Sujet: Le focus stacking en studio

Modérateur: Modérateurs

Poster une réponse

Le focus stacking en studio

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 12:28

Bonjour,


ma spécialité c'est le focus stacking en studio. J'utilise principlament comme objectifs des mitutoyos et clones, des nikon CF et CFI, des agrandisseurs pour objectifs et LT et divers es lentilles.

C'est un domaine vaste alors je vous présente les résultats et après s'il y a des questions :) je répondrais.

Merci

Du stacking "courant"
n°01
Image
n°02
Image

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Dernière édition par Hede Frederic le Mardi 03 Octobre 2017 18:29, édité 1 fois.
Publicité

Re: Le focus stacking en studio

par vasco » Mardi 03 Octobre 2017 12:29

Super merci à toi.

Photos: 847
vasco

Guide Région Aquitaine
Guide Région Aquitaine

Messages: 10743

Inscription: 08 Nov 2008

Localisation: Bordeaux

Objectif 1: - Nikkor 58mm f/1.4 G AF-S

vue sur...


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

Re: Le focus stacking en studio

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 12:30

De rien :)

Je fais aussi de la photo en relief, en regard croisé (se placer à 50 cm faire des oeillères avec les mains et loucher un peu. L'oeil droit sur l'image gauche et inversement).
n°03
Image

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Dernière édition par Hede Frederic le Mardi 03 Octobre 2017 18:29, édité 1 fois.

par vasco » Mardi 03 Octobre 2017 12:31

:coucou21: Hede Frederic


L' Equipe Pixelistes a écrit:Présentation aux membres.
Merci pour ton inscription sur pixelistes, ce serait sympa de passer sur le topic de présentation afin de te présenter à nous.


    Pour cela tu as un topic dédié ici.

C'est le dernier point que l'on te demande sur ce forum après on est gentil :mrgreen:

En tout cas c'est superbe que tu nous présente ton travail fait en photo ici, c'est rare de voir cela et en plus c'est beau

Photos: 847
vasco

Guide Région Aquitaine
Guide Région Aquitaine

Messages: 10743

Inscription: 08 Nov 2008

Localisation: Bordeaux

Objectif 1: - Nikkor 58mm f/1.4 G AF-S

vue sur...


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

Re: Le focus stacking en studio

par vasco » Mardi 03 Octobre 2017 12:35

Une ou deux photos du matériel utilisé serait sympa, je ne connais pas personnellement ce matériel (objectifs).

Photos: 847
vasco

Guide Région Aquitaine
Guide Région Aquitaine

Messages: 10743

Inscription: 08 Nov 2008

Localisation: Bordeaux

Objectif 1: - Nikkor 58mm f/1.4 G AF-S

vue sur...


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 12:46

Ce sont des objectifs métallurgiques, très chers en neufs, qui ont de grandes distances de travail.
Les mitutoyos sont la Rolls des objectifs métallurgiques.

Image

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Re: Le focus stacking en studio

par vasco » Mardi 03 Octobre 2017 12:48

ok je découvre cela, j'irais regardé cela de plus prés.

Photos: 847
vasco

Guide Région Aquitaine
Guide Région Aquitaine

Messages: 10743

Inscription: 08 Nov 2008

Localisation: Bordeaux

Objectif 1: - Nikkor 58mm f/1.4 G AF-S

vue sur...


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

par Alouiro » Mardi 03 Octobre 2017 12:49

:vbcoucou: Hede Frédéric
Super technique pour des images saisissantes. Bravo.
Ça change de nos proxis habituelles.

Photos: 733
Alouiro

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2428

Inscription: 05 Mai 2017

Localisation: Savoie

Boitier 1: - Nikon D700

Boitier 2: - Nikon D2X

Boitier 3: - Fuji X100T

Objectif 1: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 2: - Nikkor 14-24mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 3: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 4: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 5: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Je suis là pour progresser. Alors, lâchez vous, j'accepte toutes vos critiques !!!
Fils perso sur Nature et animaux: mes meilleures... / Architecture en général /
+ /Transport ouvert à tous / portraits ouvert à tous / N & B ouvert à tous / Sport ouvert à tous.

Re: Le focus stacking en studio

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 12:49

Le BW APO PLAN est un clone. La majorité des objectifs sont chinois maintenant. On peut les trouve à 1/2 prix des mitutoyos en commandant directement là-bas.... Mais les affaires sont dures. Je suis totalement équipé à l'heure actuelle. Cependant pour le 50x je me contente du NIKON CF PLAN ELWD. Un distance de travail de 8.8 mm au lieu des 13 mm d'un mitutoyo PLANAPO 0.55 50x. Le coût étant de l'ordre de 2500 € pour ce dernier.

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Dernière édition par Hede Frederic le Mardi 03 Octobre 2017 12:58, édité 2 fois.

Re: Le focus stacking en studio

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 12:52

Dans un grandissement moyen, j'ai cette mouche morte (elle est vieille), je ne tue pas les insectes ;). J'ai utilisé un 10x avec une focale de lentille tube courte. Si le stigmatisme est respecté, on peut alors dépasser la définition du capteur. L'image devient supérieure à la capacité de capture du capteur. Ceci demande une discussion théorique, je en sais s'il y a des amateurs.

Le champ est de 3.6 mm
n°04
Image

On peut atteindre les champs sub-millimètriques sur des objets non plats comme ici mais on atteint les limites de la diffraction. La résolution baisse.
n°05
Image

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Dernière édition par Hede Frederic le Mardi 03 Octobre 2017 18:30, édité 1 fois.

Re: Le focus stacking en studio

par passion_photo » Mardi 03 Octobre 2017 13:13

:hein:

P'tain, la mouche elle claque lol !!!

Je m'abonne, c'est un univers que je ne connaissais pas mais ça calme !!!

Photos: 429
passion_photo

Modérateur
Modérateur

Messages: 5356

Inscription: 27 Sep 2009

Localisation: Bourg en Bresse (01)

Boitier 1: 4 - Nikon

Objectif 1: 4 - Nikon

Objectif 2: 9 - Sigma

Objectif 3: 8 - Samyang

Objectif 4: 12 - Tokina

Objectif 5: 14 - Voigtlander

Flash 1: 6 - Nikon

par Bruno Vai » Mardi 03 Octobre 2017 13:17

:coucou2:

:hein:
Ce que tu nous montres est superbe est amènera forcément des questions sur les techniques employées.
La première qui me vient à l'esprit est comment sont montés ces objectifs sur le boitier ?

Merci beaucoup de ce partage

Photos: 89
Bruno Vai

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 264

Inscription: 27 Juil 2016

Localisation: 13210

Boitier 1: - Nikon D810

Boitier 2: - Nikon D700

Objectif 1: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 3: - Nikkor 105mm f/2.8D AF Micro

Objectif 4: - Nikkor 80-400mm f/4.5-5.6D ED VR AF

Re: Le focus stacking en studio

par MFloyd » Mardi 03 Octobre 2017 15:13

Super ! Je m’inscris aussi.

Photos: 253
MFloyd

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1627

Inscription: 30 Juil 2014

Localisation: Lac Léman - Suisse

Boitier 1: - Nikon D4s

Boitier 2: - Nikon D610

Boitier 3: - Nikon D90

Boitier 4: - Nikon F4

Boitier 5: - Nikon F2

Objectif 1: - Micro-Nikkor 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 2: - Nikkor 20mm f/3.5 Ai-S

Objectif 3: - Nikkor 105mm f/2.5 Ai-S

Objectif 4: - Nikkor 180mm f/2.8 ED Ai-S

Objectif 5: - Nikkor 18-105mm f/3.5-5.6G ED AF-S VR DX

Objectif 6: - Nikkor 24-85mm f/3.5-4.5G ED AF-S VR

Objectif 7: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Objectif 8: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 9: - Nikkor 24-50mm f/3.3-4.5 AF

Objectif 10: - Nikkor 300mm f/2.8G ED- AF-S VRII

Γνῶθι σεαυτόν

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 17:02

Bruno Vai a écrit::coucou2:

:hein:
Ce que tu nous montres est superbe est amènera forcément des questions sur les techniques employées.
La première qui me vient à l'esprit est comment sont montés ces objectifs sur le boitier ?

Merci beaucoup de ce partage


Je peux répondre sur les techniques des autres (j'ai fait le tour ;)) mais je ne fixe rien sur le boitier à part un filtre contre la poussière. Actuellement mon appareil ne veut pas obturer au dessus de 1/8 s ..... usure ? Donc j'ai réduis la luminosité avec un filtre polarisant sinon je mettrai un filtre neutre (j'ai un peu de tout).

Je travaille avec un montage à l'infini donc j'ai un objectif infini moderner comme les mitutoyos ou les nikon CF ou CFI ou autres. Les componons travaillent bien à l'infini. Le componon 40 mm APO travaille aussi bien et même parfois mieux que le BW APO PLAN clone de mitutoyo de même focale. Cependant chez les objectifs métallurgiques on indique le grandissement x5 -200 mm. Car ils sont toujours couplés avec une lentille sinon l'image se forme à l'infini. La lentille standardisée est donc de 200 mm dans ces modèles mais il y a des constructeurs comme olympus qui utilisent 180 mm. Il y a aussi les objectifs finis qui sont d'office avec une lentille tube non interchangeable. Les normes sont le plus souvent 160 mm (plutôt biologique) ou 210 mm (métallurgique). On peut modifier le grandissement des objectifs infini de deux manières : en changeant la lentille tube ou en jouant sur les marges de l'objectifs en modifiant un peu la distance de focalisation à l'infini de la lentille tube.

Donc mon banc est découplé. L'appareil photo, le système optique lentille tube-objectif et l'objet sont libres et je peux régler les distances selon des normes que je me suis fixée. Il y a pour éliminer la lumière parasite des tubes. Le système optique se monte sur un tube central de 58 mm, norme facile à trouver en photo. Les lentilles tube dedans sont sur des montures en 42 mm. Les componons peuvent servir de lentille tube également pour les modèles supérieurs à 90 mm pour un APS-C. Sinon il y a le vignettage de l'objectif.

J'utilise principalement les componons 105 mm et 150 mm en LT. Mon système supporte entre 80 mm et 200 mm de LT.

L'appareil photo est postionnable avec une manfrotto 454 Avec on peut fait bouger l'appareil photo avec une précision mécanique faible pour le stacking image. Je peux répondre aux questions ;). La grandissement est alors important mais il y a des techniques pour limiter ses variations => On verra plus tard.

La partie centrale supportant l'optique est également positionnable pour la méthode que j'appelle hybride. La grandissement est alors faiblement variable (selon le grandissement => on verra plus tard ;)).

Je peux si je le désire mettre une platine de précision également sous l'objet si je voulais satcker en mode objet et j'ai aussi une platine rotative pour faire une double pile pour faire du vrai 3D avec la construction d'une vraie image. Cependant les logiciels savent fabriquer aussi ce type de pile mais artificiellement.

L'objet vivant ou pas est sur une platine x,y,z de 70 mm de débattement en x,y et 35 mm en z. J'ai fait un plateau pour augmenter les possibilités en profondeur.

Donc il y a trois blocs dans mon système : Appareil sur platine de faible précision (10 um grand max), le système otique sur platine précise (1.5 um) et l'objet sur platine de 50 um mais avec un module je passe à 2 um.

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

par Hede Frederic » Mardi 03 Octobre 2017 17:10

Je suis bien conscient que ce monde est étrange de prime abord donc je réponds a toutes les questions.

n°06
Image

Hede Frederic

Pix.......
Pix.......

Messages: 54

Inscription: 03 Oct 2017

Objectif 1:

Dernière édition par Hede Frederic le Mardi 03 Octobre 2017 18:31, édité 1 fois.
Poster une réponse
Suivante

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron