Sujet: Panasonic Lumix TZ20 : toujours pas de RAW !

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

Panasonic Lumix TZ20 : toujours pas de RAW !

par titipsi » Samedi 05 Février 2011 15:47

Bonjour,
Je publie cette opinion à l'intention des amateurs qui cherchent un APN et espèrent en tirer des photographies de qualité... Sans parler des compétences du photographe et des performances de l'APN, faites bien attention au format que supporte votre futur appareil car vous pourriez le regretter... :evil:

En tant qu'ex photographe, je connaissais les limitations des compacts et tout le reste, mais j'ai cru qu'ils feraient mon affaire en attendant d'acheter mon réflex semi-pro. Et bien il faut le dire vite ... voire revenir sur cette idée...

Pour l'instant en complément d'un Nikon D200 que je dois remplacer, j'ai un Panasonic Lumix TZ10 de 12 Mpixels. Photos de vacance très réussies selon mes proches mais pas pour un amateur exigeant, ancien pro que j'ai été...
Comme son prédécesseur, le TZ10 n'enregistre pas en format RAW et cela se voit sur les agrandissements ! Et rien qu'à ce titre je ne lui donnerai jamais sa 5eme étoile !

A l'annonce de la sortie prochaine du DMC-TZ20 (alias DMC-ZS10 en mars 2011), j'ai jeté un coup d'oeil sur les specs, et là pas de surprises... toujours pas de RAW ! Franchement dommage et démotivé à l'idée de racheter un compact (et encore moins un Lumix de la série TZ). +--
http://panasonic.net/avc/lumix/compact/ ... index.html
Image

Si je me réfère au TZ10 auquel il ressemble bcp, bien qu'il compte parmi les APN compacts haut de gamme les plus complets et utilise une optique Leica, en l'absence de format RAW, vous constaterez sur les agrandissements que le "grain" apparaît dès 80 ISO (sans doute dès 100 ISO sur le TZ20) quand les plus petits détails ne sont pas délavés par la compression du JPEG.

NB. Ajouté à ce problème des photos prises dans des conditions difficiles et donc ISO élevés et vitesses lentes (photo sportive, animaux, etc), imaginez la perte de qualité... là, vous rêvez à votre D3s... !

Par grain visible sur le TZ10 (et sans doute sur le TZ20) j'entends le fait que les zones uniformes (où c'est le plus visible) sont parsemées de petits points flous, des taches mouchetées claires ou foncées selon le sujet; c'est l'effet de l'agorithme de compression du JPEG.
C'est catastrophique, même 80 ou 100 ISO au flash !
Seule solution si la zone est uniformémentr colorée : appliquer un filtre gaussien, despeckle ou dust removal... et encore il faut maîtriser le dosage.

Du côté du processeur d'image, cela signifie que si les couleurs (teintes, puretés et luminances) sont excellentes, il est incapable de délivrer des images détaillées ; les plus petits détails sont lissés, délavés, même à plus faible sensibilité... moches, très moche et inattendu !
Même en modifiant les settings de netteté et en photographiant le plus possible à 80 ISO, et malgré le postprocessing dans Photoshop, ça ne s'améliore pas beaucoup : en JPEG les détails perdus le sont définitivement.

Conséquence et des plus gênantes : impossible d'imprimer de telles photos dans des magazines en A3 en 300 dpi, encore moins en poster 50x70 cm, ces défauts apparaîtront.
Vous pouvez juste publier des réductions de 50 ou 75% sur le web !

Je savais qu'un compact ne faisait pas de miracles, mais je ne m'attendais vraiment pas à ce que ce problème soit pénalisant. Comme si vous rentriez de vacance et constatiez que vos photos étaient floues... Souvenirs de vacances gâchés. Heureusement, vous n'éprouvez ce sentiment qu'en analysant vos agrandissements à 200%, mais vous devez à présent vivre avec ce problème...

Alors a priori je me dis que malgré ses 14 Mpixels, ses photos 3D, la video HD 1080p à 50fps et tout le reste mais toujours sans format RAW, le TZ20 fera de même, il n'y aura aucune bonne surprise et c'est même pas la peine de l'acheter :-(

Si ces défauts liés à la compression passent inaperçus sur un écran d'ordinateur (où la couverte d'un écran de 22" représente un agrandissement de 33%) ou sur des tirages papiers en format 10x15cm, cette perte de qualité se verra si l'image est projetée sur un écran de TV de 42" ou est imprimée dans une publication à 200 dpi.
Bref cette perte de qualité - qui je le rappelle aux ingénieurs de Panasonic n'est pas vraiment le but d'un "bon" appareil photo - fera perdre une étoile dans l'appréciation globale de cet APN.

Car face à la concurrence (le RAW est disponible sur les Canon G12, Canon S95, Panasonic LX5, Samsung EX1, Nikon P7000, sans parler de zoom tout aussi performant sinon plus notamment en terme de luminosité), le Lumix TZ20 ne satisfera pas le photographe occasionnel en terme de rapport qualité/prix (il est bien trop cher à 399€) et encore moins l'amateur exigeant en terme de qualité d'image.
Mais certains diront qu'il présente malgré tout des qualités et j'en conviens, d'où ses 4 étoiles sur 5...

Bref, c'est vraiment dommage d'avoir mis au point un tel bijou de technologie et de ne pas avoir été jusqu'au bout en terme de qualité d'image.
A se demander si Panasonic tient compte du retour d'expérience de ses clients !

Donc je vais encore attendre quelques mois, histoire de voir s'il y a un successeur au LX5 qui supporte le RAW et plus performant par exemple, car finalement un compact pour toujours dépanner sans pour autant égaler les performances d'un bon réflex (bien sûr 3-4 fois plus cher). Bon à savoir. :coucou2:

Photos: 50
titipsi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 171

Inscription: 21 Jan 2011

Publicité

par cesanjjaque » Mardi 28 Janvier 2014 16:55

Bonjour,
Suite à votre article, je me permet les commentaires suivants (un peu en retard .....):
- Le traitement des fichiers RAW n'a rien d'évident et bien qu'étant dans le metier de l'imagerie depuis des années, je me pose toujours des questions quand à son usage (choisir la bonne façon de dématricer le RAW, les corrections les mieux adaptées, le bon choix de la correction de netteté, etc .....).
- Le résultat que l'on observe sur un écran ou une photographie est toujours issu d'un jpeg, donc compressé avec des pertes et des artéfacts.
- Pour les TZ (disons ceux qui sont arrivé après les TZ5 - TZ7 le vrai problème ne vient pas des fichiers jpeg mais des petits capteurs qui ont trop de pixels au cm³; ces tout petits pixels de 1,7 x 1,7 µm et même moins sont très peu sensibles et le bruit enregistré n'est même pas lié forcément au capteur mais "quantique" (nombre de photon reçus par pixels beaucoup trop faible). Il devient presque impossible de monter en sensibilité sans obtenir un bruit phénoménal. Aussi même des fichiers RAW seraient très difficile à traiter !
- Il y aurait pourtant une solution simple utilisée par tout les astronomes qui pratiquent l'imagerie CCD - c'est de diminuer le nombre de pixel par binning 2x2. Associer les pixels 2x2 convenablement revient à passer de 12 millions de pixels à 3 millions de pixels ou de 16 millions de pixels à 4 millions de pixels et là oh surprise on trouve des images bien meilleures. Cette résolution (voisine de 50 pl/mm) est assez semblable à ce que l'on obtenait couramment en 24x26. Curieusement aucun fabricant ne propose le binning 2x2 pour améliorer les images à forte sensibilité alors que c'est pourtant très facile à faire au niveau traitement !
(il y a cependant un mode Scène dans les TZ qui fonctionne ainsi, mais pour augmenter la sensibilité au delà de 1600 ISO pas pour améliorer les images à faible sensibilité).
- Si l'on souhaite avoir la plage de focale de ces appareils avec des capteurs plus gros, on arrive très vite à des monstres. Se trimballer avec un zoom qui va de 24 mm à 380 mm en équivalent 24x26 et mettre en batterie le matos sur le terrain - pas sûr que la photo instantanée soit réussie!
Mais je suis d'accord avec vous, les photographes ne sont absolument compris par les fabriquants.
Jean-Jacques

cesanjjaque

..........
..........

Messages: 1

Inscription: 28 Jan 2014

Objectif 1:

Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron