Sujet: Expostion Eduard (Edouard) Steichen

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

Expostion Eduard (Edouard) Steichen

par a.filetta » Mercredi 09 Janvier 2008 9:11

Bonjour à tous, je m'étonne un peu de ce que personne n'ait parlé ou mentionné l'exposition passée sur Edouard Steichen qui s'est tenue au Jeu de Paume jusqu'au 30 décembre 2007. C'était une occasion exceptionnelle pour ceux qui ont pu ou eut l'idée d'y aller d'y voir le travail d'un très grand monsieur de la photo.

En plusieurs centaines de photographies, on prend une vraie claque ... et une leçon ! On reste émerveillé devant ce que cet artiste a réalisé il y a parfois .... un siècle. Avec mon D80 et adobe photoshop elements 6 (et quand bien même j'aurais la version pro ce serait pareil), je me sens tout petit devant lui.

1) L'actrice Gloria Swanson (admirable plus tard dans Boulevard du Crépuscule)

Image


2) La splendide G. G (devinez !)

Image


3) Le pont de Brooklyn en ... 1903 (quel grain .... pardon BRUIT ! )

Image


4) Un nu de 1904. Le Musée d'Orsay a cette épreuve


Image


Splendide édition du catalogue aussi (un peu cher mais bon).

Photos: 23
a.filetta

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 196

Inscription: 03 Avr 2007

Objectif 1:

"Quelque diversité d'herbes qu'il y ait, tout s'enveloppe sous le nom de salade" (Montaigne)
Publicité

par nokin14 » Jeudi 10 Janvier 2008 17:05

merci de cette info, bien sur il est trop tard maintenant mais il reste le catalogue de l'expo et il y a de nombreux livres sur Steichen. :wink:

Photos: 1496
nokin14

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 39739

Inscription: 25 Juin 2006

Localisation: Caen

Objectif 3: - Nikkor 50mm f/1.8 AF

Objectif 5:

Objectif 6:

Objectif 7:

Objectif 8:

Objectif 9:

Objectif 10:

François

par vendsoir » Lundi 25 Février 2008 21:18

Exceptionnelle expo en effet, certains clichés reste totalement intemporels (le portrait a la rose par exemple...). Ce qui pourrait paraitre "moyen" est a remettre avec les moyens de l'époque, ou une prise de vue a la lumière lunaire demandait de mornes calculs et des heures de pose...
Ou un assemblage du fameux portrait de Rodin devant son œuvre nécessitait des heures de travail sous l'agrandisseur en 1902...
Avec de telles contraintes sortir un travail aussi poétique et riche... chapeau bas!

pour ceux qui l'aurait ratée a Paris peuvent la voir à Lausanne au musée de l'élysée en ce moment puis à Madrid ensuite.

http://www.elysee.ch/

http://www.fep-paris.org/steichen.html

Perso, c'est quand même la période pictorialiste qui m'aura le plus impressionné, sidérant! ce type a tout inventé!

vendsoir
Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron