Sujet: •D'amateur à artiste apprécié : les clés d'un progrès significatif

Modérateur: Modérateurs

Poster une réponse

•D'amateur à artiste apprécié : les clés d'un progrès significatif

par soimosan » Mercredi 17 Décembre 2008 22:17

Bonjour,

Il y a quelques mois j'ai fait un constat qui m'a étonné et marqué :

►Très peu de photographes amateurs s'améliorent significativement, même sur plusieurs années.

(Vous trouverez le 'comment' de cette conclusion à la fin de ce message)

Cela m'a amené à me poser la question suivante :
►Qu'est-ce qui différencie un photographe amateur d'un artiste apprécié ?

J'ai trouvé les éléments de réponse ci-dessous dans plusieurs livres sur les techniques photos, et lors des ateliers tenus sur le stand 'Images' par cinq photographes pro lors du Salon de la Photo 2008.

Un photographe 'top' :

1. A un portfolio (book) impressionnant, organisé selon les thèmes qu'il maîtrise

2. Est critique envers ses photos : il avoue ne considérer bonnes que 5% des photos prises, et excellentes entre 1 et 2%
> Est humble : s'il doit illustrer un thème qu'il ne maîtrise pas, il faut appel à d'autres photographes, experts de ce thème

3. A un style reconnaissable
> au minimum, il maintient une unité visuelle pour chaque thème

4. Sait travailler avec différents modèles : les diriger, les mettre en confiance, puis les remettre 'sous tension' quand utile
> pour les photos glamour / fashion, il a l'habitude de travailler avec toute une équipe (en général free lance) : assistant, coiffeuse – maquilleuse, styliste
> a noué et entretient des liens avec des personnages connus : acteurs, sportifs, politiciens, …

5. Sait résoudre les problèmes posés par la lumière et l'éclairage
> en studio, il sait contrôler la lumière, et il 'sent' l'effet de chaque accessoire
> à l'extérieur, il fait des efforts pour bénéficier des meilleures heures et des météos les plus spectaculaires
> dans des conditions loin d'être optimales, il sait corriger les principaux problèmes posés par la lumière

6. Maîtrise l'équipement qui lui est utile
> est rarement amoureux d'une marque (Canon, Nikon ….)
> sait emporter ce qu'il lui sera utile, sans se surcharger, ni oublier des éléments essentiels : le minimum utile, mais pas moins !
> fait appel à un assistant, pour résoudre les problèmes posés par de l'inconnu : accessoires d'éclairage, boîtier peu/ pas connu, …
> utilise les logiciels de développement / retouche (LightRoom ou concurrent / Photoshop), mais ses photos apparaissent rarement retouchées

7. Recherche et trouve les meilleurs endroits
> Arrive à accéder aux meilleures places, lors d'événements sportifs, politiques, artistiques
> Se déplace sur de longues distances, pour trouver l'un des endroits 'magiques' pour saisir la beauté d'un paysage

8. A souvent fait ses armes dans un ou plusieurs thèmes commerciaux :
> mariages, portraits de familles, d'enfants, d'adultes, cartes postales, …
> savoir réussir une carte postale : la vraie photo commence après !

9. Investit beaucoup de temps ; est patient
> a l'habitude de rester à l'affût pendant des heures pour les photos d'animaux sauvages ou d'insectes
> se lève très tôt (une heure avant le lever du soleil), pour saisir la lumière du lever, et la rosée

10. A le souci des détails :
> éclairage, fond (placement du sujet et du photographe, flou créé avec une faible Profondeur de champ), angle de prise de vue
> travail avec modèles : le placement de chacun dans un groupe, la position des mains, des cheveux, et surtout l'expression dans le regard
> choix explicite entre une composition statique ou dynamique
> décision claire concernant le contenu de chacun des plans : 1er plan, plan du sujet, arrière plan
> habitude des impressions en N&B > il décide dès la prise, si la photo est adaptée pour la couleur ou le N&B
> maîtrise les bases : balance des blancs, contraste, dynamique, réglages pour améliorer la netteté, …


►Pour ceux qui sont pro, à temps partiel ou complet, deux points supplémentaires :

11. Sait obtenir rapidement un résultat satisfaisant
> PUIS rechercher un résultat excellent.

12. Passe la majeure partie de son temps à chercher des commandes
> puis à résoudre des problèmes techniques (surtout d'éclairage et de logiciels)


Pour conclure, j'ai créé cette synthèse, pour briser le plafond de verre, et m'aider à améliorer significativement l'impact de mes photos.

Qu'en pensez vous ?
Sur quels points n'êtes vous pas d'accord, ou pas convaincus ?

Bref les 3C : commentez, complétez, critiquez …

Pour que les arguments correspondent à plusieurs profils de photographes…
et pour que ce fil puisse aider réellement ceux qui le souhaitent !

Roger


PS : Comme promis, voici comment j'ai fait le constat que très peu de photographes s'améliorent significativement, que j'avoue subjectif :
• j'ai regardé toutes les photos des 2 000 'premiers' artistes sur www.photosig.com,
> 'premiers artistes' signifie deux choses : 1. leurs photos et commentaires sont les mieux notés : 2. leurs photos sont les plus regardées.
> 'toutes les photos' correspond à une moyenne de 170 photos par artiste, postées sur plusieurs années, de 2001 à 2008.

• j'ai accordé une priorité à chaque artiste, selon mes goûts, puis j'ai peaufiné les priorités les plus élevées
> sur 2000 artistes, une centaine étaient et sont restés exceptionnels, tout au long des années. La plupart semblent être 'professionnels'
> la grande majorité a progressé tout au long des années, mais clairement sans dépasser un 'plafond de cristal', assez bas comparé aux meilleurs
> entre 10 et 20 ont évolué d'un niveau vraiment amateur, à un niveau 'pro' ou proche : soit 20 sur 2 000 !

Voici une analogie, imaginez 1 000 étudiants qui apprennent l'anglais, pendant plusieurs années : combien d'entre eux auront un niveau remarquable ? Autrement dit : très peu d'étudiants en anglais, atteignent un niveau remarquable, même sur plusieurs années.

Fin du 'presque hors sujet'
►le sujet du fil est : Qu'est-ce qui différencie un photographe amateur d'un artiste apprécié par de nombreux observateurs ?

soimosan

Pi........
Pi........

Messages: 40

Inscription: 19 Oct 2008

Localisation: 92300 Levallois Perret

Objectif 1:

Publicité

par Piero » Mercredi 17 Décembre 2008 22:38

Tu aimes bien les listes et tout mettre dans des cases toi :wink: ... pas le bon plan pour un artiste ! :lol:

Je suis assez peu d'accord, quelques réflexions :

Un article d'un photographe pro qui met les choses en perspective, sur luminous landscape, sur comment faire une photo "best seller" :
http://www.luminous-landscape.com/colum ... nces.shtml

...Un photographe professionnel reconnu est-il un artiste ou un bon commercant ?

Et pour enfoncer le clou, quelques photos parmi les plus connues au monde telles qu'elles pourraient être vues par les yeux de critiques photosig (humour je précise) :

http://theonlinephotographer.blogspot.c ... ernet.html

...La maîtrise technique et académique ne fait pas l'art.

Et pour reprendre ton analogie, que je tourne à ma façon : sur 10 000 000 étudiants qui apprennent sérieusement l'anglais à plein temps, la majorité arrivera à le parler couramment sans problème, j'en suis persuadé... mais les meilleurs seront seulement traducteurs, pas artistes : seulement un ou moins sera un Edgar Poe !

Photos: 35
Piero

Pixelis...
Pixelis...

Messages: 313

Inscription: 15 Nov 2006

Localisation: Paris, Lyon

Objectif 1:

Merci Piero pour ces réflexions et liens

par soimosan » Vendredi 19 Décembre 2008 0:43

Piero a écrit:Tu aimes bien les listes et tout mettre dans des cases toi :wink:
... pas le bon plan pour un artiste ! :lol:


Pour progresser, j'aime organiser ce que sais pour décharger mon esprit pour les nouvelles contraintes / difficultés que je vais rencontrer. Et pour organiser, je liste large, puis je trie la liste par importance / priorité décroissante.

Est-ce incompatible avec le fait d'être créatif ?

Piero a écrit:Je suis assez peu d'accord,


Merci d'oser le dire ! Et encore une fois merci d'argumenter ton avis.
Je poste des messages longs, pour générer des réactions, en particulier réservés. Car j'apprends seulement de ceux qui doutent ou qui contredisent mes avis !


Piero a écrit:Un article d'un photographe pro qui met les choses en perspective, sur luminous landscape, sur comment faire une photo "best seller" :
http://www.luminous-landscape.com/colum ... nces.shtml


Je connaissais ce site pour leur eBook 'from camera to print', qui couvre l'Epson 3800 qui m'intéresse. Je lirai leur article avec bcp d'intérêt.

Piero a écrit:Et pour enfoncer le clou, quelques photos parmi les plus connues au monde telles qu'elles pourraient être vues par les yeux de critiques photosig (humour je précise) :

http://theonlinephotographer.blogspot.c ... ernet.html


Je ne sais pas comment interpréter ce lien : est-ce pour dire que des photos qui sont très connues sur Internet auraient de mauvaises notes sur Photosig (ou sur d'autres site photos où les gens peuvent noter) ?


Piero a écrit:sur 10 000 000 étudiants qui apprennent sérieusement l'anglais à plein temps, la majorité arrivera à le parler couramment sans problème, j'en suis persuadé... mais les meilleurs seront seulement traducteurs, pas artistes : seulement un ou moins sera un Edgar Poe !


Je constate que l'analogie est déplacée du mode amateur autodidacte, au mode étudiant à plein temps.
Mais ton argument est juste : les génies, qui marquent l'histoire sont très rares !

Toutefois, est-ce une raison pour ne pas vouloir progresser significativement ?
Il y a plusieurs photographes dont j'apprécie les photos, et je ne pense pas qu'ils soient tous des génies.


Pour alimenter ce fil, voici ce qu'en pensent les photographes sur Chasseur d'Images, que le sujet semble inspirer :
http://www.chassimages.com/forum/index. ... 601.0.html

Enfin, je vous propose un titre un peu différent :

►Comment avancer d'un amateur qui stagne, à un photographe qui crée ce que bcp souhaitent voir ?

Roger

soimosan

Pi........
Pi........

Messages: 40

Inscription: 19 Oct 2008

Localisation: 92300 Levallois Perret

Objectif 1:

par carlos » Vendredi 19 Décembre 2008 6:16

►Comment avancer d'un amateur qui stagne, à un photographe qui crée ce que bcp souhaitent voir ?

Vaste sujet, très "philo"

Ton titre me gène ! Sa formulation est ambigue. Elle met en "opposition" amateur à photographe, sous tend que l'amateur n'aurait pas le statut de photographe et que donc il n'aurait pas accès à la création ? elle réserve la "stagnation" à l'amateur et la "création" au photographe ?
Désolé, mais il y a aussi des "amateurs" qui créent et des "photographes" qui stagnent". Et aussi des photographes amateurs qui créent ce que beaucoup souhaitent voir mais qui stagnent ( ils ont la trop bonne recette !!!).....

Quand à tes 12 points ! Difficile d'être contre, mais la encore attention !! C'est parfait si on parle de Maitrise mais inssuffisant et/ou trop réducteur si l'on parle de Création. Maitriser ne peut être l'unique garant de la création et heureusement car on pourrait tous être des Cartier Bresson et ce serait diablement ennuyeux !!

Cela me rapelle une expérience similaire que j'ai vécu dans la musique. Je suis guitariste et comme toi j'ai voulu progresser en axant tout sur la maitrise. J'ai voulu maitriser le son, l'enregistrement, le mixage, les effets, la production. J'ai acheté des tonnes de matériel, lu des milliers de pages de modes d'emploi, travaillé des heures à la construction d'un studio, passé des nuits à produire une accoustique que "beaucoup souhaitaient entendre" pour finalement me rendre compte au final que j'avais perdu l'essentiel : Jouer

Je met à part le pro qui lui a des contraintes de temps, de sujet,... mais pour tous les autres, à tes 12 points ( qu'il ne faut certes pas négliger ), il faut rajouter :

13 : Le plaisir
14 : L'émotion
15: La liberté
16 : L'improvisation
17: .......

Mais rassure toi cela ca ne s'apprends pas, ca se cultive 8-)
Maitriser oui mais n'oublions pas que " Jouer, c'est ce qui reste quand on a tout oublié "( Miles Davis). C'est toujours mon état d'esprit quand je prends mes boitiers et part au gré..... mais ne m'empêche pas en rentrant et en lisant ton post de me dire " Dieu qu'il a raison d'être aussi pragmatique et qu'il doit progresser ". Et même si je manque de courage et d'envie pour suivre ta démarche, elle a le mérite de me faire réfléchier et donc ..........progresser
:lol:

Photos: 266
carlos

Pixeliste.
Pixeliste.

Messages: 899

Inscription: 10 Déc 2008

Soit toujours plus riche que ce que tu fais et plus précieux que ce que tu as (MG)
http://www.pixelistes.com/forum/carlos- ... 52698.html

par vendsoir » Vendredi 19 Décembre 2008 13:43

bonjour,

Question interessante qui renvoi à la finalité même de ces photos.
Les réussites tiennent pour ma part de l'impact quelles peuvent avoir sur le plus grand nombre. Cela tient plus de l'alchimie entre le sens, l'originalité, la beauté plastique et l'émotion. Qu'une photo ait un impact sur la raison, le coeur, et les "tripes" des lecteurs et pas seulement pour son auteur.
Bref, quelles puissent passer de la subjectivité d'un photographe a une espece de vision universelle ou chacun se sent concerné a la lecture de l'image. Par conséquent, il faut au moins qu'un des éléments précédemment cités soit suffisamment fort pour véritablement capter l'attention, le reste n'est que du pipeau, du baratin pour masquer la vacuité de certaines prises de vues.
Cela dépasse de loin les simples considérations techniques et qui rend ce médium pourtant accessible si passionnant...
Il ne suffit pas d'une simple volonté de progresser si l'on a rien a dire ou a montrer et juste la volonté de faire de "jolies" photos. Ca ne peux donner que des choses sans interet au pire, jolies mais insipides au mieux.
Je rejoint completement les propos de Carlos qui parle de "cultiver" cette petite flamme qui fait la spécificité de chacun, c'est aussi important que de maitriser la technique et indispensable quand on commence a voir le bagage suffisant. beaucoup ne se rendent pas compte de l'importance que cela a, en croyant que l'objectif machin-chose va tout changer... ça suffit la guerre a l'armement, les tests orientés pour couper trois poils de c.. en 15, les coups de buzz pour vendre du matos, il est plus urgent de savoir regarder son environnement, d'aiguiser son regard et d'etre touché par ce qui nous entoure pour mieux capter ces moments!

vendsoir

par reflexnumerick » Vendredi 19 Décembre 2008 14:34

bonjour, je m'immisce dans cette discussion....

tout ce que j'ai lu est juste mais pas suffisant ou trop suffisant...codifier les choses ne mène à rien, la confiance s'étiole.

Un pro est celui qui paye son loyer avec chaque image, il a une obligation de résultat..
Un amateur peut être bien meilleur qu'un "pro"..
Un artiste, dans la photo, je ne sais pas ce que c'est...
Un photographe apprécié par le public ? est ce celui regardé dans les 1000 exemplaires vendus de son livre ou celui regardé par 10 000 ou 20 000 membres de plusieurs forums ?

Ce ne sont que des questions...

Quant à la technique, bien que nécessaire et indispensablen elle n'est qu'un ouitil, au même titre que le matériel...j'ai vu et possède des photos faites avec un quasi compact à moitié déglingué qui feraient jalouser pas mal de "pro" et "amateurs expert".....

La photo est la traduction de notre vision de la vie qui s'exprime dans la fixation d'un 1/100 e de sec. et ça.....ça ne s'apprend pas ! :wink:

Photos: 711
reflexnumerick

PIXELISTES
PIXELISTES

Messages: 8232

Inscription: 30 Juil 2008

Localisation: Toulon

Objectif 1:

Signature modéré car hors charte Pixelistes

par soimosan » Vendredi 19 Décembre 2008 20:18

carlos a écrit: il faut rajouter :
13 : Le plaisir
14 : L'émotion
15: La liberté
16 : L'improvisation
17: .......


Je ne peux être que entièrement d'accord.
Merci de partager ton expérience de musicien cherchant à maitriser la technique, qui a mis du temps à compredre ... que ce n'est qu'un début. C'est probablement où j'en suis de mon expérience photographique.


Maintenant que je l'ai lu, je vous recommande fortement la lecture du lien proposé par Piero, que je trouve excellent !
http://www.luminous-landscape.com/colum ... nces.shtml


Roger

soimosan

Pi........
Pi........

Messages: 40

Inscription: 19 Oct 2008

Localisation: 92300 Levallois Perret

Objectif 1:

•Of Audiences and Best Sellers

par soimosan » Samedi 20 Décembre 2008 19:36

L'article d'Alain Briot sur 'les photos best selller et le public', m'a tellement intéressé, que j'ai envie de partager quelques idées choisies.
Vous trouverez l'article ici: Of Audiences and Best Sellers (en anglais !)
http://www.luminous-landscape.com/colum ... nces.shtml

Et je remercie encore une fois Piero d'avoir partagé ce lien, et l'auteur d'avoir écrit l'article (en décembre 2008).
Je connaissais ce site, mais je ne connaissais pas cette page. L'auteur a également écrit un eBook 'From Camera to Print',
jugé intéressant en particulier par les propriétaires d'Epson 3800.

Si vous voulez lire l'article original, mais que vous êtes pressés, je vous recommande de commencer avec les deux derniers points : 8 et 9.

L'auteur a fait des efforts pour plaire à un certain public, pendant plusieurs années. L'article original décrit en détail quel public et montre des exemples de photos.
Avec les années, il s'est lassé de cette voie, et a évolué vers créer les photographies qu'il avait envie de créer.
Et il a réussi à produire des best-sellers, dans les deux cas.

Voici les messages forts proches du sujet de ce fil (selon moi) :
• faites l'effort d'avoir un public intéressé, au-delà du cercle des intimes (effort important que peu ont envie de faire)
> puis faites l'effort de comprendre les réactions de personnes spécifiques de ce public
• puis, créez les images qui 'vous représentent" et cherchez activement le public (en général nouveau) qui sera intéressé par ces images.

J'avoue que je trouve son article convaincant, et que je compte essayer de suivre la voie qu'il semble tracer.

Et vous, partagez vous ses idées ?

Roger

soimosan

Pi........
Pi........

Messages: 40

Inscription: 19 Oct 2008

Localisation: 92300 Levallois Perret

Objectif 1:

par reflexnumerick » Samedi 20 Décembre 2008 19:40

bonsoir soimosan,

tu viens de décrire le démarche marketing.....même dans une démarche ludique ou artistique les adeptes de cette méthode infiltre leurs idées...ils sont fort les marchands !!!! :lol:

Photos: 711
reflexnumerick

PIXELISTES
PIXELISTES

Messages: 8232

Inscription: 30 Juil 2008

Localisation: Toulon

Objectif 1:

Signature modéré car hors charte Pixelistes

par vendsoir » Samedi 20 Décembre 2008 20:39

D'autant plus, qu'a mon sens, essayer constamment de faire les photos que votre public "cible" est censé apprécier risque fort de totalement anéantir toute spécificitée, toute touche personnelle qui vous rend distinct des autres photographes.
Bien sûr, avoir des avis divers, variés et contradictoires permet de réveler des lectures inattendues et permettre de prendre du recul face a vos images.
Bien sûr, quand il s'agit de remplir un contrat, il faut ramener les images essentielles et attendues. Mais il faut aussi savoir surprendre, apporter son coup d'oeil. Bref, apporter la plus-value qui rend interessant ce médium et il y a quelques fois des surprises de taille avec certaines photos qui étaient pretes a partir à la poubelle!

vendsoir

par thomas-56 » Mardi 30 Décembre 2008 16:17

Mon dieu que ce titre me donne des boutons... Mozart devait se retourner dans sa tombe quand jordy tenait le haut de l'affiche alors que lui était dans les bas fonds des ventes... mais bon, si c'est ton point de vue, respect... :lol: (je prends les exemples ou je peux, hein !)

Cela résume bien un aspect vers lequel je m'oppose complètement : vivre la photo à travers son écran d'ordinateur et dans les pages des livres avant tout.
Rencontrer des photographes, parler, discuter, se faire une réputation, échanger...

tiens une info qui me fait super marrer et qui illustre ton erreur manifeste : mon book, très très imparfait, est classé premier dans le classement de book.fr(il descend parfois à la 2e ou 3e place), plus gros site de rencontre photographes modèles je crois... ca fait de moi un artiste apprécié, c'est ca ? mouais, sincèrement, j'aimerais mieux maitriser comme d'autres et etre dernier là par exemple.

La photo n'est juste pas une compétition, comme la peinture ou la musique ne l'est pas, c'est une discipline qui impose certaines règles, en particulier celle de se faire plaisir. Le résultat devient primordial pour un seul statut : celui de pro qui vit de son activité.

ceci dit, il y a des choses interessantes dans tes propositions, mais si je dis que l'eau, ca mouille, ca ne me fera pas nager plus vite, n'est ce pas...?

Photos: 597
thomas-56

PIXELISTES
PIXELISTES

Messages: 7828

Inscription: 30 Avr 2008

Localisation: 47:35:2N : 3:1:16W

"le singe est aux yeux de sa mère une gazelle"
Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron