Sujet: focus stacking - technique et image - ouvert à tous

Modérateur: Modérateurs

Poster une réponse

Re: focus stacking - technique et image - ouvert à tous

par passion_photo » Mardi 15 Août 2017 11:28

C'est noté.

Vivement que je récupère mon boîtier pour tester tout ça alors, je suis curieux de voir si je vais être capable de faire une photo lol

Photos: 582
passion_photo

Modérateur
Modérateur

Messages: 6430

Inscription: 27 Sep 2009

Bonne continuation les Copix, j'ai tourné à la page ayez

par lepoissonbleu » Lundi 13 Novembre 2017 23:11

passion_photo a écrit:C'est bien ce que je pensais, ça donne des fichiers assez lourd quand même. Faut un bon pc pour traiter tout ça ^^

Par contre, ça doit être galère pour faire une série sur une bestiole vivante ET mobile.



Le traitement de la pile est assez lourd, surtout si elle porte sur plusieurs centaines de prises donc un PC avec iCore7 + 16 Mo de mémoire donne du confort! Il vaut mieux avoir un 2 ième voir un 3 ieme PC en réseau pour optimiser son travail: un pour les taches courantes, un pour piloter l'appareil et le troisième pour traiter les piles.
Pour les sujets mobiles et vivants, après quelques essais, j'ai renoncé: bestioles qui bougent, du vent tout le temps etc. je ne fais que du studio.

lepoissonbleu

P.........
P.........

Messages: 17

Inscription: 13 Nov 2017

Localisation: 33

Boitier 1: - Pentax K-7

Amateur de macro et photo au microscope sur des sujets techniques ou scientifiques

Re: focus stacking - technique et image - ouvert à tous

par vasco » Lundi 13 Novembre 2017 23:28

:coucou21: lepoissonbleu


L' Equipe Pixelistes a écrit:Présentation aux membres.
Merci pour ton inscription sur pixelistes, ce serait sympa de passer sur le topic de présentation afin de te présenter à nous.


    Pour cela tu as un topic dédié ici.

Photos: 886
vasco

Administrateur
Administrateur

Messages: 13887

Inscription: 08 Nov 2008

Localisation: Bordeaux

Objectif 1: - Nikkor 58mm f/1.4 G AF-S

vue sur...


"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait" Mark Twain

par lepoissonbleu » Mardi 14 Novembre 2017 21:36

passion_photo a écrit:Par contre, j'ai une question qui me turlupine..:

Combien pèse une photo au final ??
Car si tu additionnes 50 raw de D800, ça doit piquer à la fin . :shock:


Non, le poids final d'une photo est équivalent à celui d'une photo de la pile avec la plupart des logiciels de stacking, mais je ne les connais pas tous.
Photoshop alourdit, personnellement je ne l'utilise pas.
D'ailleurs je ne travaille pas en RAW, trop lourd, trop long et la plupart des logiciels ne traitent pas les RAW. Il y en a tellement!

lepoissonbleu

P.........
P.........

Messages: 17

Inscription: 13 Nov 2017

Localisation: 33

Boitier 1: - Pentax K-7

Amateur de macro et photo au microscope sur des sujets techniques ou scientifiques

par didin21 » Samedi 30 Décembre 2017 20:16

:vbcoucou:
Depuis 2 ans j'utilise la fonction focus bracketing de mon boîtier Olympus EM5II.
La série de photos est prise directement par le boîtier qui gère l'avancée en changeant le plan focal de l'objectif; en l’occurrence un Zuiko 60mm f2.8 macro.
Les gros avantages sont la rapidité de prise de la série et l'absence totale de vibration puisque les photos sont prises avec l'obturateur électronique.

Je traite ensuite le stack de façon classique: pré-traitement des photos dans LR, puis conversion en TIF, assemblage et correction dans Zerene, finition dans LR.

Excemple : 75 photos - Cliquable pour voir en plus grand...
Image

Photos: 0
didin21

Pixeli....
Pixeli....

Messages: 225

Inscription: 08 Sep 2012

Objectif 1:

Re: focus stacking - technique et image - ouvert à tous

par Florent Tavira » Jeudi 15 Juillet 2021 11:22

Bonjour à vous tou(te)s,

Passionné par les photos de fleurs, je me suis mis depuis quelques temps au focus stacking (zédification).
J'ai posté plusieurs photos ainsi que mes set-ups sur un fil dédié à la macro sur ce forum.
fil-macro-proxy-ouvert-a-tous-t130000.html
Ce fil est très agréable, éclectique et enrichissant, il aborde de nombreux sujets liés à la macro et à la proxy que ce soit d'insectes ou de fleurs.
Mis à part Foxe qui s'intéresse aussi à cette technique macro, je reçois peu de réponses d'autres utilisateurs sur la zédification, tant sur le plan prise de vue, technique, matériel ou logiciel.
Je tente donc ma chance en réactivant cette discussion en sommeil depuis décembre 2017.

Petite présentation

Retraité vivant en Algarve, près de la mer et de la fronière andalouse, j'ai la chance d'habiter en pleine nature dans un cadre sauvegardé ou poussent de nombreuses especes végétales communes au bassin méditérranéen.
Je photographie depuis l'hiver dernier les fleurs sauvages près de chez moi, ainsi que celles poussant dans mon jardin.
J'ai un faible pour les plus petites fleurs, celles que l'on croisent sans les aperçevoir.
j'envisage à moyen terme de faire une expo sur ce biotop.
Mon matériel:
Nikon D810, objectifs: 60mm macro 2.8, 28mm AIS 2.8, 80/200mm AI 4.5 et 28/300 3.5/5.6 GED
Je prends quelques photos en extérieur avec les objectifs les plus modernes et sinon en studio, en éclairage led continu avec l'objectif macro et les anciens argentiques montés soit sur rail millimétrique, soit en direct ou inversé sur un soufflet PB4.
J'ai commencé l'empilement sur Photoshop et je suis passé depuis peu de temps sur Zerene focus pour traiter des piles de 20 à une centaine de photos.
J'aimerai avoir, si c'est possible, des retours de pratiquants, débutants ou confirmés pour partager, progresser et découvrir tout ce qui tourne autour de cette technique.
Entre autres: pour les rapports de 1 à 3 avec le soufflet, j'obtiens des résultats encourageants, par contre avec le 28 monté inversé, je rentre dans des grossiments et des contraintes de map qui ne correspondent plus à mon sujet (les fleurs).
Que pensez-vous des objectifs dédiés au soufflet avec des map à l'infini, comme par exemple le Canon macro 20mm F3.5 ou le Nikon P105 F.4 bellow.
Quelqu'un les at-il déjà utilisé?
Il existe aussi les objectifs d'aggrandisseur montés à l'envers, mais je pense rencontré les mêmes contraintes, très fort grossiment et distance de prise de vue extrèmement réduite.
Autre question, pensez-vous que la zédification automatique, genre stack shot pourrait m'apporter réellement un plus pour une pratique de grossiment de 0.5 à 5 au maximum?
Au-delà de ces questions, je suis preneur pour toutes informations et/ou d'exprériences sur le focus stacking macro ainsi que sur la photo macro avec soufflet.

Merci déjà d'avoir pris le temps de me lire jusqu'à là...

http://www.florentstepin.photos

P.S:J'ai déjà lu, sur les conseils de "chambol" l'excellent ouvrage de Frédéric LABAUNE
"La macrophotographie au-delà du rapport 1:1" que je conseille à mon tour :)
studio photo mai 2021.jpg
studio photo mai 2021.jpg (98.1 Kio) Vu 296 fois

set-up-hoya-carnosa.jpg
set-up-hoya-carnosa.jpg (324.5 Kio) Vu 296 fois

Hoya carnosa 14 jullet 2021.jpg
Hoya carnosa 14 jullet 2021.jpg (382.75 Kio) Vu 296 fois

Photos: 115
Florent Tavira

Pixel.....
Pixel.....

Messages: 146

Inscription: 05 Avr 2021

Localisation: Tavira, Algarve, Portugal

Boitier 1: - Nikon D810

Objectif 1: - Micro Nikkor 60mm f/2.8 ED AF-S

Objectif 2: - Nikkor 28mm f/2.8 Ai-S

Objectif 3: - Nikkor 28-300mm f/3,5-5,6 G ED AF-S VR

Poster une réponse
Précédente

Poster une réponse

Citer la selection
 

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité