Sujet: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

Modérateurs: Modérateurs, Rédacteurs

Poster une réponse

par jpw » Mardi 24 Août 2010 21:29

slave1802 a écrit:Un vrai changement depuis l'apparition des photos couleurs ? Désolé je ne vois pas !


c'est vrai que tout dépend de ce qu'on appelle changement...

Du progrès oui, perte de poids, facilité d'utilisation, cout en chute libre, mais rien de transcendantal.
Honnêtement, en regardant un tirage vous êtes capable aujourd'hui de donner la marque de l'appareil ou la date de la prise de vue ?
Vous faite la différence entre une photo prise avec un F3 et une autre sortant d'un D3 ?


désolé je n'ai jamais eu de F3 et n'aurais jamais de D3 ou assimilé

mais je suis en train de scanner de vielles images entre 30 et 40 ans, certaines plus,
et je vois bien la différence

Il y a du changement pour les photographes, mais rien pour la photo !


peut être mais pour la façon d'aborder la photo par le photographe je crois qu'il y a eu de beaux changements...

Photos: 76
jpw

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1336

Inscription: 09 Jan 2007

Boitier 1: - D5000

Boitier 2: - COOLPIX 4500

Boitier 3: - COOLPIX 5000

Boitier 4: - COOLPIX 8400

Boitier 5: - COOLPIX 4500

Objectif 1: - Nik 18-200mm f/3.5-5.6 ED-IF AF-S VR DX

Objectif 2: - Sig 10-20mm f/4-5.6 EX DC HSM

Objectif 3: - Nik 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Flash 1: - SB-800

Quand le sage me montre du doigt la lune, moi je m'en fou, je rêve aux étoiles.

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par Fred_pol » Mercredi 25 Août 2010 7:24

Personnellement je ne vois pas de changements fondamentaux.
Juste une evolution des outils (quoi que concernant les objectifs pas grand chose a se mettre sous la dent en 20 ans mis a par le VR et encore).
Juste une evolution des utilisateurs essentiellement liee a la societe de consommation et l envol des medias ce que les gens du marketing utilisent parfaitement.
La publication en direct c'est bien pour le partage (mais est ce de la photographie une photo pourie avec bibi et sa copine tiree a la vite sur une plage d Ibiza pour faire baver les potes ? Personnellement j appelle cela faire des images et non faire de la photo) et pour les journalistes qui doivent etre reactifs. Tous les autres, amoureux des belles images, ne peuvent aujourd'hui se passer de la case post traitement et la wifi ou pas ca coince.
Les reseaux sociaux, les flickfr et compagnie pas pour moi.
J ai bien une page FB mais je n y vais jamais et c'est juste histoire que personne n ouvre une page a mon nom avec des infos tordues.
Le miroirless pourquoi pas mais je ne vois pas en quoi cela revolutionnera la photo, une evolution tout au plus.
Ne pas confondre "revolution (/evolution?)" technologique et "revolution" de l univers de la photo.
Une vraie revolution serait pour moi la mise en le marche d un reflex a la construction serieuse, a la qualite d image irreprochable (pas besoin de 20 MP SVP !!!), mode PASM, mesure de la lumiere irreprochable, .... tout ce que Nikon sait si bien faire mais sans tous les gadgets qu ils essqyent de nous vendre a chaque evolution du boitier ..... une revolution de mentalite, une mise de cote de la societe de consommation.
Bref un a la rigueur un D2x depouille avec une meilleure montee en isos.

Photos: 384
Fred_pol

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 31379

Inscription: 03 Déc 2005

Localisation: Pologne

A+, Fred

☆ Mes photos sur Pix: Mes photos sur pixelsites (suspendu) ☆ Mon site web: www.fdskphoto.com ☆ Facebook: fdskphoto

par jpw » Mercredi 25 Août 2010 7:26

Fred_pol a écrit:Personnellement je ne vois pas de changements fondamentaux.
Juste une evolution des outils (quoi que concernant les objectifs pas grand chose a se mettre sous la dent en 20 ans mis a par le VR et encore).
Juste une evolution des utilisateurs essentiellement liee a la societe de consommation et l envol des medias ce que les gens du marketing utilisent parfaitement.
La publication en direct c'est bien pour le partage (mais est ce de la photographie une photo pourie avec bibi et sa copine tiree a la vite sur une plage d Ibiza pour faire baver les potes ? Personnellement j appelle cela faire des images et non faire de la photo) et pour les journalistes qui doivent etre reactifs. Tous les autres, amoureux des belles images, ne peuvent aujourd'hui se passer de la case post traitement et la wifi ou pas ca coince.
Les reseaux sociaux, les flickfr et compagnie pas pour moi.
J ai bien une page FB mais je n y vais jamais et c'est juste histoire que personne n ouvre une page a mon nom avec des infos tordues.
Le miroirless pourquoi pas mais je ne vois pas en quoi cela revolutionnera la photo, une evolution tout au plus.
Ne pas confondre "revolution (/evolution?)" technologique et "revolution" de l univers de la photo.
Une vraie revolution serait pour moi la mise en le marche d un reflex a la construction serieuse, a la qualite d image irreprochable (pas besoin de 20 MP SVP !!!), mode PASM, mesure de la lumiere irreprochable, .... tout ce que Nikon sait si bien faire mais sans tous les gadgets qu ils essqyent de nous vendre a chaque evolution du boitier ..... une revolution de mentalite, une mise de cote de la societe de consommation.
Bref un a la rigueur un D2x depouille avec une meilleure montee en isos.


c'est pas loin du "c'était mieux avant"

j'ai bon ??

Photos: 76
jpw

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1336

Inscription: 09 Jan 2007

Boitier 1: - D5000

Boitier 2: - COOLPIX 4500

Boitier 3: - COOLPIX 5000

Boitier 4: - COOLPIX 8400

Boitier 5: - COOLPIX 4500

Objectif 1: - Nik 18-200mm f/3.5-5.6 ED-IF AF-S VR DX

Objectif 2: - Sig 10-20mm f/4-5.6 EX DC HSM

Objectif 3: - Nik 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Flash 1: - SB-800

Quand le sage me montre du doigt la lune, moi je m'en fou, je rêve aux étoiles.

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par slave1802 » Mercredi 25 Août 2010 13:54

Pour résumer :

évolution : oui
Révolution : non

Quand le sage pointe son télescope vers la lune plutôt que son doigt, l'idiot lui, ne voit toujours pas le croissant !

Photos: 185
slave1802

Pixelis...
Pixelis...

Messages: 463

Inscription: 26 Mar 2010

Localisation: Gard

Boitier 1: - D3000

Boitier 2: - F601

Boitier 3: - COOLPIX 7900

Objectif 1: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G AF-S VR DX

Objectif 2: - Nik 24mm f/2.8 AF

Objectif 3: - Nik 55-200mm f/4-5.6G ED AF-S VR DX

Objectif 4: - Nik 70-210mm f/4-5,6 AF

Flash 1: - Sigma EF 530 DG ST

par jpw » Mercredi 25 Août 2010 14:17

slave1802 a écrit:Pour résumer :

évolution : oui
Révolution : non

Quand le sage pointe son télescope vers la lune plutôt que son doigt, l'idiot lui, ne voit toujours pas le croissant !


merci de ta réponse, peut être est ce parce que je suis plus âgé que toi que j'ai envie de voir une révolution en marche ?

jpw

ps : pour le croissant, je peux avoir un café au lait pour tremper ?

Photos: 76
jpw

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1336

Inscription: 09 Jan 2007

Boitier 1: - D5000

Boitier 2: - COOLPIX 4500

Boitier 3: - COOLPIX 5000

Boitier 4: - COOLPIX 8400

Boitier 5: - COOLPIX 4500

Objectif 1: - Nik 18-200mm f/3.5-5.6 ED-IF AF-S VR DX

Objectif 2: - Sig 10-20mm f/4-5.6 EX DC HSM

Objectif 3: - Nik 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Flash 1: - SB-800

Quand le sage me montre du doigt la lune, moi je m'en fou, je rêve aux étoiles.

par Fred_pol » Mercredi 25 Août 2010 15:13

jpw a écrit:c'est pas loin du "c'était mieux avant"

j'ai bon ??


Je dois me faire vieux :mrgreen:
Mieux avant je ne sais pas et ce n est en tout cas pas mon propos.
Je trouve juste que je n ai pas besoin de toutes ces fonctions ou performances que les departements marketing tentent de nous vendre comme etant .... des revolutions.

Au final pas grand chose n a change depuis le 24x36 a part peut etre l ouverture a tous de la retouche avec le passage au numerique.

Idem pour les voitures.
Ca fait toujours autant rever certains.
J ai debuter avec 40 CV et je m eclatais comme un fou.
Aujourd'hui avec 250 CV je ne m eclate pas (trop aseptise) par contre cote confort et performance il n y a rien a redire.
Decidement je me dis que je me fais vieux :mrgreen:

Photos: 384
Fred_pol

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 31379

Inscription: 03 Déc 2005

Localisation: Pologne

A+, Fred

☆ Mes photos sur Pix: Mes photos sur pixelsites (suspendu) ☆ Mon site web: www.fdskphoto.com ☆ Facebook: fdskphoto

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par cali31 » Mercredi 25 Août 2010 17:01

Une photo reste et restera toujours une photo et ce quelques soit le matériel utilisé..... L'important c'est l'émotion qu'elle va procurer, le reste n'est qu'accessoire....... :roll:

Photos: 795
cali31

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 4446

Inscription: 19 Mai 2005

Localisation: Toulouse

Boitier 1: - Nikon D800e

Objectif 1: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/4 ED AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 50mm f/1.8D AF

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par batist » Mercredi 25 Août 2010 18:25

Un matériel ne peut, à mon sens, pas révolutionner la photographie dans son ensemble, mais...

...à 12 800 isos propres, on peut faire une photo d'un sujet mobile par faible luminosité en choisissant sa profondeur de champ. Dès lors on pourra voir apparaître des photos animalières ou sportives encore jamais vu. Mais cette "r-évolution" ne touche pas les paysagistes qui travaillent sur trépied avec des sujets fixes.

C'est pour l'exemple, pour dire que ce qui peut changer la photographie, c'est ce qui va changer le résultat final d'une majorité de photographes. Et comme dit plus haut, une bonne photo de 1986 ne sera pas pire qu'une bonne photo de 2010.

Actuellement, le matériel facilite de plus en plus la tâche des photographes, mais les sujets ne changent pas, de même que l'aspect général des images (à quelques modes près...)

Photos: 0
batist

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 689

Inscription: 14 Juil 2008

par hepho84 » Mercredi 25 Août 2010 19:32

slave1802 a écrit:Le prochain VRAI changement, c'est le passage à la 3D !


Et encore, la stéréophotographie , ça date pas d'hier :mrgreen2:

batist a écrit:C'est pour l'exemple, pour dire que ce qui peut changer la photographie, c'est ce qui va changer le résultat final d'une majorité de photographes. Et comme dit plus haut, une bonne photo de 1986 ne sera pas pire qu'une bonne photo de 2010.


Ce que je constate aussi, c'est qu'on a tendance parfois à confondre belle photo (celle qui transmet une émotion au spectateur) et une bonne photo (techniquement réussie, mais froide). N'étant pas meilleur qu'un autre, je tombe aussi allégrement dans ce travers :mrgreen:

Je suis plutôt de l'avis de cali31 : une photo reste une photo. L'évolution du matériel a permis de lever des barrières techniques, simplifié et répandu l'usage de la photo.

C'est déjà beaucoup, mais est-ce une révolution pour autant, alors que les fondements restent les mêmes ?

@+

Photos: 154
hepho84

PIXELISTES
PIXELISTES

Messages: 5607

Inscription: 16 Déc 2005

Localisation: Belgium one point !

Objectif 1:

Un concerné n'est pas forcément un imbécile en état de siège pas plus qu'un concubin n'est obligatoirement un abruti de nationalité cubaine.
[Pierre Dac]

Spotair.org

par batist » Mercredi 25 Août 2010 19:50

hepho84 a écrit:
slave1802 a écrit:
batist a écrit:C'est pour l'exemple, pour dire que ce qui peut changer la photographie, c'est ce qui va changer le résultat final d'une majorité de photographes. Et comme dit plus haut, une bonne photo de 1986 ne sera pas pire qu'une bonne photo de 2010.


Ce que je constate aussi, c'est qu'on a tendance parfois à confondre belle photo (celle qui transmet une émotion au spectateur) et une bonne photo (techniquement réussie, mais froide). N'étant pas meilleur qu'un autre, je tombe aussi allégrement dans ce travers :mrgreen:


Et c'est justement ce que je dis, un changement technique ne va apporter que de la qualité technique, la révolution sera un changement technique qui boostera les possibilités créatives pour tous les photographes (comme les isos + + mieux pour les animaliers/sportifs par exemple). Quand j'écrivais "bonne", je parlais précisément de technique, pas d'émotion.
La preuve la plus frappante que la qualité d'image n'a pas été révolutionnée, c'est le nombre de personne qui se battent pour savoir si le numérique c'est mieux que l'argentique ou pas. S'il y a débat, c'est au minimum que les qualités sont proches...

Photos: 0
batist

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 689

Inscription: 14 Juil 2008

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par Fred_pol » Jeudi 26 Août 2010 7:11

Enfin le probleme de ces evolutions techniques c'est aussi que la technique devient plus abordable financierement et que sa diffusion s elargi en faisant croire a tout a chacun qu il est un photographe accompli. Il n y a qu'a lire le prospectus de n importe quel compqct pour s en rendre compte.
c'est incroyable le nombre de mauvaises photos que l on peut voir sur le net diffusees par des gens se revendiquant photographe (c'est ecrit en grand sur le site : "photographe independant" par exemple).
L impression de facilite donnee par les APN fait que l on en oublie l essentiel : le cadrage et l emotion.

PS.
- SVP ne me prettez pas une quelconque intention de faire l apologie de l elitisme !
- c'est vrai aussi que l on voit beaucoup de belles choses sur le net mais c'est souvent noye dans un ocean de mediocrite.

Photos: 384
Fred_pol

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 31379

Inscription: 03 Déc 2005

Localisation: Pologne

A+, Fred

☆ Mes photos sur Pix: Mes photos sur pixelsites (suspendu) ☆ Mon site web: www.fdskphoto.com ☆ Facebook: fdskphoto

par batist » Jeudi 26 Août 2010 8:04

Fred_pol a écrit:c'est vrai aussi que l on voit beaucoup de belles choses sur le net mais c'est souvent noye dans un ocean de mediocrite.


Cela s'applique à tous les domaines de la création!

Là où je te rejoins un peu moins, c'est sur la légitimité de se déclarer "photographe indépendant". Certains professionnels sont moins bons que des amateurs, que ce soit techniquement ou esthétiquement, mais ils sont professionnels: ils sauront répondre à un cahier des charges, et proposer une prestation adaptée à une demande, un budget. Ils sauront se rendre disponibles et organiser leur travail afin de le rendre rentable...
Etre pro, c'est bien au delà d'être bon dans son domaine, même si le minimum c'est de ne pas être mauvais!

Pour en revenir au sujet, je pense à la réflexion que la révolution de la photographie est en route. Dans les années à venir, des tas de jeunes arriveront à la photographie en ayant fait leurs armes toute leur enfance avec leurs smartphones, sans critiques, sans règles, sans préjugés. On aura alors certainement une génération de photographe déroutants et très inégaux, mais à la personnalité photographique bien plus marquée que ce qu'on peut voir couramment car non formatés. Des pionniers, en quelque sorte!
Cette "révolution" serait bien initiée par un "progrès" technique, mais qui dépasse le cadre du monde de la photographie "classique".
Je me trompe peut être, mais je suis curieux de voir comment ça va évoluer!

Photos: 0
batist

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 689

Inscription: 14 Juil 2008

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par helveto » Jeudi 26 Août 2010 8:48

Je me méfie un peu des nouveaux "génies" de la photographie, tels que les récents adeptes de la lomographie pour qui on doit totalement faire abstraction de la technique, avec comme résultat une noria de photos floues, mal exposées, vignettées, les dits génies atteignant le sommet du ridicule lorsqu'ils assemblent trois photos vaguement semblables pour créer un "triptyque" devant lequel il faudrait s'extasier...
Bon, à l'autre bout de la famille, il y a les millions d'adeptes de Toshop, qui appliquent à la chaîne les mêmes effets artificiels standardisés, les mêmes cadres genre "vieux négatifs", du HDR à qui mieux mieux, avec pour résultat, dans le meilleur des cas, de la photo "fast food" aseptisée, même s'ils ont passé des heures devant leurs écrans à rattraper les erreurs basiques commises lors de la prise de vue.
L'Art Brut a ses adeptes, c'est sûr, mais je reste persuadé qu'un bon fond de culture photographique, allié à une maîtrise convenable de la technique de prise de vue sont et resteront les meilleurs garants de la pérennité de la photographie en tant qu'Art majeur.

Amitiés

Photos: 246
helveto

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1884

Inscription: 01 Nov 2005

Localisation: Vaud, Valais (Suisse) et en voyage..

Boitier 1: - Nikon D4

Boitier 2: - Nikon F3

Boitier 3: - Nikon FM2N

Boitier 4: - Nikon FM2

Boitier 5: - Nikon F90X

Objectif 1: - Nikkor 16-35mm f/4G ED VR II AF-S

Objectif 2: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Objectif 3: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 4: - PC-Nikkor 28mm f/3,5

Objectif 5: - Micro Nikkor AI-S 55mm f/2.8 Micro

Objectif 6: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 D AF

Objectif 7: - Micro Nikkor 105 f/2.8 D AF

Objectif 8: - Tamron SP 150-600mm F/5-6.3 Di VC USD

Objectif 9: - Nikkor 180mm f/2.8D ED-IF AF

Objectif 10: - Nikkor 500mm f/8 reflex Ai-S

Flash 1: - Nikon SB-R1

Flash 2: - Nikon SB-600

Flash 3: - Nikon SB-800

Flash 4: - Nikon SB-29s

Flash 5: - Nikon SU-800

TC 2: - KENKO 2X Pro 300 Nikon AF DG

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par batist » Jeudi 26 Août 2010 9:14

^^ On est bien d'accords, c'est pour ça que j'ai employé l'expression "inégaux et déroutants"!

Je pense que ceux de cette génération de photographes qui feront les choses intelligemment pourront peut être révolutionner la photo, comme l'ont fait les impressionnistes pour la peinture.
Mais les discours "bobo intello" ou "techno beauf" (pour reprendre une expression qui m'a plu!), n'ont jamais eu beaucoup de portée pour moi, je suis persuadés que ces gens là seront toujours là pour servir de points de comparaison et de faire-valoir pour les artistes qui ne s'encombrent pas de snobisme et s'expriment par leurs images. Comment dire si c'est "bien", s'il n'y a pas un "moins bien"?

lexique:
bobo intello: "Oui mais tu vois, si c'est trop technique, c'est pour masquer une lacune intellectuelle et narrative. La photo c'est pas juste fait pour être beau, et si t'aimes pas, c'est parce que tu peux pas comprendre ma démarche artistique."
techno beauf: "t'as vu mon HDR? et t'as vu la typo enflammée que j'ai rajouté? Et t'as vu le ciel dramatique que j'ai mis? J'ai utilisé capture Nx4.2, photoshop cs17, et puis noise ninja pour le bruit parce qu'à 204800 iso, mon Dfx805s il bruite pas mal quand même.
artiste: "J'ai fait ça, regarde"

Je caricature volontairement, il y 'a des degrés entre ces échelons!

Photos: 0
batist

Pixelist..
Pixelist..

