Sujet: Active D-lighting inutile en raw ?

Modérateur: Modérateurs

Poster une réponse

par luigi » Mardi 11 Décembre 2007 14:06

Bonjour,

Je viens de lire avec beaucoup d'intérêt les échanges de ce post. Je voudrais intervenir car j'ai l'impression que l'interprétation du D-lightning, que j'utilisais souvent sur mon D200, et que je teste actuellement sur mon D300, ne correspond pas tout à fait à ce qui est dit (mais je me trompte peut-être).

Le concept du D-lightning vient de deux contraintes :
1 Notre oeil corrige de manière logarithmique l'exposition à la lumière, de façon à nous permettre de voir aussi bien les détails à l'ombre (ou les quantités de lumière sont très faibles) qu'en forte luminosité (par exemple sur une neige ensoleillée ou les quantités de lumière sont absolument énormes)
2 le capteur d'un appareil photo est limité en taille (12/14 bits) et fonctionne de manière linéaire

Du coup, soit le capteur utilise une échelle des hautes lumières et ne distingue plus rien dans les ombres, soit il veut détecter les détails dans les ombres et dans ce cas, il brûle très vite les hautes lumières (qui saturent très vite le capteur).

Le D-lightning a pour objet de créer deux échelles simultanément, avec un seuil de déclenchement, sur la même photo.

Dans ce contexte, on comprends bien que le D-lightning classique réalise une extrapolation en post traitement (perte d'info ou génération de données), tandis que l'active D-lightning tente juste une meilleure saisie d'information (cette information existe, il suffit d'arriver à la lire). Rien n'empêche de passer un D-lightning en post traitement. Le fait de décocher l'option Active D-lightning devient forcément une extrapolation (avec perte d'info ou génération de données).

Cela dit, il faut admettre que l'algorythme D-lightning post-traitement de Nikon est un véritable chef d'oeuvre. Dès lors que la photo a été correctement exposée, en sensibilité normale (200 iso), les contres-jours sont extraordinairement bien traités.

Photos: 48
luigi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 192

Inscription: 21 Juin 2007

Objectif 1:

par Lesfilmu » Mardi 11 Décembre 2007 14:38

luigi a écrit:Rien n'empêche de passer un D-lightning en post traitement. Le fait de décocher l'option Active D-lightning devient forcément une extrapolation (avec perte d'info ou génération de données).

D'autant que rien n'empêche non plus de faire de l'A-dlighting à la PDV et de repasser ensuite un dlihting classique en post traitement pour affiner... le fichier source sera plus riche, le post-traitement sera donc encore plus efficace... à tester, mais moi ça me parait parfaitement logique :wink:

Photos: 1246
Lesfilmu

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 13125

Inscription: 26 Oct 2005

Localisation: 78 - Neauphle

Boitier 1: - Nikon D300

Boitier 2: - Nikon Df

Boitier 3: - Nikon D50

Objectif 1: - Nikkor 16-85mm f/3.5-6G ED AF-S VR DX

Objectif 2: - Nikkor 85mm f/1.8D AF

Objectif 3: - Tamron AF 90mm f/2.8 SP Di macro

Objectif 4: - Tokina 12-24 f/4 AT-X Pro

Objectif 5: - Nikkor 80-200mm f/2.8D ED AF

Objectif 6: - Nikkor 80-400mm f/4.5-5.6G AF-S ED VR

Objectif 7: - Nikkor 24-120mm f/4G ED AF-S VR

Flash 1: - Nikon SB-600

Lesfilmu
------------------------

Je vends mon Tokina 12-24/4
Et aussi mon 16-85, juste le temps de préparer mon annonce...

par voyageur » Mardi 11 Décembre 2007 16:08

luigi a écrit:2 le capteur d'un appareil photo est limité en taille (12/14 bits) et fonctionne de manière linéaire

Du coup, soit le capteur utilise une échelle des hautes lumières et ne distingue plus rien dans les ombres, soit il veut détecter les détails dans les ombres et dans ce cas, il brûle très vite les hautes lumières (qui saturent très vite le capteur).

Le D-lightning a pour objet de créer deux échelles simultanément, avec un seuil de déclenchement, sur la même photo.


Pour moi, le capteur (sans D-lighting) traite déjà cet aspet logarithmique vs linéaire.
Le D-lighting renforce ce traitement en réhaussant encore plus les basses lumières.

Photos: 135
voyageur

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 197

Inscription: 14 Nov 2005

Boitier 1: - Nikon D800

Boitier 2: - Nikon D300

Boitier 3: - Fuji X-T1

Objectif 1: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 3: - Samyang 14mm f/2.8 IF ED MC Aspherical

Objectif 4: - Tokina 12-24 f/4 ATX Pro DXII

Objectif 5: - Fujinon XF 35mm f/1.4 R

Objectif 6: 1 - Canon

Objectif 7: 1 - Canon

Objectif 8: 1 - Canon

Objectif 9: 1 - Canon

Objectif 10: 1 - Canon

par angemarc » Dimanche 16 Décembre 2007 10:57

finallement ce qui ont acheter un D300

dans tout les cas

le D-LIGHTING en prise de vues en RAW 14 BIT

vous l'activer ou pas

merci

Photos: 935
angemarc

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2042

Inscription: 11 Nov 2007

Localisation: sud de la france

Boitier 1:

Boitier 2:

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

par luigi » Dimanche 16 Décembre 2007 11:14

Je n'ai pas assez de recul pour dire si cela a vraiment du sens, mais une chose est certaine : il ne faut pas l'activer tout le temps. Je pense que ça sert dans des conditions de forte lumière + contre jour. Je n'ai pas encore eu l'occasion de tester cette situation....

Photos: 48
luigi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 192

Inscription: 21 Juin 2007

Objectif 1:

par auxietre » Dimanche 16 Décembre 2007 11:27

Lesfilmu a écrit:Je me suis peut-être mal exprimé, mais les reprises me paraissent justes : l'active dlighting agit sur le signal initial, le dlighting sur le fichier.

Je pense que la modification du callage de l'active dlighting est possible (le menu existe dans NX) mais n'est pas "débrayable" car il agit sur la source. Donc si on le décochait, on perdrait l'information qu'il traite.

Ceux qui ont un D300 et NX doivent pouvoir nous le dire : l'option "active dlighting" est-elle décochable dans NX ? (chez moi elle est grisée... j'ai un D50 :lol: :lol:)

Ce qui m'avait été dit au salon : l'active dlighting sous-expose la photo (pour ne rien bruler) ET booste le signal les BL pour compenser. Je pense que pour que cette approche ne génère pas de bruit dans les BL, il faut agir au niveau de la CAN (du signal initial), pas du processeur (qui traite une info déjà numérisée, donc bruitée par l'amplification su signal BL).

D'ailleurs, il me semble me souvenir que CI estimait cette approche plus performante, car travailler au niveau de la CAN permet de traiter le signal dans sa phase analogique, donc d'éliminer le bruit de fond avant même que ce bruit soit numérisé (et traité par EXPEED), du coup, le signal numérique source est déjà plus propre quand il est débruité/traité.


oui, elle est décochable à partir du moment ou elle a été configurée au niveau de l'appareil... sinon, elle reste en grisée :).

Photos: 11
auxietre

Pixeliste.
Pixeliste.

Messages: 780

Inscription: 21 Déc 2005

Localisation: Noisy le grand

Boitier 1: - Nikon D700

Objectif 1: - Nikkor 50 mm f 1,8-22

par angemarc » Dimanche 16 Décembre 2007 11:28

merci LUIGI

on va voir si d'autre utilisateur de D300

vont poster leur essais avec ou sans le d-ligting

et dans quelle situation il faudra vraiment l'utiliser

pour ma par d'après mes quelques tests

je n'ai pas trouver sa extraordinaire

Photos: 935
angemarc

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2042

Inscription: 11 Nov 2007

Localisation: sud de la france

Boitier 1:

Boitier 2:

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

par luigi » Dimanche 16 Décembre 2007 12:09

Pour info, j'ai quelques cas de Dlightning a posteriori sur Capture NX dont le résultat est très spectaculaire. J'ai noté que cela fonctionne bien sur les photos prise en condition de forte luminosité, avec un contre jour important mais pas extrême. Par exemple : photo de l'A380, au Bourget, avec une belle lumière de juin. L'appareil se découpe sur fond de ciel bleu. Le dessous de l'appareil est très sombre, la carlingue est blanche. Le Dlightning donne alors un résultat impressionnant. Je pense qu'il faut tester cette fonction dans des conditions de ce type...

Photos: 48
luigi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 192

Inscription: 21 Juin 2007

Objectif 1:

par angemarc » Dimanche 16 Décembre 2007 15:24

elle est ou la photo? luigi

Photos: 935
angemarc

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 2042

Inscription: 11 Nov 2007

Localisation: sud de la france

Boitier 1:

Boitier 2:

Objectif 1:

Objectif 2:

Objectif 3:

par luigi » Dimanche 16 Décembre 2007 16:58

Je l'ai déjà postée sur Pixeliste. Cela dit, la revoici :

Image
[/img]

Photos: 48
luigi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 192

Inscription: 21 Juin 2007

Objectif 1:

par luigi » Dimanche 16 Décembre 2007 17:03

Et pour compléter l'originale (donc non traitée par Dlightning).

Image

Photos: 48
luigi

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 192

Inscription: 21 Juin 2007

Objectif 1:

par 68tard » Dimanche 16 Décembre 2007 18:47

Bjr à tous les passionnés du D300 et merci pour ce débat sur le D-Lighting actif.

Si cela peut vous aider: photo de paysage enneigé avec D-Lighting actif en position Neutre (actif).
Brut de capteur > NEF > Jpeg > Compression 50% ds NX.

Au départ correction de + 0.7 IL pour PDV avec neige.

Tous les détails dans l'EXIF.

_Neige_Image

Photos: 745
68tard

Pixelistes
Pixelistes

Messages: 1053

Inscription: 25 Nov 2006

Localisation: Sud Alsace

Boitier 1: - D300

Objectif 1: - Nik 17-55mm f/2.8G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Micro-Nik 105mm f/2.8G AF-S VR IF-ED

Objectif 3: - Sig 10-20mm f/4-5.6 EX DC HSM

Objectif 4: - Sig 100-300mm f/4 APO EX (HSM)

Objectif 5: - Nik 80-200mm f/2.8D ED AF

Flash 1: - SB-800

Vous ne prenez pas une photographie, vous la faites
Paysages - Tentatives HDR - Voir le reportage sur l'Abyssinie - Visions macro - Vues panoramiques - & A la campagne

D-ligtting

par macantoine » Vendredi 22 Février 2008 11:30

Bonjour,

Je suis au balbutiement de la photographie, alors ne trouvez pas cette question ridicule.
Faut-il de préférence désactiver le D-lighting lors des prises de vue.
Merci
:idea:

macantoine

Pi........
Pi........

Messages: 39

Inscription: 19 Déc 2007

Boitier 1: - D300

Objectif 1: - Nik 18-70mm f/3.5-4.5G ED-IF AF-S DX

Objectif 2: - Nik 50mm f/1.4D AF

Objectif 3: - Nik 24 f/2.8 D

Objectif 4: - Nik 70-300 mm f/4,5-5,6G AF-S VR IF-ED

Flash 1: - SB-900

Ce que la photographie reproduit à l'infini n'a lieu qu'une fois.

par stephh » Vendredi 22 Février 2008 11:34

Bonjour macantoine,

Je me suis permis de fusionner ton sujet avec un sujet existant et traitant du même thème.

Merci de ta compréhension.

Photos: 2163
stephh

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 37464

Inscription: 26 Nov 2005

Localisation: Morges, CH

Boitier 1: - D300

Boitier 2: - D60

Objectif 1: - Fisheye AF DX 10,5 f/2.8 D

Objectif 2: - Nik 12-24mm f/4G ED-IF AF-S DX

Objectif 3: - Nik 17-55mm f/2.8G ED-IF AF-S DX

Objectif 4: - Nik 35mm f/1.8G AF-S DX

Objectif 5: - Micro Nik 60mm f/2.8 ED AF-S

Objectif 6: - Nik 70-200mm f/2.8G ED-IF AF-S VR

Objectif 7: - Micro Nik 105 f/2.8 D AF

Objectif 8: - Nik 300mm f/2.8D ED-IF II AF-S

Objectif 9: - Nik 18-55mm f/3.5-5.6G ED AF-S DX II

Flash 1: - SB-800

Flash 2: - SB-800

Flash 3: - SU-800

Flash 4: - SB-R200

Re: D-ligtting

par lviatour » Vendredi 22 Février 2008 11:55

macantoine a écrit:Je suis au balbutiement de la photographie, alors ne trouvez pas cette question ridicule.
Faut-il de préférence désactiver le D-lighting lors des prises de vue.
Merci
:idea:


A n'activer que quand le contraste est fort, exemple une partie de l'image en plein soleil et une partie à l'ombre. L'activer va permettre de garder des détails en même temps dans les ombres et dans les hautes lumières. Donc en général en extérieur c'est souvent utile.

Photos: 1464
lviatour

Membre VIP
Membre VIP

Messages: 12217

Inscription: 27 Nov 2006

Localisation: Belgique (Bruxelles et Hamois)

Boitier 1: - Nikon D4s

Boitier 2: - Nikon D4

Boitier 3: - Nikon D90

Boitier 4: - Nikon FE

Boitier 5: - Nikon Nikkormat FT3

Objectif 1: - Nikkor 14-24mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 14-24mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 3: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 4: - Nikkor 24-70mm f/2.8G ED AF-S

Objectif 5: - Nikkor 70-200mm f/2.8G ED AF-S VRII

Objectif 6: - Nikkor 50mm f/1.4G AF-S

Objectif 7: - Nikkor 85mm f/1,4G AF-S

Objectif 8: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Objectif 9: - Nikkor 600mm f/4G ED AF-S VR

Objectif 10: - Sigma 150mm f/2.8 DG EX

Flash 1: - Nikon SB-900

Flash 2: - Nikon SB-700

Flash 3: - Nikon SB-700

Flash 4: - Nikon SB-600

TC 2: - SIGMA Teleconvertisseur 2× APO EX

TC 3: - KENKO 1,4X Pro 300 Nikon AF DG

TC 5: - SIGMA Teleconvertisseur 1,4× APO EX

Poster une réponse
PrécédenteSuivante

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron