8-16mm f/4.5-5.6 DC HSM

Objectif 4: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 5: - Sigma 30mm f/1.4 EX DC HSM

Publicité

Re: Cruel dilemme entre performance et polyvalence sur un Nikon D5000

par littlbear » Jeudi 05 Avril 2012 8:40

Le Sigma 17-70 F/2.8-4 n'est pas mauvais du point de vu optique. Il a un rapport d'agrandissement de 0.37. Il est donc meilleur que les 0.2 à 0.25 qu'on rencontre couramment. Il permet donc de se rapprocher un peut plus du sujet à photographier. Par contre il est loin du rapport d'agrandissement de 1 d'un vrai objectif macro.

Le Tamron 17-50 F/2.8 est vraiment très bon. Il n'est pas du tout adapté pour faire de la macro.

Pour le téléobjectif, si ton budget le permet, il y a le Tamron SP 70-300 USD, ou le Nikon AF-S 70-300 VR. Le Tamron est encore rare en occas. Le Nikon se trouve à environ 350€ en occaz. Le Nikon en occaz est donc à peine plus cher que le Tamron neuf. Comme le Nikon est légèrement meilleur, j'ai choisi le Nikon. Ces modèles ne sont pas pratique pour de la 'macro'. La distance de mise au point est de 1.5 mètres et le rapport d'agrandissement de 0.25. Il faut donc être à 300mm pour avoir le meilleur agrandissement, c'est aussi à 300mm qu'ils sont le moins bon.

Tu peux toujours utiliser des bagues allonge ou des bonnettes macro que tu utilises avec l'un des deux objectifs.

Un 35mm F/1.8 ou 50mm F/1.8 est toujours utile si tu veux avoir une faible profondeur de champ ou si la lumière manque.

Photos: 71
littlbear

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2576

Inscription: 15 Oct 2011

Localisation: Strasbourg

Boitier 1: - Nikon D5100

Boitier 2: - Fuji X10

Objectif 1: - Tamron AF 17-50mm f/2.8 XR Di II LD Aspherical (IF)

Objectif 2: - Nikkor 70-300mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.8G AF-S

Objectif 5: - Nikkor 35mm f/1.8G AF-S DX

Flash 1: - Nikon SB-600

Re: Cruel dilemme entre performance et polyvalence sur un Nikon D5000

par Anthelix » Jeudi 05 Avril 2012 20:43

:coucou21:
Pas évident de trouver un objectif vraiment polyvalent. Le principe du reflex, en général, c'est d'utiliser plusieurs objectifs spécialisés...

Pour le passage du Nikon 18-70mm au Tamron 17-50mm, je l'ai fait, et je ne le regrette pas pour mon utilisation personnelle. Cependant, il faut savoir qu'on y gagne d'un coté, mais on y perd de l'autre...
Pour le piqué, avantage au Tamron à 17mm à toutes les ouvertures.
Dans les focales plus longues, le Nikon est meilleur entre f/4 et f/5.6, mais souffre de la diffraction dès f/8, là où le Tamron devient excellent.
L'autofocus du Tamron est plus lent, plus bruyant et un peu moins précis.
La qualité de construction est meilleure pour le Tamron (mais ça reste du plastique, c'est léger mais pas increvable).
Le rendu des couleurs est différent : froid pour le Nikon, chaud pour le Tamron.
La focale maximale du Tamron est plus proche de 45mm que de 50mm, ça fait donc une différence non négligeable avec les 70mm du Nikon.
D'un autre coté, commencer à 17mm fait une différence, moins grande mais pas négligeable.

La grande ouverture maximale du Tamron contribue fortement à sa polyvalence, et réduit le besoin de focale fixe lumineuse, c'est pourquoi je le préfère au Nikon. Ceci dit, f/2.8 n'est pas toujours suffisant, on est toujours content d'avoir au moins f/2 de temps en temps, ça ne remplace donc pas totalement la focale fixe. Et pour jouer avec la profondeur de champ, rien ne remplace une très grande ouverture.

Quelques pistes :
Si le but est de trouver un objectif de randonnée, un megazoom peut être une solution, malgré tous les risques inhérents à ce type d'objectif (piqué pas forcément génial, distorsion probablement assez forte, faible ouverture). Le Nikon 18-200mm, par exemple, ou peut-être le 18-300mm qui n'est pour l'instant qu'à l'état de brevet.

Si la mise au point manuelle ne te rebute pas, le Voigtländer 40mm est d'une compacité extrême, pour une qualité d'image qui semble excellente. Le Nikon 50mm f/1.8 AFS est un peu moins compact, mais très léger. Bien sûr, passer d'un f/1.4 avec autofocus à un F/1.8 en manuel (pas de moteur) est à mon avis difficile psychologiquement.

Pour résoudre le problème de l'encombrement, mais toujours pas celui du changement d'objectif, tu pourrais peut-être aussi changer de crêmerie, et aller voir chez Panasonic ou Olympus, dont le capteur 4/3 n'est franchement pas si mal dans l'absolu (tant qu'on ne le confronte pas directement aux reflex plus gros)...

Photos: 116
Anthelix

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1121

Inscription: 18 Avr 2008

Boitier 1:

Boitier 2:

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

Objectif 4:

Objectif 5:

Objectif 6:

Objectif 7:

Objectif 8:

Flash 1:

Flash 2:

par Keussef » Jeudi 05 Avril 2012 22:09

littlbear a écrit:Le Sigma 17-70 F/2.8-4 n'est pas mauvais du point de vu optique. Il a un rapport d'agrandissement de 0.37. Il est donc meilleur que les 0.2 à 0.25 qu'on rencontre couramment. Il permet donc de se rapprocher un peut plus du sujet à photographier. Par contre il est loin du rapport d'agrandissement de 1 d'un vrai objectif macro.

Le Tamron 17-50 F/2.8 est vraiment très bon. Il n'est pas du tout adapté pour faire de la macro.

Pour le téléobjectif, si ton budget le permet, il y a le Tamron SP 70-300 USD, ou le Nikon AF-S 70-300 VR. Le Tamron est encore rare en occas. Le Nikon se trouve à environ 350€ en occaz. Le Nikon en occaz est donc à peine plus cher que le Tamron neuf. Comme le Nikon est légèrement meilleur, j'ai choisi le Nikon. Ces modèles ne sont pas pratique pour de la 'macro'. La distance de mise au point est de 1.5 mètres et le rapport d'agrandissement de 0.25. Il faut donc être à 300mm pour avoir le meilleur agrandissement, c'est aussi à 300mm qu'ils sont le moins bon.

Tu peux toujours utiliser des bagues allonge ou des bonnettes macro que tu utilises avec l'un des deux objectifs.

Un 35mm F/1.8 ou 50mm F/1.8 est toujours utile si tu veux avoir une faible profondeur de champ ou si la lumière manque.



Pour les bagues d'allonges, j'en ai déjà fait l'expérience, et même si c'est vrai que c'est moins cher qu'un objectif macro, c'est aussi vachement moins pratique, j'en avait acheté pour m'essayé à la macro, 2 semaines plus tard j'ai acheter le Tamron 90mm, car la plage de mise au point est grandement réduite, la précision aussi.
En fait il me faudrait grand maximum 3 objectifs, un zoom grand angle, un télé, et un soit macro, soit portrait ultra lumineux.

Pour le télé, le Tamron ou le Nikon me tente bien, en fait, c'est pas tellement pour faire de la macro, mais plus pour faire dans l'animal farouche, mais étant donné que le 70/200 que j'ai me convient bien pour le moment, c'est vraiment du luxe si je craque pour le 70/300, si le budget est large. Ce n'est pas tellement ma priorité en fait.

Ma priorité est d'abord de remplacé mon 18/70mm, pis de voir si je garde le 50mm fixe en fonction de l'usage que j'en ai.

Keussef

Pixe......
Pixe......

Messages: 83

Inscription: 18 Juin 2011

Boitier 1: - Nikon D5000

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sigma 8-16mm f/4.5-5.6 DC HSM

Objectif 4: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 5: - Sigma 30mm f/1.4 EX DC HSM

par Keussef » Jeudi 05 Avril 2012 22:24

Anthelix a écrit::coucou21:
Pas évident de trouver un objectif vraiment polyvalent. Le principe du reflex, en général, c'est d'utiliser plusieurs objectifs spécialisés...

Pour le passage du Nikon 18-70mm au Tamron 17-50mm, je l'ai fait, et je ne le regrette pas pour mon utilisation personnelle. Cependant, il faut savoir qu'on y gagne d'un coté, mais on y perd de l'autre...
Pour le piqué, avantage au Tamron à 17mm à toutes les ouvertures.
Dans les focales plus longues, le Nikon est meilleur entre f/4 et f/5.6, mais souffre de la diffraction dès f/8, là où le Tamron devient excellent.
L'autofocus du Tamron est plus lent, plus bruyant et un peu moins précis.
La qualité de construction est meilleure pour le Tamron (mais ça reste du plastique, c'est léger mais pas increvable).
Le rendu des couleurs est différent : froid pour le Nikon, chaud pour le Tamron.
La focale maximale du Tamron est plus proche de 45mm que de 50mm, ça fait donc une différence non négligeable avec les 70mm du Nikon.
D'un autre coté, commencer à 17mm fait une différence, moins grande mais pas négligeable.

La grande ouverture maximale du Tamron contribue fortement à sa polyvalence, et réduit le besoin de focale fixe lumineuse, c'est pourquoi je le préfère au Nikon. Ceci dit, f/2.8 n'est pas toujours suffisant, on est toujours content d'avoir au moins f/2 de temps en temps, ça ne remplace donc pas totalement la focale fixe. Et pour jouer avec la profondeur de champ, rien ne remplace une très grande ouverture.

Quelques pistes :
Si le but est de trouver un objectif de randonnée, un megazoom peut être une solution, malgré tous les risques inhérents à ce type d'objectif (piqué pas forcément génial, distorsion probablement assez forte, faible ouverture). Le Nikon 18-200mm, par exemple, ou peut-être le 18-300mm qui n'est pour l'instant qu'à l'état de brevet.

Si la mise au point manuelle ne te rebute pas, le Voigtländer 40mm est d'une compacité extrême, pour une qualité d'image qui semble excellente. Le Nikon 50mm f/1.8 AFS est un peu moins compact, mais très léger. Bien sûr, passer d'un f/1.4 avec autofocus à un F/1.8 en manuel (pas de moteur) est à mon avis difficile psychologiquement.

Pour résoudre le problème de l'encombrement, mais toujours pas celui du changement d'objectif, tu pourrais peut-être aussi changer de crêmerie, et aller voir chez Panasonic ou Olympus, dont le capteur 4/3 n'est franchement pas si mal dans l'absolu (tant qu'on ne le confronte pas directement aux reflex plus gros)...



Merci pour le compte rendu très précis du Tamron, du coup, il me fait pas vraiment envie, car je trouve déjà l'AF du 18/70 capricieux, si celui du Tamron est plus lent, je risque d'être très déçu. D'autant plus qu'il est moins solide d'après vous. Pis faut le dire, les 20mm de plus, on s'y habitue très vite. :-D

Du coup, je pense me tourner vers le Sigma, soit le 17/50 f2.8, soit le 17/70 f2.8/4, si l'af est meilleur que celui du Tamron.

Pour les Mega-zoom, j'en ai jamais essayé, si ça se trouve, ça me conviendrai parfaitement, mais j'ai peur d'être déçu de leur qualité ( Sigma fait un 18/250 c'est peut être une bonne affaire ). Du coup j'hésite vraiment. :-D

Parfois, je me demande si j'aurai pas eu mieux fait d'acheter un bon bridge, quand je vois ce qui se fait actuellement. ^^

Keussef

Pixe......
Pixe......

Messages: 83

Inscription: 18 Juin 2011

Boitier 1: - Nikon D5000

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sigma 8-16mm f/4.5-5.6 DC HSM

Objectif 4: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 5: - Sigma 30mm f/1.4 EX DC HSM

par Anthelix » Samedi 07 Avril 2012 7:47

Keussef a écrit:
Anthelix a écrit::coucou21:
Pas évident de trouver un objectif vraiment polyvalent. Le principe du reflex, en général, c'est d'utiliser plusieurs objectifs spécialisés...

Pour le passage du Nikon 18-70mm au Tamron 17-50mm, je l'ai fait, et je ne le regrette pas pour mon utilisation personnelle. Cependant, il faut savoir qu'on y gagne d'un coté, mais on y perd de l'autre...
Pour le piqué, avantage au Tamron à 17mm à toutes les ouvertures.
Dans les focales plus longues, le Nikon est meilleur entre f/4 et f/5.6, mais souffre de la diffraction dès f/8, là où le Tamron devient excellent.
L'autofocus du Tamron est plus lent, plus bruyant et un peu moins précis.
La qualité de construction est meilleure pour le Tamron (mais ça reste du plastique, c'est léger mais pas increvable).
Le rendu des couleurs est différent : froid pour le Nikon, chaud pour le Tamron.
La focale maximale du Tamron est plus proche de 45mm que de 50mm, ça fait donc une différence non négligeable avec les 70mm du Nikon.
D'un autre coté, commencer à 17mm fait une différence, moins grande mais pas négligeable.

La grande ouverture maximale du Tamron contribue fortement à sa polyvalence, et réduit le besoin de focale fixe lumineuse, c'est pourquoi je le préfère au Nikon. Ceci dit, f/2.8 n'est pas toujours suffisant, on est toujours content d'avoir au moins f/2 de temps en temps, ça ne remplace donc pas totalement la focale fixe. Et pour jouer avec la profondeur de champ, rien ne remplace une très grande ouverture.

Quelques pistes :
Si le but est de trouver un objectif de randonnée, un megazoom peut être une solution, malgré tous les risques inhérents à ce type d'objectif (piqué pas forcément génial, distorsion probablement assez forte, faible ouverture). Le Nikon 18-200mm, par exemple, ou peut-être le 18-300mm qui n'est pour l'instant qu'à l'état de brevet.

Si la mise au point manuelle ne te rebute pas, le Voigtländer 40mm est d'une compacité extrême, pour une qualité d'image qui semble excellente. Le Nikon 50mm f/1.8 AFS est un peu moins compact, mais très léger. Bien sûr, passer d'un f/1.4 avec autofocus à un F/1.8 en manuel (pas de moteur) est à mon avis difficile psychologiquement.

Pour résoudre le problème de l'encombrement, mais toujours pas celui du changement d'objectif, tu pourrais peut-être aussi changer de crêmerie, et aller voir chez Panasonic ou Olympus, dont le capteur 4/3 n'est franchement pas si mal dans l'absolu (tant qu'on ne le confronte pas directement aux reflex plus gros)...



Merci pour le compte rendu très précis du Tamron, du coup, il me fait pas vraiment envie, car je trouve déjà l'AF du 18/70 capricieux, si celui du Tamron est plus lent, je risque d'être très déçu. D'autant plus qu'il est moins solide d'après vous. Pis faut le dire, les 20mm de plus, on s'y habitue très vite. :-D

Du coup, je pense me tourner vers le Sigma, soit le 17/50 f2.8, soit le 17/70 f2.8/4, si l'af est meilleur que celui du Tamron.

Pour les Mega-zoom, j'en ai jamais essayé, si ça se trouve, ça me conviendrai parfaitement, mais j'ai peur d'être déçu de leur qualité ( Sigma fait un 18/250 c'est peut être une bonne affaire ). Du coup j'hésite vraiment. :-D

Parfois, je me demande si j'aurai pas eu mieux fait d'acheter un bon bridge, quand je vois ce qui se fait actuellement. ^^


Non, c'est l'inverse, le Tamron est plus solide que le Nikon, mais ce n'est pas non plus un objectif professionnel. ;)

Photos: 116
Anthelix

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1121

Inscription: 18 Avr 2008

Boitier 1:

Boitier 2:

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

Objectif 4:

Objectif 5:

Objectif 6:

Objectif 7:

Objectif 8:

Flash 1:

Flash 2:

Re: Cruel dilemme entre performance et polyvalence sur un Nikon D5000

par Keussef » Mercredi 18 Avril 2012 21:19

Désolé pour le retard, j'étais passé à coté de cette réponse.

Donc oui, merci pour la rectification, si le Tamron est plus solide, c'est un bon point en plus.

Pour l'AF,je rectifie ma réponse dailleur, en fait, l'AF de mon 18/70 est très rapide, mais à du mal à se caler sur des grandes distances dés que je suis en 70mm, ce qui est contraignant quand on fait du paysage.

Pour le moment, après une semaine de réfléxion, je pense garder encore quelques temps mon Nikkor, malgrés son défaut d'AF, j'investirai surement à la rentré prochaine, car entre temps, j'ai un voyage en Indonésie d'un mois, et sa solidité risque d'être grandement sollicité. Pis vu l'état du caillou ( il commence à se faire vieux ), si je le perd ou le casse, je n'aurai pas trop de regret, comparé à Tamron ou Sigma quasi neuf acheté 400 ou 600€.
En revanche, je pense craquer pour un 70/300, vu les éloges qu'on en fait sur ce forum.

Keussef

Pixe......
Pixe......

Messages: 83

Inscription: 18 Juin 2011

Boitier 1: - Nikon D5000

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nikkor 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sigma 8-16mm f/4.5-5.6 DC HSM

Objectif 4: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 5: - Sigma 30mm f/1.4 EX DC HSM

Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron