Sujet: "Le dîner de con" de la photographie ?

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

par Alpesphoto » Vendredi 08 Avril 2011 13:55

Vinch a écrit: Les choses changent, je ne sais pas si c'est un progrès, mais quand je vois la piètre qualité des photos de mariage ou des photos scolaires de certains (pas tous, hein ?) photographes soi-disant professionnels, je n'ai pas envie de pleurer sur leur sort.


Le problème c'est que ce ne sont pas eux qui vont disparaitre. Le public ne peut pas se passer de photographes de mariage, ni les écoles de photographes scolaires ... qu'ils soient bon ou pas, tu ne peux pas trouver des images de ton mariage sur Fotolia. Donc ces gens ont encore de belles heures devant eux.

Pour mon cas, la photo d'illustration, c'est très simple : appel d'offre ou proposition ouverte à plusieurs photographes ... d'un côté un branquignol qui va vendre sa prestation 2 francs six sous et faire du travail de m***e ... de l'autre un photographe pro digne de ce nom qui va vendre sa prestation aux alentours de 600€/j (c'est le tarif minimum pour n'importe quel indépendant dans le graphisme, pub, image). D'après vous, le client va choisir lequel ? ... la plupart du temps il va prendre le branquignol. Parce que la plupart des clients ne font pas la différence entre les 2 (pire quand c'est un appel d'offre d'une collectivité, là c'est l'élu qui choisit .... et qui ne regarde que le montant du devis). Alors ça me fait doucement rigoler les amateurs qui disent "oui mais si le pro a peur des amateurs, ça veut dire que le pro n'est pas bon et qu'il doit se remettre en question". Cette phrase prouve du même coup que l'amateur en question ne connait ABSOLUMENT PAS la réalité du marché et du terrain. Je ne compte plus les recalages car "vous êtes trop cher, nous n'avons pas le budget et nous avons trouvé bien moins cher" ... et quand je vois le résultat, c'est très souvent de la m***e. Le niveau d'exigence de beaucoup de clients n'est pas du tout la même que la notre. Alors parfois, le même client revient la queue entre les jambes l'année d'après pour une autre commande parce qu'il a enfin compris pourquoi il y avait une telle différence de tarifs. Donc modèle économique obsolète ? mon cul ! c'est le marché global qui est pourri, ça n'est pas exclusif à la photo ... la plupart des gens préfère acheter une tondeuse chinoise pas cher qui tombera en panne au bout de 2 ans plutôt qu'une tondeuse française cher de qualité avec un vrai SAV qui tient la route derrière, qui ne tombera pas en panne avant une dizaine d'année. C'est tout, c'est la réalité économique du moment ... la vision à court terme, sans voir qu'au final, ça coûte beaucoup plus cher d'acheter du "pas cher de m***e" que d'acheter de "la qualité qui dure". Bah en photo c'est pareil ... ni plus ni moins.

Là où certains ont raison, c'est que oui les photographes ont trop longtemps été égoïstes et ne se sont pas fédérés pour lutter contre ce système déviant. Mais il n'est jamais trop tard et ça commence tout doucement à bouger avec cette histoire, les contrats de Bayard Presse, les concours de Terre Sauvage, etc ... qui sont tous orduriers envers notre profession.

Après quand je lis que l'agence Vandystadt est une petite agence banale ... ça fait doucement rigoler. Ces personnes doivent sûrement considérer la photographie de sport comme une sous-discipline qui ne mérite pas la notoriété. Certes ce n'est pas Salgado ou Mc Curry ... et alors ? il n'a pas le droit de l'ouvrir ? vu que les très grands sont muets sur nos conditions de travail, il faut que l'on ferme notre gueule sous prétexte qu'on est petit ? ... déjà Vandystadt a le droit de l'ouvrir et de renoncer à une proposition qu'il n'estime pas correct et respectueuse de son travail .. mais en plus il est loin d'être petit !! nooon c'est juste un des précurseurs de la photo de sport, un des mecs qui a couvert le plus de manifestation sportive mondiale, qui a réalisé une bonne partie des images de sport les plus connues ... AU MONDE ! Alors il ne mouille pas sa chemise dans un conflit international, il fait pas de noir et blanc ... il fait juste du sport. Mais dans le sport, c'est un des plus grands. Et rien que pour ça, il mérite un immense respect.

Photos: 42
Alpesphoto

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 100

Inscription: 08 Jan 2009

Localisation: Brison (Hte Savoie)

Boitier 1: - D200

Boitier 2: - FE2

Objectif 1: - Nik 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Micro Nik AI-S 55mm f/3.5 Micro

Objectif 3: - Nik 80-200mm f/4 Ai-S

Objectif 4: - Nik 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Flash 1: - SB-900

par Vinch » Vendredi 08 Avril 2011 14:32

Alpesphoto a écrit:Le problème c'est que ce ne sont pas eux qui vont disparaitre. Le public ne peut pas se passer de photographes de mariage, ni les écoles de photographes scolaires ... qu'ils soient bon ou pas, tu ne peux pas trouver des images de ton mariage sur Fotolia. Donc ces gens ont encore de belles heures devant eux.

Je faisais référence aux mauvais photographes dans l'ensemble. La réduction de mon propos aux photographes de mariage ou scolaires était sans doute maladroite.

Alpesphoto a écrit:Pour mon cas, la photo d'illustration, c'est très simple : appel d'offre ou proposition ouverte à plusieurs photographes ... d'un côté un branquignol qui va vendre sa prestation 2 francs six sous et faire du travail de m***e ... de l'autre un photographe pro digne de ce nom qui va vendre sa prestation aux alentours de 600€/j (...)


Pour le coup, internet et la gratuité n'y sont pour rien. C'est plutôt l'accessibilité technique du nouveau matériel qui permet à des mauvais photographes de produire à un coût qui convainc le client... dans un premier temps. Quant au marché tel que vous le décrivez, il montre les limites du système concurrentiel qui, s'il tire (parfois !) les prix vers le bas, ne tire pas toujours la qualité des prestations de service ou des produits vers le haut.

EDIT : Alpesphoto, je viens de voir votre site et, pour moi, vous faites partie de ceux qui doivent continuer. Vos photos font passer la montagne telle qu'on la vit quand on la pratique. Merci pour le partage.

Photos: 50
Vinch

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 149

Inscription: 23 Juin 2008

Localisation: Dijon

Boitier 1: - Nikon D610

Objectif 1: - Nikkor 24-85mm f/3.5-4.5G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/4 ED AF-S VR

Dernière édition par Vinch le Vendredi 08 Avril 2011 14:57, édité 1 fois.

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par jcgeboes » Vendredi 08 Avril 2011 14:34

GVS est un peu le Salgado ou le McCurry de la photo sportive. Perso, j'apprécie beaucoup leur travail à tous les trois. Le photographe professionnel est quelqu'un qui a fait de la photo son métier et ça ne veut pas dire pour autant qu'il est meilleur qu'un photographe amateur. Quand un photographe amateur, quel que soit le niveau de qualité de son travail, propose des photos gratos, c'est de la concurrence déloyale. L'avènement du numérique a induit insidieusement cette situation. Entre deux propositions de reportage, je remarque que le client prendra souvent celui qui est... gratuit. Peut-être que le travail sera un peu meilleur au niveau qualité, mais le service ne sera jamais le même. Je parle en toute connaissance de cause. GVS a tout à fait raison dans son raisonnement et sa réaction. Nous ne sommes pas des pigeons.

Photos: 43
jcgeboes

Pix.......
Pix.......

Messages: 50

Inscription: 16 Fév 2010

Localisation: Belgique

Boitier 1: - D3s

Boitier 2: - D2Xs

Boitier 3: - D200

Objectif 1: - Nik 24-120mm f/3.5-5.6G ED-IF AF-S VR

Objectif 2: - Nik 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 3: - Nik 300mm f/4D ED-IF AF-S

Objectif 4: - Micro-Nik 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 5: - Nik 50mm f/1.8D AF

Objectif 6: - Sig 12-24mm f/4.5-5.6 EX DG

Objectif 7: - Nik 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Flash 1: - SB-900

Flash 2: - SB-800

Flash 3: - SB-600

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par mortissia » Vendredi 08 Avril 2011 14:44

Pour info les organisateurs se débrouillent maintenant trés bien car trés forts en Com ils touchent un max de sponsors et d'argent (publique) et cela leur sert trés trés bien dans leurs autres activités qui sont trés rentables; le festival le devient maintenant.
Les Organisteurs ne sont qu' une agence de com qui a choisit le coté culture pour se faire un Book et des entrées auprés des collectivités locales et des clients prestigieux ( merci nos impots) c'est un moyen de se développer plus vite que les concurents.
Bravo pour l'initiative économique, la photo fait partie des biens culturels (elle est à se titre monnayable).
Par contre pour les exposants ont aimerait savoir quelle prise en charge dans les frais d'expo par ce n'est pas clair à ma connaissance de la par des organisateurs ( pour info il en coute environ plus de 2000€ au photographes...)
Comme beaucoup de festival expo largement sponsorisé par l'argent publique les retombées pour les photographes est tjours sur du long terme et pas évidente( "oui coco mais tu verras cela te feras connaitre"...) mais pour la ville il y a de trés fortes retombées éco ( hotel, resto....).
Aucun festival n'est trés clair idem pour "Visa pour l'image" et les "festival photos animalières"....suivez mon regard vu le prix d'entrée il y en a qui se goinfrent ( j'ai rencontré un des organisateurs qui se vantait à sa tablée de se payer de belles vacances chaque année maintenant grâce à cela
Le versement de 1€ par entrée pour les photographes seraient le minima, plus une interdiction d' utiliser les photos gratuitement comme le font de façon scandaleuse les collectivités locales notamment lorsqu"elles sont organisatrices;
Aprés tout le monde sait que GV est une grande geule mais il avait une belle agence qu'il a du vendre et en a de refait une nouvelle.
Par contre ceux qui disent que c'est des photos de Mr tout le monde , montre se que tu sais faire........ il a été primé maintes fois avec des clichés remarquables bien sur il est pas tout seul dans son agence, il a d'autres photographes , aprés lui on a plus regardé les photos de sport de la méme façon.
Il y a une différence énorme entre un Y A Bertand ( qui a été le pionnier) qui prend un hélico et attend le bon moment et une photo sportive réussie (on refait pas la prise 2 fois....) dixit R Depardon.
Tous les animateurs, starlettes, et gens connus qui font des "ménages"se font rémunérer en plus des frais en plus c'est admis pour les "vedettes" par les impôts....
Sans "star" pas de festival renommé qui peut se dévellopper.......

Photos: 18
mortissia

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 277

Inscription: 05 Fév 2008

Boitier 1: 3 - Leica

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par arwed » Vendredi 08 Avril 2011 15:39

Gros mouef. J'ai souvenir d'un GV assez "dents qui rayent le parquet" côté business, et même si uen expo se paie, je ne vois pas l'utilité de balancé çà sur la place publique.
Pour moi c'est du off entre organisateurs et invités.
Si l'expo avait été payée, aurions-nous eu un mail pour connaitre le prix de l'expo, l'horaire de l'avion et le menu du diner? Non.

Photos: 420
arwed

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1319

Inscription: 27 Nov 2008

par Alpesphoto » Vendredi 08 Avril 2011 15:51

arwed a écrit:Gros mouef. J'ai souvenir d'un GV assez "dents qui rayent le parquet" côté business, et même si uen expo se paie, je ne vois pas l'utilité de balancé çà sur la place publique.
Pour moi c'est du off entre organisateurs et invités.
Si l'expo avait été payée, aurions-nous eu un mail pour connaitre le prix de l'expo, l'horaire de l'avion et le menu du diner? Non.


sauf qu'à force de dire "mouef" ... les pratiques inacceptables qui étaient marginales il y a 5-6 ans, sont devenues la règle maintenant. Je me souviens de concours photos il y a qqes années où je dénonçais les clauses abusives (genre "les images finiront dans notre banque d'image et tant pis pour vous"). Je me souviens d'un nombre incalculable de "mouef, ça casse pas 3 pattes à un canard et ça permet de se faire connaitre" ... pour qu'au final, ces clauses abusives deviennent la règle et les concours sérieux et respectueux fassent partie maintenant des marginaux.

Marre des "mouef" ...

arwed a écrit:Si l'expo avait été payée, aurions-nous eu un mail pour connaitre le prix de l'expo, l'horaire de l'avion et le menu du diner? Non.


C'est dingue ... maintenant il va falloir faire les gros titres des journaux dès qu'un festival, une galerie ou un client respecte un certain code moral. Je trouve ça fou ... c'est un peu comme en sport, où maintenant on applaudit les qqes sportifs qui ne se dopent pas. Alors que ça devrait être la règle ... réfléchissez à ça !

Photos: 42
Alpesphoto

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 100

Inscription: 08 Jan 2009

Localisation: Brison (Hte Savoie)

Boitier 1: - D200

Boitier 2: - FE2

Objectif 1: - Nik 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Micro Nik AI-S 55mm f/3.5 Micro

Objectif 3: - Nik 80-200mm f/4 Ai-S

Objectif 4: - Nik 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Flash 1: - SB-900

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par mba67 » Vendredi 08 Avril 2011 16:03

C'est bien pour ces raisons que même en temps qu'amateur, je ne"donne" acune photo à aucun concours pour bien respecter le travail des pros (qu'il soit bon ou mauvais ne change rien à la chose)

si tous les amateurs prennaient conscience de ce problème ...... le métier remonterait en valeur et même logiquement en qualité 8-)

Photos: 7
mba67

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 263

Inscription: 01 Déc 2007

Localisation: Strasbourg

par freyr » Vendredi 08 Avril 2011 16:05

mba67 a écrit:C'est bien pour ces raisons que même en temps qu'amateur, je ne"donne" acune photo à aucun concours pour bien respecter le travail des pros (qu'il soit bon ou mauvais ne change rien à la chose)

si tous les amateurs prennaient conscience de ce problème ...... le métier remonterait en valeur et même logiquement en qualité 8-)



En échange il faudrait demander que tous les photographes pros qui font leur site fassent appel à des pros. Je connais plein de webmasters en galère de boulot.

Photos: 0
freyr

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 685

Inscription: 25 Juil 2010

Localisation: Paris X

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par jcgeboes » Vendredi 08 Avril 2011 16:13

@ Freyr. Là, je ne vois pas le rapport... Est-ce que pour tondre ma pelouse je dois absolument faire appel à une entreprise de jardinage tous les 15 jours???

Photos: 43
jcgeboes

Pix.......
Pix.......

Messages: 50

Inscription: 16 Fév 2010

Localisation: Belgique

Boitier 1: - D3s

Boitier 2: - D2Xs

Boitier 3: - D200

Objectif 1: - Nik 24-120mm f/3.5-5.6G ED-IF AF-S VR

Objectif 2: - Nik 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 3: - Nik 300mm f/4D ED-IF AF-S

Objectif 4: - Micro-Nik 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 5: - Nik 50mm f/1.8D AF

Objectif 6: - Sig 12-24mm f/4.5-5.6 EX DG

Objectif 7: - Nik 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Flash 1: - SB-900

Flash 2: - SB-800

Flash 3: - SB-600

par freyr » Vendredi 08 Avril 2011 16:17

jcgeboes a écrit:@ Freyr. Là, je ne vois pas le rapport... Est-ce que pour tondre ma pelouse je dois absolument faire appel à une entreprise de jardinage tous les 15 jours???


Il y a deux sujets dans l'article en question :
- le pro veut être rémunéré pour se déplacer : c'est normal et je comprends tout à fait
- la photo accessible à tous ruine notre business : là je donne un exemple très récent de métier - webmaster - devenu "obsolète" malgré le talent des designers web, formés, expérimentés, etc .... Je note que le site de la Grenouille est fait avec un outil pour Mac qui permet à n'importe qui de faire des sites comme maintenant n'importe qui peut faire de la photo qui conviendra à 99% des gens lors d'un mariage, d'un reportage publié sur le web, de concours photos etc. A noter que moi dont c'est le métier quand je vois la plupart des sites fait par des amateurs je bondis car souvent ils ne respectent pas les standards.

Photos: 0
freyr

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 685

Inscription: 25 Juil 2010

Localisation: Paris X

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par arwed » Vendredi 08 Avril 2011 16:31

Alpesphoto ; ne pas vouloir accepter de brader, donner son boulot gratos, est une chose, déballer l'histoire sur le net en est une autre.
Pour les histoires mercantiles, j'ai pas regardé le site, je ne sais pas si les expos sont payantes ou pas. Ce que je veux dire, c'est que de tte manière ca règle pas le problème de GV. Soit l'organisateur a un budget et paie son expo, soit il n'en a pas et pas d'expo. Finalement, on assiste juste à un échange de "négociations" business, avec au final un business qui n'aura pas lieu.

Tiens pour la petite histoire de déballage, mais je ne citerai pas le titre, un mag féminin impose (et c'est malheureusement pas le seul) ses tarifs photos : 200€ la page point barre. Me doute que ce mag accepte de vendre une page de pub à un annonceur le même tarif.
Y a un barême, celui de la fnappi, qui est négocié et adapté par chaque titre. Perso si je monte ma propre agence, si on m'impose un tarif pareil, bah on collaborera pas ensemble. Alors après, mon espérance de vie dans ce cas sera peut être limitée. Suffit juste de pas baisser son froc. GV baisse pas son froc dans ce cas précis, son expo reste chez lui. Mais je ne pense pas qu'il soit en galère de demande d'expo de toute manière.


PS : je fais quasi jamais de concours, et je boycotte les concours avec cession de tous les droits à vie.

Photos: 420
arwed

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1319

Inscription: 27 Nov 2008

par Caligula » Vendredi 08 Avril 2011 18:13

Hello,

Humm... Je crois qu'il y a là beaucoup de bruit pour pas grand chose. Je n'y vois rien de plus que ce qui se passe tous les jours dans beaucoup de domaines.

La question est de savoir ce que l'on est prêt à "payer" et pour quoi. L'organisateur de l'exposition propose ses conditions ; le photographe les accepte ou non.
Si l'organisateur refuse les conditions du photographe, alors il ne l'aura pas ; si l'organisateur estime en avoir besoin/envie, alors il paiera.
Si le photographe refuse les conditions de l'organisateur, alors il n'ira pas ; si le photographe estime avoir besoin/envie de cette exposition, alors il acceptera les conditions de l'organisateur.

Il n'y a pas de quoi en ch*er une cathédrale...

Lorsque je vais acheter un camembert au supermarché, soit les conditions me convienne et je l'achète, soit elles ne me conviennent pas et le supermarché garde son fromage sur son rayon, pas vous ?

D'ailleurs, allez donc voir dans le forum "Ventes", la plupart des Pixelistes s'accordent :
Le vendeur fixe les conditions. Si l'acheteur potentiel est ok, il achète ; si il n'est pas d'accord, il n'achète pas.
Sans pour cela trainer le vendeur dans la "boue" et inversement.

Ca fait des siècles que ça se passe comme cela !

Cheers,

Caligula

Photos: 388
Caligula

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 539

Inscription: 01 Juin 2008

Localisation: Sud-Ouest - Pau

Boitier 1: - Nikon D300

Boitier 2: - Nikon D2X

Boitier 3: - Sony Cyber Shot RX100

Objectif 2: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Nikkor 50mm f/1.4D AF

Objectif 4: - Nikkor 12-24mm f/4G ED-IF AF-S DX

Objectif 5: - Nikkor 24-85mm f/2.8-4D IF AF

Objectif 6: - Nikkor 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Flash 1: - Nikon SB-800

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par Vinch » Vendredi 08 Avril 2011 19:35

On peut aussi sortir d'une analyse purement individuelle et s'interroger sur les comportements collectifs. Réduire la question de la survie d'un secteur d'activité à une relation d'individu à individu ne mène pas à grand chose.

Photos: 50
Vinch

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 149

Inscription: 23 Juin 2008

Localisation: Dijon

Boitier 1: - Nikon D610

Objectif 1: - Nikkor 24-85mm f/3.5-4.5G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/4 ED AF-S VR

par vendsoir » Vendredi 08 Avril 2011 20:37

arwed a écrit:Gros mouef. J'ai souvenir d'un GV assez "dents qui rayent le parquet" côté business, et même si uen expo se paie, je ne vois pas l'utilité de balancer çà sur la place publique.
Pour moi c'est du off entre organisateurs et invités.
Si l'expo avait été payée, aurions-nous eu un mail pour connaitre le prix de l'expo, l'horaire de l'avion et le menu du diner? Non.


+1, c'est aussi la façon de faire qui me gene dans cette histoire. Par contre, je n'avais pas compris qu'il s'agissait d'une exposition mais seulement d'un entretien face a des interlocuteurs, genre debat autour d'un theme.
C'est aussi la loi de l'offre et de la demande, si gv est indispensable et apporte une valeur ajouté evidente aux debats cela peut effectivement se defrayer. Et sinon, il profite de l'evenement pour se faire de la publicité a bon compte si il y trouve son compte.
Pour temperer le tout, il faut avouer que les communiqueux ont de drole de façon de faire monter des mayonnaises pas toujours tres digeste et de jouer sur les sentiments car c'est un puissant levier de persuassion...

vendsoir

Re: "Le dîner de con" de la photographie ?

par Sable et Image » Vendredi 08 Avril 2011 21:22

Merci Monsieur GVDS.

Bonsoir, je pense très modestement que tous ceux qui vivent, qui ont vécu ou qui vivront de la vente de leurs images et de leur travail en général même si il est artistique, ne peuvent que dire merci de cette sortie publique de Monsieur GVDS, et que tous ceux qui sont génés par cette horrible histoire de gros sous fasse don de leur salaire à leur patron ou arrêtent de facturer leurs clients :lol:

Bonne soirée

Photos: 1920
Sable et Image

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2505

Inscription: 10 Déc 2007

Localisation: Leucate 11370 france

Flash 1: - Nikon SB-400

Poster une réponse
PrécédenteSuivante

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités

cron