Messages: 689

Inscription: 14 Juil 2008

Re: Une redéfinition de la photo peut devenir nécessaire

par Ytsh » Jeudi 26 Août 2010 9:18

bah, il ne pas relativiser un peu quand meme ?
Les gosses qui jouent au foot, dès la première année saoulent leur parents pour avoir les mêmes pompes que Zidane ou d'autres, et portent les maillots des champions
Les apprentis musiciens ... J'ai un copain qui s'est mis a la guitare il y a un an, et il vient d'acheter la même guitare que Santana ...
C'est pas nouveau ça !
C'est plutot un fait de société, le superflu devient indispensable, et ce n'est pas parce que 10 000 apprentis musiciens vont massacrer un morceau de Sibelius au violon, applaudis par des gens qui n'y connaissent pas grand chose et les prennent pour des futurs génis, que la musique n'est pas de l'Art...
On se fait plaisir, les résultats sont plus aisés pour arriver a des images "regardables" et regardées par certains comme des oeuvres ...
Il ya d'un coté le plaisir, le plaisir de manipuler des objets dont la technique permet de plus en plus, d'un coté il y a les oeuvres d'exception...
Je trouve ça bien qu'il y ai des appareil qui ne déclenche pas quand les yeux sont fermés ou qui repèrent le sourire, cela évite a des tas de gens de rater leur photo de famille ... C'est bien, non ?
D'un autre coté, les boitiers évoluent et si l'on ne parle pas de révolution, c'est parce qu'on ne parle pas d'un vari saut ....
Cela s'améliore doucement...
Mais si on était passé d'un d50 directement au D3s, ce serait plus pret d'une révolution !
Et puis bon, les progres permettent quand même des images inédites...
Ceci étant, les meilleurs appareils ne permettent pas (encore = de faire l'impasse sur la connaisance de la profondeur de champs , de la sensibilité, de l'ouverture, et de la vitesse
Mais finalement, les oeuvres , ou qualifiées comme telles, ne sont que des conséquences du "regard photographique" et bien souvent, leurs imperfections, (qui tendent a diminuer avec les progres de la technique) , n'entame en rien leur pouvoir d'évocation...
Alors oui, avant , il y des choses qu'on ne pouvait pas faire comme maintenant, mais on émouvait avec les mêmes choses, et non, ce n'est pas plus accessible .
Exposer correctement une image est plus simple, sans doute, mais savoir se placer au bon endroit pour que ce qui est passé inapperçu aux yeux de tous, révèle par le fameux "regard photographique" son potentiel émotionnel, ça c'est toujours aussi difficile , exceptionnel et extra- ordinaire ... et rare
Nous ferons de plus en plus facilement des photos moins criticables techniquement, et sans doute plus facilement des images décoratives
Seront nous autant des artistes ? certes pas !
Celui là, saura réveillé mon émotion avec un simple instamatic, et si les Canikon bossent pour le plus grand nombre, leur évolution permettent de soulager en conséquence l'artiste de quelque contingence matérielle, voir même de déclencher, là ou avant, faute de lumière ou d'une pellicule sensible, il aurait l'image potentielle dans sa tête au lieu de la partager avec d'autres ...

La révolution, je croie est plus dans la facilité du partage, et je croie que les véritables artistes, n'ont pas s'inquiéter de ça ... D'ailleurs je ne croie pâs que eux s'inquiètent! :-D , je ne croie pas non plus qu'ils aient besoin que nous soyons inquiets pour eux
Une très petite lumière reste tres visible dans la plus garnde obscurité ! :-D

Photos: 2542
Ytsh

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 25155

Inscription: 31 Déc 2007

Localisation: nice sur mer

Boitier 1: - Nikon D4

Objectif 1: - Nikkor 24mm f/1.4G ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 24-85mm f/3.5-4.5G ED AF-S VR

Objectif 3: - Sigma 150mm f/2.8 DG EX

Objectif 4: - Sigma 35mm f/1.4 DG HSM

Flash 1: - Nikon SB-900

Portrait-macraw-A Nice-Gens-Jerusalem -B&N-pa[ytsh]sages-


"« Suggérer, c’est créer. Décrire, c’est détruire. »
"
R Doisneau
moi aussi je suis là Regard Perdu
Poster une réponse
PrécédenteSuivante

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités

cron