Sujet: Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

par Certi35 » Jeudi 20 Juin 2013 22:49

Bonjour,

Nombreux sont les logiciels de renom que j’ai utilisés depuis 20 ans et qui ont disparu ou qui ne correspondent plus à mes propres besoins.

Adobe prend un tournant que, personnellement, je ne suivrais pas. Bien que je sois depuis longtemps un fidèle de la marque avec Photoshop CS6, Premiere CS6, Dreamweaver CS3 et Lightroom 5.

Bien que Lightroom semble bénéficier d’un répit stratégique, personnellement, je préfère prévoir dès maintenant un changement de marque à terme.

Le but que je désire atteindre est donc de pouvoir retrouver ma base de données photographique sous Windows parallèlement à son utilisation actuelle par Litghtroom. Elle sera donc prête à être utilisée, cataloguée, importée ou simplement visionnée par n’importe quel programme qui correspondra à cette époque à mes besoins personnels.

Dans ce but, au lieu d’importer directement dans Lightroom, je copie mes fichiers RAW de l’APN directement dans Windows par l’explorateur.

Mon classement de 1er niveau est d’ordre chronologique – AAAA –
Le second niveau est classé par date précise et sujet – AAAAMMJJ Sujet –

Ces fichiers RAW correspondent à mes originaux et ne seront jamais modifiés.

Vient ensuite le rôle de Lightroom dans lequel j’importe les fichiers RAW ou plutôt leurs copies virtuelles. Lightroom n’a pas son pareil pour les développer, établir des collections et effectuer des recherches. En 2 mots il gère ma bibliothèque.

Par contre en plus de mon désir de le quitter à terme, il ne gère pas les panoramas pour lesquels j’utilise Autopano et gère mal les diaporamas pour lesquels je lui préfère PictureToExe.

Dans ma stratégie le rôle de LR5 s’arrête donc à ce stade car je veux retrouver en quelques minutes mes images développées au moyen de n’importe quel programme existant ou à venir.
Il est évident que pour cela, je dois exporter mes fichiers pour obtenir une compatibilité universelle.

C’est pour cette question de format d'exportation que je suis indécis et que vos conseils seraient les biens venus.

Ma question est donc la suivante :

Pour la pérennité, la sécurité, la conservation de la qualité et pour prévoir d’éventuelles retouches ultérieures, faut-il, que j’exporte en JPG, PSD, TIFF ou DNG.

J’exclus dès maintenant l’export au format original puisqu’il semble que c’est une copie de mes originaux sans développement.

Veuillez excuser la longueur de mon explication mais je devais exposer clairement mon point de vue et ma détermination qui est personnelle et n’est donc valable que pour mon propre usage.

Le choix du format de sortie est pour moi la véritable inconnue, merci d’avance pour votre aide.

Cordialement

Certi35

P.........
P.........

Messages: 16

Inscription: 20 Jan 2013

Boitier 1: - Nikon D70

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Flash 1: - Nikon SB-800

Dernière édition par Certi35 le Vendredi 21 Juin 2013 20:45, édité 3 fois.
Publicité

Re: Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

par lincal » Vendredi 21 Juin 2013 8:19

Bonjour Certi35,

A ton stade de réflexion, j'écarterai de facto 2 formats : PSD (propre à PS et PSE), et DNG (format propriétaire d'Adobe qui se veut un "RAW lisible par tout logiciel mais qu'Adobe peine à imposer; j'ai donc des doutes qu'il devienne un jour universel comme ils le souhaiteraient).
Reste donc le JPEG et le Tiff; le second te donnera plus de latitude par la suite, mais prendra (beaucoup) plus de place sur ton disque dur.

Question : envisages-tu un jour de revenir sur tes développements ? Auquel cas, le Jpeg n'est probablement pas la meilleure solution.

Mais finalement... quoi que tu fasses, tu gardes tes RAW : tu peux en faire ce que tu veux, non ? Simplement, enregistre les fichiers *.xmp correspondants, je pense que c'est la meilleure alternative ;)


Pour finir, je dirais que tu sembles le premier mais que tu ne seras probablement pas le dernier à poser cette question ici, tous les avis me semblent donc intéressants :)


:coucou2:

Photos: 4641
lincal

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 49616

Inscription: 24 Nov 2008

Localisation: Toulouse

Boitier 1: - Nikon D810

Boitier 2: - Nikon D700

Boitier 3: - Nikon D2Xs

Objectif 1: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 3: - Nikkor 35mm f/2 D

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 5: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 6: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Flash 1: - Nikon SB-900

Amicalement, Christophe

:new: Mes photos ici : Tofographies :new:
:photo2: Formations Photo Toulouse
:new: Séjours Photo

Re: Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

par Certi35 » Vendredi 21 Juin 2013 10:22

Bonjour Lincal et merci pour ta réponse.

Lincal a écrit
"A ton stade de réflexion, j'écarterai de facto 2 formats : PSD (propre à PS et PSE), et DNG (format propriétaire d'Adobe qui se veut un "RAW lisible par tout logiciel mais qu'Adobe peine à imposer; j'ai donc des doutes qu'il devienne un jour universel comme ils le souhaiteraient).
Reste donc le JPEG et le Tiff; le second te donnera plus de latitude par la suite, mais prendra (beaucoup) plus de place sur ton disque dur."

Il est clair que d’une part, je tiens à conserver le travail de développement que j’ai effectué sous LR, d’où la nécessité d’exporter.
En ce qui concerne la taille des fichiers suivant le format, la capacité et le prix des disques durs internes ou externes actuels en progrès constants ne me posent pas de problème en considération de la valeur que j’accorde à mes photos.

Lincal a écrit
"Question : envisages-tu un jour de revenir sur tes développements ? Auquel cas, le Jpeg n'est probablement pas la meilleure solution."

Je me réserve, bien sûr, la possibilité éventuelle de revenir sur mes développements d’où la nécessité du choix d’un format le moins destructeur possible. Je retiens donc ton conseil sur le TIFF.

Lincal a écrit
"Mais finalement... quoi que tu fasses, tu gardes tes RAW : tu peux en faire ce que tu veux, non ? Simplement, enregistre les fichiers *.xmp correspondants, je pense que c'est la meilleure alternative ;)"

Le fichier RAW en tandem avec l’XMP est une solution que je n’avais pas envisagée car j’ai toujours eu peur de commettre une erreur durant les modifications de ma base de données que je suis amené parfois à faire.
Notamment il faut toujours penser à faire suivre le couple dans les différents transferts. C’est pourquoi je préférais les données incorporées à même le fichier.
C’est tout de même une solution intéressante que je vais étudier sérieusement car elle réglerait tous les problèmes, merci pour cette suggestion pertinente.

Amicalement
Michel

Certi35

P.........
P.........

Messages: 16

Inscription: 20 Jan 2013

Boitier 1: - Nikon D70

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Flash 1: - Nikon SB-800

par lincal » Samedi 22 Juin 2013 10:41

Bonjour,

Certi35 a écrit:Le fichier RAW en tandem avec l’XMP est une solution que je n’avais pas envisagée car j’ai toujours eu peur de commettre une erreur durant les modifications de ma base de données que je suis amené parfois à faire.
Notamment il faut toujours penser à faire suivre le couple dans les différents transferts. C’est pourquoi je préférais les données incorporées à même le fichier.
C’est tout de même une solution intéressante que je vais étudier sérieusement car elle réglerait tous les problèmes, merci pour cette suggestion pertinente.

Je comprends le risque "d'oublier" le fichier xmp, le mieux est de faire une copie à date qui servira de base le jour où tu en as besoin; ensuite, à fréquence régulière, tu alimentes cette copie de façon spécifique et explicite en pensant à transférer tous les fichiers :)

Photos: 4641
lincal

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 49616

Inscription: 24 Nov 2008

Localisation: Toulouse

Boitier 1: - Nikon D810

Boitier 2: - Nikon D700

Boitier 3: - Nikon D2Xs

Objectif 1: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 3: - Nikkor 35mm f/2 D

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 5: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 6: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Flash 1: - Nikon SB-900

Amicalement, Christophe

:new: Mes photos ici : Tofographies :new:
:photo2: Formations Photo Toulouse
:new: Séjours Photo

Re: Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

par MathLokas » Samedi 22 Juin 2013 11:15

Là tu en demandes beaucoup... Personne ne peut prédire les technologies de demain, vu la vitesse à laquelle les lignes bouges et le manque de rationalité de la High-tech. Sans compter que le format n'est qu'une partie de la problématique : quid du stockage, des défaillance informatique et de l'utilisateur (et oui, nous sommes une des cause principale de la perte de fichiers ;) )
Je ne répond pas vraiment à ta question, mais le seul vrai moyen d'archiver des photos et de toujours pouvoir les lire, c'est le tirage. On fait aujourd'hui des choses qui peuvent durer même plus longtemps que les tirages argentiques tant ventés, à condition que ce soit fait par de bon labo et d'y mettre le prix. Car si il est permis de douter de la pérennité des formats numériques, je suis persuadé qu'il y aura toujours des scanner ;)

MathLokas

P.........
P.........

Messages: 14

Inscription: 22 Juin 2013

Localisation: Rennes

Boitier 1: - Nikon F4

Boitier 2: - Nikon F90X

Objectif 1: - Nikkor 28mm f/2.8 AF

Objectif 2: - Nikkor 35-70mm f/2.8D AF

Objectif 3: - Nikkor 50mm f/1.8 AF

Flash 1: - Nikon SB 24

par Certi35 » Samedi 22 Juin 2013 14:01

Bonjour,

Lincal a écrit
Je comprends le risque "d'oublier" le fichier xmp, le mieux est de faire une copie à date qui servira de base le jour où tu en as besoin; ensuite, à fréquence régulière, tu alimentes cette copie de façon spécifique et explicite en pensant à transférer tous les fichiers


Pour simplifier ma méthode, j’ai recherché dans ma base de données tous les formats utilisés pour mes besoins successifs depuis 2003, date à laquelle j’ai adopté le numérique. J'ai analysé également les dossiers antérieurs à 2003 des argentiques scannés.

J’ai donc 2 bases de données,
La 1ère base concerne les PHOTOS NUMÉRIQUES – après 2003. Mes dossiers de sortie sont principalement des échanges par le Net, des impressions pour Albums, des diapos, des gravages sur CD. Ils sont tous en TIF ou JPG
Quelques fichiers m’ont été demandées ultérieurement pour agrandissement de portrait ou bandeaux imprimés par des professionnels mais je les ai tous repris à partir de l’original NEF et envoyé en TIF et PSD pour correction éventuelle en labo.

La 2ème base concerne les PHOTOS SCANNÉES – avant 2003. Qui comportent les scans des pellicules 24 x 36 ou des photos papiers dont les entrées sont toutes en TIF et les sorties en TIF ou JPG suivant la destination.

En conclusion, suite à l’analyse de mes besoins personnels, je crois qu’il est raisonnable de suivre ton premier conseil, exporter en TIF puisque j’ai toujours pu repartir du NEF pour quelques rares occasions qui demandaient ultérieurement une attention particulière. Au contraire, j’ai pu profiter de l’amélioration des dernières moutures des logiciels.

Merci pour tes conseils.

Mathlokas a écrit
le seul vrai moyen d'archiver des photos et de toujours pouvoir les lire, c'est le tirage. On fait aujourd'hui des choses qui peuvent durer même plus longtemps que les tirages argentiques tant ventés, à condition que ce soit fait par de bon labo et d'y mettre le prix. Car s’il est permis de douter de la pérennité des formats numériques, je suis persuadé qu'il y aura toujours des scanners


J’utilise également l’album et j’en ai fait un par enfant, retraçant leurs vies du berceau à aujourd’hui mais les soirées albums sont très rares comme le temps devient de plus en plus précieux. Nous ne pouvons échapper au système numérique qui est de grande qualité mais toujours incertain et imprévisible. Il est nécessaire d’être attentif et de prévoir si possible les stratégies d’ordres financiers qu’adoptent toutes les sociétés lorsqu’elles atteignent une envergure planétaire.

Le produit phare de la photo, Adobe, est arrivé à un tel point de perfectionnement que sa future évolution intéressera surtout les professionnels et l’abonnement bien que plus cher correspond à leur besoin.

Malheureusement, beaucoup d’amateurs ne pourront suivre.
Merci pour ton intervention qui correspond bien à une partie de mes préocupations.

Amicalement
Michel

Certi35

P.........
P.........

Messages: 16

Inscription: 20 Jan 2013

Boitier 1: - Nikon D70

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Flash 1: - Nikon SB-800

par Certi35 » Dimanche 23 Juin 2013 20:00

Bonjour,

J’ai été trop vite pour prendre la décision d’exporter en TIF sans avoir sérieusement étudié les autres suggestions de Lincal.

De toute façon, mes connaissances sur le sujet ne sont pas suffisantes pour conclure. Aussi, voici ci-dessous, ce que je crois avoir compris de mes lectures et que je soumets à votre correction si vous avez l’amabilité de me consacrer un peu de votre temps, merci d’avance.

Entre parenthèses, je connais un ami qui a la chance d’avoir un D800 et un objectif 24 x 70 f2,8 qui m’a envoyé des clichés magnifiques (on peut dire parfaits) alors qu’il utilise les modes scènes, shoote en JPG et m’envoie directement ses photos qui pèsent tout de même 19 Mo chacune. Donc, dans quelques années, avec un capteur pour appareil courant de 30 millions de pixels créant des images JPG de 30 Mo, il n’y aura plus de problème car c’est bien lui le format pérenne universel. Fermons la parenthèse.

RAW + XMP
Le RAW (pour moi le NEF) est un format propriétaire, il existe autant de formes de RAW que de capteurs (à peu près 200) et nous sommes tributaires de la marque qui peut disparaître. Qui aurait pensé que l'inventeur de la photo numérique Kodak disparaîtrait.
Les logiciels tiers qui savent les décrypter en partie ne suivront plus une marque qui n’existe plus.
Le RAW n’est donc pas un fichier d’archivage.
D’autre part le fichier XMP représente une charge supplémentaire qu’il ne faut jamais oublier de faire suivre durant les déplacements, les copies ou les renommages.
Lors du remaniement d’une base de données comme je suis en train de le faire, c’est à considérer.

Le DNG
Il comporte les données brutes, les Exif et les IPTC, les paramètres de développement, un aperçu et peut même contenir le fichier Raw d’origine. Il est lisible par la plupart des logiciels et il existe un convertisseur de fichiers RAW en DNG qui permettrait d’utiliser d’anciens logiciels puisque pour beaucoup d’entre nous depuis le système d'abonnement choisi par Adobe, Photoshop s’arrêtera à la version CS6, cela nous permettrait de repousser la date de remise en question de nos logiciels.

Le problème vient de ce qu’ils n’ont été adoptés que par 5 marques de constructeurs et que les logiciels propriétaires des autres marques ne les lisent pas. Également, il est géré par Adobe qui est susceptible de l’abandonner si bon lui semble.
Sinon DNG + RAW en interne aurait été une bonne solution en doublant les chances de pérennité.

Le TIF
Semble avoir toutes les qualités d’un fichier d’archivage. Codage de 1 à 64 bits par pixel, tous espaces colorimétriques, largement répandu et lisible par tous les programmes. Il est de plus tombé dans le domaine public depuis 1992 et possède donc la sécurité d’un format libre si je ne me trompe.

Son défaut, comme le JPG, le développement est limité puisqu’il n’a pas les qualités du RAW. IL est donc nécessaire d’effectuer le développement sous RAW avant l’export en TIF.

C’est ce que j’ai compris de mes lectures mais d’abord mes sources sont-elles fiables et ensuite est ce que je n’ai pas compris uniquement ce que j’attendais de mes lectures. Cela arrive lorsqu’on manque de qualification.

Je suis conscient que le problème n’est pas urgent puisque LR5 n’est pas encore inclus dans le Cloud et que Photoshop CS6 pourra être remplacé par Photoshop Element qui, je l’espère ne sera pas abandonné mais il est temps de prévoir toute éventualité à long terme dans l’élaboration de ma base de données.

Dommage tout de même d’avoir investi dans 4 programmes hauts de gamme Adobe très chers qui, pour la plupart, dès aujourd'hui ne seront plus mis à jour et que je devrais abandonner un jour ou l’autre.

Merci d’avance pour vos conseils
Amicalement
Michel

Certi35

P.........
P.........

Messages: 16

Inscription: 20 Jan 2013

Boitier 1: - Nikon D70

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Flash 1: - Nikon SB-800

Re: Dans quel format exporter pour la qualité et la pérennité des images

par lincal » Lundi 24 Juin 2013 13:33

Bonjour Michel,

Je pense que ton résumé est correct :)
En gros, le "bon format universel" n'existe pas, on est bien d'accord.

En ce qui me concerne, mon, raisonnement est le suivant : tant que je peux lire mes RAW, je ne vois pas pourquoi je changerai. Le jour où Nikon disparaitra, il sera temps de se poser la question.
En l'occurrence, mon premier reflex numérique était un Konica-Minolta; à ce jour, LR5 lit parfaitement mes fichiers MRW :super2:

Et je me dis que l'on doit pouvoir le voir venir : si un logiciel nouvelle mouture ne supporte plus un format, cela se verra, je pense (quoi que, qui aurait parlé de la disparation des MRW de LR5 :hein42: ); si pas de LR6 (par exemple), ben j'ai toujours ma licence LR5, donc pourquoi ne pourrai-je pas traiter ma base actuelle ? Peut-être que sous Windows 12, LR5 ne tournera plus :mrgreen:

Le jour où je dois changer, 2 questions se poseront :
1. Mes traitements : ben pas le choix, export en Tiff (qui me parait le plus ouvert pour un éventuel traitement ultérieur); mais nul doute que je ferai un (très gros) tri dans ma base et que je ne garderai pas tout ;)
2. Mon catalogage : c'est ce qui me pose le plus de problème, n'ayant pas à ce jour trouvé d'alternative fiable et efficace. Quand bien même, il faudrait tout re-cataloguer, et c'est vraiment long à faire... Même si je ne suis pas très avancé et que j'ai encore plein de choses à affiner dans ce domaine, c'est un sacré boulot !

Mais comme dit plus haut, ce sera peut-être avant/après, à savoir une nouvelle solution pour les photos pas encore prises, et mon logiciel actuel pour les photos déjà dans ma base :?:

Photos: 4641
lincal

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 49616

Inscription: 24 Nov 2008

Localisation: Toulouse

Boitier 1: - Nikon D810

Boitier 2: - Nikon D700

Boitier 3: - Nikon D2Xs

Objectif 1: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 3: - Nikkor 35mm f/2 D

Objectif 4: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 5: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 6: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Flash 1: - Nikon SB-900

Amicalement, Christophe

:new: Mes photos ici : Tofographies :new:
:photo2: Formations Photo Toulouse
:new: Séjours Photo

par Certi35 » Lundi 24 Juin 2013 16:57

Bonjour Christophe,

Ma question tenait plus de la prospective que de l’organisation d’une base de données. Tu as cependant bien voulu y répondre et je t’en remercie.

En conclusion, comme je suis en train de refondre ma base de données, je vais conserver mes RAWS et mes fichiers exportés en TIF dans 2 dossiers Windows lisibles par tous programmes.

Entre les 2, je continuerais à cataloguer dans LR5 pour développer, rechercher, visionner, imprimer, partager puis exporter en TIF un fichier de sécurité.

J’utiliserais LR5 et PSCS6 tant qu’ils fonctionneront.

Ensuite, d’autres solutions à venir nous permettront de conserver, transférer ou convertir notre base sous une forme ou une autre. Comme tu le dis, il sera temps de se poser la question.

Après tout, je suis bien passé de l’argentique au numérique et j’ai maintenant le tout en numérique mais c’est un sacré travail.

Amicalement
Michel

Certi35

P.........
P.........

Messages: 16

Inscription: 20 Jan 2013

Boitier 1: - Nikon D70

Objectif 1: - Nikkor 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Flash 1: - Nikon SB-800

Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron