Pixelistes • Quel programme utiliser ? : Discussion sur la photo

Sujet: Quel programme utiliser ?

Modérateur: Modérateurs

Poster une réponse

Quel programme utiliser ?

par stephanedu68 » Mercredi 23 Septembre 2009 20:31

Bonsoir,

Je ne sais pas trop par où commencer mais bon voilà ma question :

J'ai un collègue débutant, qui ne jure que par le mode M (tout manuel), mais qui perd beaucoup de temps faire une photo et la plupart du temps ne réussit pas ses shoots et se trouve déçu par son boîtier.

Pour ma part, je me contante de travailler en mode A (priorité ouverture) ou P (priorité vitesse) et j'essaye d'avoir le meilleur résultat.

Techniquement et pour progresser, faut t-il travailler en mode M ou A/P ?

Les professionnels dans quel mode travaillez-vous ?

Merci de vos réponses.

Photos: 59
stephanedu68

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 116

Inscription: 30 Nov 2007

Localisation: Sausheim

Boitier 1: - Nikon D700

Boitier 2: - Nikon D750

Objectif 1: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 2: - Nikkor 85mm f/1.8D AF

Objectif 3: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 4: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Objectif 5: - Nikkor 180mm f/2,8 ED AF

Flash 1: - Nikon SB-900

Flash 2: - Yong Nuo YN560

Publicité

par helveto » Mercredi 23 Septembre 2009 20:50

Bonjour,
j'utilise la plupart du temps le mode A, qui me permet d'utiliser mes optiques à des diaphragmes où elles sont les plus performantes ou le mieux adaptées à la profondeur de champ désirée, tout en gardant un oeil sur la vitesse résultante. Ainsi je peux corriger le diaphragme ou la sensibilité ISO afin d'obtenir une vitesse compatible avec le sujet photographié. Les seules occasions où j'utilise le mode M c'est lorsque je fais de la photo au flash, en studio principalement, de manière à utiliser la plus haute vitesse compatible avec le flash. Dans ce cas je détermine l'exposition exacte au moyen de mon flashmètre Minolta IV, avec contrôle sur l'histogramme.
Pour progresser, l'important est de regarder ses photos avec un oeil critique sans concession, afin de déterminer ce qui peut être amélioré: sur- ou sous-exposition, qualité de l'éclairage, cadrage, flou de bougé, profondeur de champ inadéquate, etc. C'est à mes yeux le meilleur moyen de s'améliorer, et avec le numérique les essais ne coûtent rien !
Helveto, ingénieur et professionnel de la photo depuis plus de 40 ans, toujours en train d'apprendre... :wink:

Amitiés

Photos: 246
helveto

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1884

Inscription: 01 Nov 2005

Localisation: Vaud, Valais (Suisse) et en voyage..

Boitier 1: - Nikon D4

Boitier 2: - Nikon F3

Boitier 3: - Nikon FM2N

Boitier 4: - Nikon FM2

Boitier 5: - Nikon F90X

Objectif 1: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 4: - PC-Nikkor 28mm f/3,5

Objectif 5: - Micro Nikkor AI-S 55mm f/2.8 Micro

Objectif 6: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 D AF

Objectif 7: - Micro Nikkor 105 f/2.8 D AF

Objectif 8: - Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD

Objectif 9: - Nikkor 180mm f/2.8D ED-IF AF

Objectif 10: - Nikkor 500mm f/8 reflex Ai-S

Flash 1: - Nikon SB-R1

Flash 2: - Nikon SB-600

Flash 3: - Nikon SB-800

Flash 4: - Nikon SB-29s

Flash 5: - Nikon SU-800

TC 2: - KENKO 2X Pro 300 Nikon AF DG

par Solarstone » Mercredi 23 Septembre 2009 20:54

Quels sont ses arguments pour ne jurer que par le mode "M" ?
S'il est en phase d'apprentissage (on l'est toute sa vie en photo...), le mode "M" n'est pas à mon avis ce qu'il y a de mieux à utiliser.
Il faut essayer de comprendre l'influence de chaque réglage sur l'image, il peut par exemple utiliser les modes scènes au début, analyser ses images et leurs Exifs, puis les modes semi-auto (A, S, P) en jouant avec les réglages pour connaitre leur influence.

Conseil perso : éviter de vouloir bruler les étapes, il risque de se cramer et se degouter.

PS : je débute aussi !

Photos: 4
Solarstone

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 115

Inscription: 10 Mar 2009

Localisation: Nord

Boitier 1: - D60

Objectif 1: - Nik 18-105mm f/3.5-5.6G ED AF-S VR DX

Objectif 2: - Nik 35mm f/1.8G AF-S DX

par stephanedu68 » Mercredi 23 Septembre 2009 21:02

Merci déjà à tous les deux, j'ai du mal à savoir ce qui le motive à utiliser exclusivement le mode M, mais c'est un puriste je pense. Pour ma part, je ne crois pas que c'est la meilleure solution pour progresser, comme tu le dis Solarstone, comprendre et analyser les résultats est plus formateur.

Merci pour les autres réponses si il y en a

Photos: 59
stephanedu68

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 116

Inscription: 30 Nov 2007

Localisation: Sausheim

Boitier 1: - Nikon D700

Boitier 2: - Nikon D750

Objectif 1: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 2: - Nikkor 85mm f/1.8D AF

Objectif 3: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 4: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Objectif 5: - Nikkor 180mm f/2,8 ED AF

Flash 1: - Nikon SB-900

Flash 2: - Yong Nuo YN560

par helveto » Mercredi 23 Septembre 2009 21:32

A mes yeux, le mode M pose un problème qui n'existe pas dans les autres modes: obtenir une exposition correcte. Le mode M est totalement manuel, c'est-à-dire qu'il implique que le photographe corrige sans arrêt manuellement les paramètres d'exposition (sensibilité, diaphragme, vitesse) afin d'obtenir la juste quantité de lumière atteignant le capteur lors du déclenchement. Or les conditions d'éclairage varient sans cesse, même en plein soleil, car il suffit de modifier le cadrage ou viser un autre sujet pour que la variation de luminosité implique un changement important des paramètres d'exposition, pouvant aller jusqu'à +/- 2 diaphragmes. L'adepte du mode M doit donc vérifier, soit avec la cellule interne du boîtier (barregraphe indiquant la déviation par rapport à l'exposition idéale) soit avec un posemètre externe, que les valeurs préselectionnées sur le boîter soient correctes, avant chaque exposition. Or il n'a (et le débutant encore moins...) pas que cela à faire: il doit choisir son point de vue, son cadrage, vérifier l'éclairage et que rien ne vienne perturber la scène photographiée, attendre "l'instant décisif" pour déclencher, s'assurer que le diaphragme choisi donne la profondeur de champ désirée, bref: c'est pas le boulot qui manque !
Alors s'il peut "déléguer" à son boîtier la tâche d'assurer une exposition correcte, ce que ce dernier fait très bien tout seul dans les mode P, S ou A, ça fait un souci de moins et un risque de foirer sa photo qui s'éloigne.

Amitiés

Photos: 246
helveto

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1884

Inscription: 01 Nov 2005

Localisation: Vaud, Valais (Suisse) et en voyage..

Boitier 1: - Nikon D4

Boitier 2: - Nikon F3

Boitier 3: - Nikon FM2N

Boitier 4: - Nikon FM2

Boitier 5: - Nikon F90X

Objectif 1: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 4: - PC-Nikkor 28mm f/3,5

Objectif 5: - Micro Nikkor AI-S 55mm f/2.8 Micro

Objectif 6: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 D AF

Objectif 7: - Micro Nikkor 105 f/2.8 D AF

Objectif 8: - Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD

Objectif 9: - Nikkor 180mm f/2.8D ED-IF AF

Objectif 10: - Nikkor 500mm f/8 reflex Ai-S

Flash 1: - Nikon SB-R1

Flash 2: - Nikon SB-600

Flash 3: - Nikon SB-800

Flash 4: - Nikon SB-29s

Flash 5: - Nikon SU-800

TC 2: - KENKO 2X Pro 300 Nikon AF DG

par helveto » Jeudi 24 Septembre 2009 10:11

Encore un petit commentaire sur le mode M:
sur un autre fil, un pixeliste se plaignait des photos de son D700 tout neuf, et il précisait qu'il avait une bonne expérience de la photo (uniquement argentique) et qu'il n'utilisait que le mode M, pour "avoir une maîtrise totale" sur les paramètres de prise de vue.
A mes yeux, et je le lui ai dit, il fait fausse route, surtout pour un débutant en photo numérique. Je suis persuadé que les seuls photographes capables de retirer un bénéfice du mode M sont ceux qui connaissent à fond leur boîtier, et particulièrement son système de mesure d'exposition et les rares cas où il peut être induit en erreur par un sujet éclairé de manière particulière.

Car comment procède un photographe utilisant le mode M ?
Pour déterminer l'exposition exacte de la photo à prendre, il a le choix entre:
- utiliser un posemètre/flashmètre/spotmètre indépendant, si possible de la plus haute qualité, et déterminer par plusieurs mesures le couple vitesse/diaphragme à utiliser. C'est ce que font la plupart des photographes pros, lorsqu'ils utilisent des flashes de studio (aucuns de ceux-ci ne disposent de fonctions d'automatisme pouvant être couplé avec un appareil photo, style i-TTL).
- se fier au circuit de mesure d'exposition de l'appareil photo, auquel cas il devra tourner les molettes d'ajustage du diaphragme ET de la vitesse jusqu'à ce que le barregraphe de la cellule lui indique que l'exposition sera juste. C'est un peu ridicule, car les modes A et S ou P font ça très bien tout seuls, le photographe ayant au préalable choisi le paramètre prioritaire (diaphragme si sujet statique, ou vitesse si sujet mobile, en général...)
- se fier partiellement au circuit de mesure de l'appareil, mais en introduisant une correction volontaire de l'exposition (contre-jour, sujet très clair ou très foncé, etc.). Mais dans ce cas, le photographe doit connaître parfaitement son appareil, et surtout les particularités de son système de mesure: situations dans lesquelles il est induit en erreur, grandeur de cette déviation, etc. Seuls les pros confirmés, ayant des milliers de prises de vue avec le boîtier en question (chaque modèle réagit différemment...) sont capables de dire: "dans cette situation, j'ouvre d' 1/3 de diaphragme supplémentaire par rapport à ce qu'indique mon appareil.

Et voilà pourquoi le débutant dont je faisait mention au début de ce fil ne pouvait qu'être déçu des résultats de son D700 tout neuf, en s'entêtant à vouloir n'utiliser que le mode M.

Amitiés

Photos: 246
helveto

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1884

Inscription: 01 Nov 2005

Localisation: Vaud, Valais (Suisse) et en voyage..

Boitier 1: - Nikon D4

Boitier 2: - Nikon F3

Boitier 3: - Nikon FM2N

Boitier 4: - Nikon FM2

Boitier 5: - Nikon F90X

Objectif 1: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 4: - PC-Nikkor 28mm f/3,5

Objectif 5: - Micro Nikkor AI-S 55mm f/2.8 Micro

Objectif 6: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 D AF

Objectif 7: - Micro Nikkor 105 f/2.8 D AF

Objectif 8: - Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD

Objectif 9: - Nikkor 180mm f/2.8D ED-IF AF

Objectif 10: - Nikkor 500mm f/8 reflex Ai-S

Flash 1: - Nikon SB-R1

Flash 2: - Nikon SB-600

Flash 3: - Nikon SB-800

Flash 4: - Nikon SB-29s

Flash 5: - Nikon SU-800

TC 2: - KENKO 2X Pro 300 Nikon AF DG

par lcp94 » Vendredi 09 Octobre 2009 13:57

pour ma part, A ou S à partir du moment ou cela t'oblige à penser, réfléchir tes photos. et surtout pas du presse bouton en mode automatique !!!

moi j'utilise :
A => orienté portrait et paysage (gestion de la profondeur de champ)
S => action (figer les mouvement ou pas)
M : jamais

Photos: 9
lcp94

Pix.......
Pix.......

Messages: 65

Inscription: 23 Aoû 2007

Boitier 1: - D80

Objectif 1: - Nik 35mm f/2 AF

Objectif 2: - Nik 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 3: - Sig 24-135mm f/2.8-4.5 Aspherical IF

par BertrandFX » Vendredi 09 Octobre 2009 14:08

Je vais prendre le contre-pied de ce qui est dit ici.
Le mode M devrait être une étape obligée pour débuter.
Le photographe va ainsi apprendre très vite à comprendre l'influence d'un paramètre sur les autres.
Je suis étonné de voir le nombre impressionnant de possesseurs de réflex qui ne savent pas ce qu'est un diaphragme ou qui ne voient pas la relation entre vitesse et diaph. Alors si en plus on ajoute les ISO ... :mrgreen:
Quand j'ai commencé la photo j'avais un appareil "semi-automatique". C'est à dire une cellule intégrée et à moi de régler V et D en les faisant se coïncider 2 aiguilles dans le viseur. Je vous garantie que l'on apprend ainsi très vite à repérer les vitesses à utiliser, surtout sur un sujet en mouvement, ainsi que la notion de diaph avec la pdc. D'ailleurs, même ce vieux Canon TLb qui plafonnait au 1/500 était équipé d'un testeur de pdc. Dire que cet accessoire indispensable a disparu des boitiers "amateur".

Aujourd'hui je ne me sers pratiquement plus que du mode "A". Surtout en sport. Surprenant ? Eh ben non. Dans une salle, je suis ouvert à 2,8 et je laisse la vitesse se régler seule. Si j'imposais la vitesse, ce serait prendre le risque d'avoir des shoots à des diaph impossibles, donc des photos sous-ex.
Je me sers aussi beaucoup du verrouillage d'expo (je suis à 90% du temps en mesure pondérée centrale), avec recadrage ensuite.
Le mode M est activé à chaque fois que j'utilise de l'éclairage artificiel. Flash ou studio.
Le mode P ??? Connais pas !!! :-D

Photos: 5360
BertrandFX

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 40620

Inscription: 20 Juil 2007

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

Objectif 4:

Objectif 5:

Objectif 6:

Objectif 7:

Objectif 8:

Objectif 9:

Objectif 10:

par austin-powers » Lundi 12 Octobre 2009 19:57

t'es pas obligé d'utiliser le mode M pour comprendre les principes de l'expositions !! :)

perso je shoot que rarement en M (sauf en "studio" avec mon flash)

je suis generalement en A, parfois en S

mais par contre j'utilise aussi souvent la correction d'expo (pour corriger une scene que l'expositio matricielle à du mal), ou encore le verrouillage de l'expo

honnetement, quand tu as bien compris les principe de l'expo, je vois pas à quoi sert le mode m (houla je vais me faire hué ! :)) si c'est pour passer en M, regler ton diaph, et ensuite regler ta vitesse pour t'aligner avec ce que te dis ton boitier, autant directement passé en mode A !

apres tu peux vouloir volontairement sous ou sur exposé, mais pour ca j'utilise la correction d'expo

le mode M à l'avantage de garder une expo constante entre plusieurs shoot, mais le verouillage de l'expo fait pareil

Photos: 124
austin-powers

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 1565

Inscription: 05 Sep 2008

Localisation: Près d'Angers

Boitier 1: - Nikon D800

Boitier 2: - Nikon D7000

Objectif 1: - Nikkor 85mm f/1,4G AF-S

Objectif 2: - Nikkor 14-24mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 3: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 4: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Flash 1: - Nikon SB-900

par nicco » Mardi 13 Octobre 2009 6:19

austin-powers a écrit:t'es pas obligé d'utiliser le mode M pour comprendre les principes de l'expositions !! :)

perso je shoot que rarement en M (sauf en "studio" avec mon flash)

je suis generalement en A, parfois en S

mais par contre j'utilise aussi souvent la correction d'expo (pour corriger une scene que l'expositio matricielle à du mal), ou encore le verrouillage de l'expo

honnetement, quand tu as bien compris les principe de l'expo, je vois pas à quoi sert le mode m (houla je vais me faire hué ! :)) si c'est pour passer en M, regler ton diaph, et ensuite regler ta vitesse pour t'aligner avec ce que te dis ton boitier, autant directement passé en mode A !

apres tu peux vouloir volontairement sous ou sur exposé, mais pour ca j'utilise la correction d'expo

le mode M à l'avantage de garder une expo constante entre plusieurs shoot, mais le verouillage de l'expo fait pareil


Lu et approuvé sans reserve :wink: :wink:

Photos: 63
nicco

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1681

Inscription: 30 Déc 2006

Localisation: Var

Boitier 1: - D80

Boitier 2: - COOLPIX 3100

Objectif 1: - Nik 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nik 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sig 150mm f/2.8 DG EX

par dundee » Mardi 13 Octobre 2009 14:33

hleveto je ne peux qu etre d accord avec c e que tu ecris c'est clair et precis et tres logique...

d accord aussi avec austin et nicco ( meme si quelqu un, que ne citerai pas, sur un autre topic affirme qu exposer correctment est une astuce!!!! :mrgreen: )

Photos: 23
dundee

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 3960

Inscription: 12 Nov 2006

Localisation: SW colorado

Objectif 1:

Poster une réponse

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron